Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs

RÉPRESSION - PRISON

MÉMOIRE MOUVEMENT OUVRIER / RÉPRESSION - PRISON

1er juillet 1910 : éxécution de Jean-Jaques Liabeuf, stéphanois et « tueur de flics »

Né à Saint-Étienne en 1886, Jean-Jaques Liabeuf en sera interdit de séjour et s’installera à Paris en tant qu’ouvrier cordonnier dans le quartier des Halles. Injustement condamné pour proxénétisme, il entreprend de laver son honneur par ses propres moyens : des brassards cloutés, une lame affûtée et un revolver. Il devient un légendaire « tueur de flics ». Sa condamnation à mort déclenche une forte émotion, si bien qu’on le surnommera le « Dreyfus des anars ». Le jour de son exécution, une insurrection éclate.

Publié le 1er/07/2020
ACTUALITÉS RÉPRESSION - PRISON

La prison, un monde à part dans le déconfinement

Déconfinement en ville, versus à la maison d’arrêt : 2 poids, 2 mesures.
« Nous sommes l’administration pénitentiaire, c’est différent, et il y a encore des mesures sanitaires jusqu’au 10 juillet. » Donc vous allez enlever les vitres le 10 juillet ? « Ah non je n’ai pas dit ça… »

Publié le 25/06/2020
MÉMOIRE MOUVEMENT OUVRIER / RÉPRESSION - PRISON

16 juin 1869 : la fusillade du Brûlé à La Ricamarie

Ce n’est pas d’aujourd’hui que le pouvoir blesse, mutile et tue. Il y a cent cinquante ans jour pour jour, le 16 juin 1869 à La Ricamarie, la troupe tire froidement et sans sommation sur des mineurs en lutte et leurs soutiens. Bilan : quatorze morts. Retour sur cet événement marquant de l’histoire du mouvement ouvrier avec un extrait de l’ouvrage de Michelle Zancarini-Fournel, Les luttes et les rêves. Une histoire populaire de la France de 1865 à nos jours.

Publié le 16/06/2020
ACTUALITÉS RÉPRESSION - PRISON

La vie des prisonnier.es compte également !

Aujourd’hui beaucoup de voix s’élèvent contre les violences, le racisme et le mépris de la police et la justice. Ces institutions fonctionnent en collaboration étroite avec la prison, qui tue et meurtrit aussi, impunément et dans l’indifférence. Comme cela a souvent été dit dans le cas des violences policières, avoir un casier judiciaire ne justifie pas de se faire maltraiter ou tuer par ceux qui représentent l’État ! Petite liste non exhaustive des morts en prison ces dernières années et des morts à la prison de la Talaudière.

Publié le 8/06/2020
id="more"
ACTUALITÉS RÉPRESSION - PRISON

Un jeune en détention provisoire pour des tirs de mortiers

Cela fait plusieurs soirs que des tirs de mortiers se répondent entre les quartiers de la Cotonne et de Montreynaud, résonnant dans toute la ville. Dimanche 24 mai, les mortiers sont lancés en direction d’une patrouille suite à un contrôle dans le quartier. Le lendemain, la Police interpelle un des tireurs présumés qui sera placé en garde à vue et en détention provisoire.

Publié le 1er/06/2020
ACTUALITÉS RÉPRESSION - PRISON

Petit argumentaire juridique pour justifier d’aller voir un.e proche incarcéré.e à plus de 100 kilomètres de chez soi

Alors que les parloirs ont soi-disant repris depuis le début du déconfinement le 11 mai, et que les déplacements à plus de 100 km de chez soi sont soumis à de très nombreux interdits, nombreuses sont les personnes à se demander si elles peuvent ou non aller visiter leur proche quand il ou elle est incarcéré.e au delà de cette distance.

Publié le 25/05/2020
ACTUALITÉS EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / RÉPRESSION - PRISON

26 lettres contre la prison

« Ça ne valait pas la peine, mais ça valait le coup », le livre florilège d’Hafed Benotman, co-inventeur de L’Envolée, était déjà gratuit pour les prisonniers et prisonnières qui en font la demande (et il l’est toujours). L’Envolée vous offre aujourd’hui le pdf complet ainsi que le disque qui l’accompagne.

