Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs

RÉPRESSION - PRISON

ACTUALITÉS RÉPRESSION - PRISON

Les parloirs ? Toujours confinés !

Le 17 mars 2020, pour cause d’épidémie, la ministre des prisons suspendait les parloirs dans les prisons de France… initialement pour quinze jours. Six mois plus tard, malgré les mobilisations dedans comme dehors, les prisonniers, prisonnières et leurs proches sont loin d’avoir retrouvé les conditions d’avant. Sous prétexte de sécurité sanitaire, ils et elles subissent des mesures punitives, arbitraires et infantilisantes. Petit tour d’horizon non exhaustif de prises de parole et de mobilisations.

Publié le 16/09/2020
ACTUALITÉS RÉPRESSION - PRISON

12 septembre à Saint-Etienne : la répression s’amplifie

A Saint-Étienne, une centaine de personnes ont répondu présentes à 14h sur la place du peule suite à l’appel national de manifestations contre le gouvernement. Très vite, vers 14h20, la nationale et la Bac mettent la pression aux personnes présentes. Plus tard, une personne sera arrêtée pour « organisation d’une manifestation non autorisée ».
Retour sur la manifestation du 12 septembre.

Publié le 13/09/2020
ACTUALITÉS RÉPRESSION - PRISON

Opération Bialystok : Roberto transféré à la prison d’Alessandria

Le 12 juin dernier, Roberto était arrêté par la Sdat à Saint-Étienne dans le cadre d’une énième opération répressive en Italie à l’encontre du mouvement anarchiste. Incarcéré à Fresnes, puis extradé à la prison de Rebbibia à Rome, il a été récemment transféré à la prison d’Alessandria. Voici sa nouvelle adresse.

Publié le 31/08/2020
id="more"
ACTUALITÉS RÉPRESSION - PRISON

Arrestation de Carla à Saint-Étienne, recherchée dans le cadre de l’opération Scintilla

Carla, introuvable depuis le déclenchement de l’opération Scintilla et l’expulsion de l’Asilo Occupato du 7 février 2019 a malheureusement été arrêtée. Elle était recherchée dans cette affaire et un mandat d’arrêt européen avait été émis à son encontre.

Publié le 30/07/2020
ACTUALITÉS EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / RÉPRESSION - PRISON

Infinitif Présent

Avec ce livre, JMarc Rouillan accomplit sa « conjugaison des temporalités pour obtenir une symbiose entre le quotidien pénitentiaire et le passé qui resurgit en imposant des présences viscérales au milieu de l’absence radicale ». Infinitif présent est paru pour la première fois en 2010 dans une version tronquée. Cette nouvelle édition, révisée, en donne le texte intégral.

Publié le 28/07/2020
ACTUALITÉS RÉPRESSION - PRISON

Opération Bialystok : une lettre de Roberto depuis le centre pénitentiaire de Fresnes

Roberto a été arrêté le 12 juin dernier à Saint-Victor-sur-Loire dans le cadre d’une opération anti-terroriste dont l’Italie a le secret : l’opération Bialystok. Cinq personnes avaient été arrêtées simultanément dans le squat Bencivenga à Rome, une personne à Almeria en Espagne et Roberto à Saint-Étienne. Ce dernier est toujours en détention au Centre pénitentiaire de Fresnes (94) et il nous a fait parvenir cette lettre.

Publié le 24/07/2020
MÉMOIRE RÉPRESSION - PRISON

11 juillet 1892 : exécution à Montbrison de François Koenigstein, alias Ravachol

Le 21 juin 1892, Ravachol comparait devant la cour d’assise de Montbrison. Il sera condamné à mort et exécuté trois semaines plus tard. Avant que le couperet lui tranche la tête, il réussira à lâcher un bref : "Vive l’anarchie !". Controversé ou mythifié, le natif de Saint-Chamond a marqué au fer rouge (et noir) l’histoire du mouvement anarchiste mondial. Comme l’écrivait Charles Malato : « Ravachol était une de ces personnalités déconcertantes qui peuvent laisser à la postérité la réputation d’un héros ou d’un bandit, suivant l’époque où ils vivent et le monde où ils se meuvent. »