Publié le 19/05/2020
ACTUALITÉS RÉPRESSION - PRISON

Être prisonnier.e en temps de pandémie : interview depuis la Maison d’arrêt de La Talaudière

Comme dans toutes les prisons de France, la pandémie de Coronavirus a largement dégradé les conditions de détention à la Maison d’arrêt de La Talaudière : suppression des parloirs, fermeture de la bibliothèque, arrêt des formations et suspension des activités. Par ailleurs, les annonces de Belloubet sur les sorties de prison et le rythme ralenti du tribunal, n’ont que très peu résorbé la surpopulation. Extrait de l’interview de N. par L’Envolée.

Publié le 15/05/2020
ACTUALITÉS RÉPRESSION - PRISON

État d’urgence sanitaire et répression : appel à témoignages du Cassis

L’État d’urgence sanitaire mis en place suite à la pandémie de Coronavirus a imposé d’importantes restrictions de circulation. Le manque de clarté juridique qui entoure ces restrictions soumet les personnes contrôlées à un fort arbitraire policier. Le Collectif d’autodéfense et de solidarité en soutien aux inculpé.es stéphanois.es, lance donc un appel pour témoigner d’éventuelles violences de la part de la Police, recenser les contraventions jugées abusives, s’entraider pour contester les amendes reçues.

Publié le 14/05/2020
ACTUALITÉS MOBILISATIONS - LUTTES / RÉPRESSION - PRISON

18 mai - Du bruit pour les prisonnierEs

ISOLÉES MAIS PAS OUBLIÉES !
Le 18 mai, 2 mois après l’interdiction des parloirs, montrons aux personnes privées de liberté que même si elles sont isolé·e·s, on ne les oublie pas.
Banderoles, pancartes, convois de voitures ou de vélos, tapage de casseroles, rassemblements par grappes de 10 (ou plus), du bruit dans la rue, en bas de chez nous, à nos fenêtres à 20h18 !!

Publié le 12/05/2020
ANALYSES ET RÉFLEXIONS RÉPRESSION - PRISON

Du confinement à l’enfermement administratif

Quelques notes à propos de la quarantaine comme mode de gestion de la pandémie.
Il s’agit ici de mieux comprendre le statut de la quarantaine telle qu’elle est proposée pour l’après-confinement en France, en lien avec les politiques qui visent à maintenir à l’écart une partie de la population et se pratiquent en ce moment sous des formes diverses à peu près partout dans le monde.

Publié le 12/05/2020
ACTUALITÉS RÉPRESSION - PRISON

Lettre de plus de 150 proches à la ministre des tribunaux et des prisons

Depuis la suppression des parloirs le 17 mars, les familles et proches de prisonniers et prisonnières vivent dans l’inquiétude. Réunis grâce aux réseaux sociaux, plus de 150 mères, pères, femmes, maris, conjoint(e)s, sœurs, frères, ami(e)s de prisonniers et prisonnières enfermés dans plus de 50 établissements ont écrit à la ministre de la justice et des tribunaux. Nous relayons ici leur lettre. Article publié par le journal L’Envolée.

Publié le 6/05/2020
ACTUALITÉS RÉPRESSION - PRISON

L’administration pénitentiaire et la justice auraient-elles intérêt à ce que M. Merlet meure en cellule ?

L’administration pénitentiaire n’aime pas la lumière ; le corporatisme y fonctionne à plein régime pour cacher ce que l’on nommerait poliment des bavures si elles n’étaient pas structurelles. Nous nous permettons de penser que les diverses plaintes que M. Merlet, actuellement détenu au CD de Nantes, a déposées contre des membres de l’administration pénitentiaire pour des faits de violences sont la cause de son maintien en détention, et d’un certain acharnement de cette administration et de celle de la justice à son encontre. Publié par L’Envolée.

Publié le 6/05/2020

À la une...

1er juillet 1910 : éxécution de Jean-Jaques Liabeuf, stéphanois et « tueur de flics »
Publié le 1er/07/2020

Enzo Traverso : « Les déboulonneurs de statues n’effacent pas l’histoire, ils nous la font voir plus clairement »
Publié le 29/06/2020

Élections municipales à Saint-Étienne : victoire absolue de l’abstention
Publié le 29/06/2020

Démission à l’UJM : encore un effort camarades
Publié le 28/06/2020

Démission collective à l’Université Jean Monnet contre le projet de fusion !
Publié le 26/06/2020

Pétition pour le transfert de réfugié.es piégé.es dans les camps en Grèce
Publié le 25/06/2020