Publié le 16/07/2020
ANALYSES ET RÉFLEXIONS FLICAGE - SURVEILLANCE / RÉPRESSION - PRISON

1791 à 1914 : les racines du maintien républicain de l’ordre

De la révolution française où le même peuple qui renverse le roi fait prendre conscience à la bourgeoisie qu’il lui faut réprimer les colères sous peine de se faire emporter à son tour, jusqu’à l’industrialisation qui voit l’émergence progressive d’un vaste mouvement ouvrier qui se révolte contre ses exploiteurs, les gouvernements qui se succèdent, que ce soit sous le Directoire, l’Empire, la Monarchie restaurée ou la République, vont tour à tour manier le tranchant et le dos du sabre pour mater, prévenir ou amadouer les colères populaires.

Publié le 10/07/2020
ACTUALITÉS RÉPRESSION - PRISON

Roberto libero ! Tutti.e liberi.e !

Le 12 juin dernier, une énième opération antiterroriste est menée en Italie à l’encontre de la « mouvance anarchiste », à la diligence du parquet de Rome. Cinq personnes sont arrêtées simultanément dans le squat Bencivenga à Rome, une personne à Almeria en Espagne et Roberto à Saint-Étienne. Le petit nom de l’opération est divulgué quelques heures après les arrestations : opération Bialystok. Nous publions un extrait de la lettre de Roberto dans lequel il raconte son arrestation et son transfert à la prison de Fresnes.

Publié le 3/07/2020
MÉMOIRE MOUVEMENT OUVRIER / RÉPRESSION - PRISON

1er juillet 1910 : éxécution de Jean-Jaques Liabeuf, stéphanois et « tueur de flics »

Né à Saint-Étienne en 1886, Jean-Jaques Liabeuf en sera interdit de séjour et s’installera à Paris en tant qu’ouvrier cordonnier dans le quartier des Halles. Injustement condamné pour proxénétisme, il entreprend de laver son honneur par ses propres moyens : des brassards cloutés, une lame affûtée et un revolver. Il devient un légendaire « tueur de flics ». Sa condamnation à mort déclenche une forte émotion, si bien qu’on le surnommera le « Dreyfus des anars ». Le jour de son exécution, une insurrection éclate.

Publié le 1er/07/2020
ACTUALITÉS RÉPRESSION - PRISON

La prison, un monde à part dans le déconfinement

Déconfinement en ville, versus à la maison d’arrêt : 2 poids, 2 mesures.
« Nous sommes l’administration pénitentiaire, c’est différent, et il y a encore des mesures sanitaires jusqu’au 10 juillet. » Donc vous allez enlever les vitres le 10 juillet ? « Ah non je n’ai pas dit ça… »

Publié le 25/06/2020
MÉMOIRE MOUVEMENT OUVRIER / RÉPRESSION - PRISON

16 juin 1869 : la fusillade du Brûlé à La Ricamarie

Ce n’est pas d’aujourd’hui que le pouvoir blesse, mutile et tue. Il y a cent cinquante ans jour pour jour, le 16 juin 1869 à La Ricamarie, la troupe tire froidement et sans sommation sur des mineurs en lutte et leurs soutiens. Bilan : quatorze morts. Retour sur cet événement marquant de l’histoire du mouvement ouvrier avec un extrait de l’ouvrage de Michelle Zancarini-Fournel, Les luttes et les rêves. Une histoire populaire de la France de 1865 à nos jours.

Publié le 16/06/2020

À la une...

Les parloirs ? Toujours confinés !
Publié le 16/09/2020

« Il faut détruire Total » - Pour en finir avec le pacifisme stratégique
Publié le 16/09/2020

Appel à la manifestation et à la grève pour le service public le jeudi 17 septembre
Publié le 16/09/2020

Incendie d’un centre de rétention en Grèce : l’écrasante habitude du désastre
Publié le 14/09/2020

24h à Bouthéon : l’aéroport en première classe
Publié le 14/09/2020

Gilets jaunes : comment contester les amendes de 135€ pour « manifestation non autorisée » ?
Publié le 14/09/2020