Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
INFOS GLOBALES   COVID-19

Gazette (des confiné·es) # 16 - À vélo, féministes et avec les luttes contre l’extrême droite et l’agroalimentaire breton

Cette semaine, on fait un petit tour des appels féministes pour s’organiser, on se motive contre l’extrême droite, contre Parcoursup, contre le numérique obligatoire dans l’enseignement et on s’enjaille à reprendre le vélo. On s’interroge aussi sur la production scientifique : seconde vague ou non ? Municipales ou non ? Et enfin, on soutient les journalistes en lutte en Bretagne contre l’agroalimentaire.

Le 30/05/2020
SAINT-ÉTIENNE   COVID-19

« Faites du bruit » : mobilisation du personnel de l’hôpital nord

Le rendez-vous est pris, mardi 2 juin à 13h. Ne les laissons pas nous diviser avec leur prime et médaille en chocolat. Derrière les effets d’annonce, la réalité de l’hôpital est violente : fermeture de lits, mépris du personnel. Venez nombreux pour ce mardi de la colère.

Le 29/05/2020

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

ACTUALITÉS

INFOS GLOBALES  

Petit argumentaire juridique pour justifier d’aller voir un.e proche incarcéré.e à plus de 100 kilomètres de chez soi

Alors que les parloirs ont soi-disant repris depuis le début du déconfinement le 11 mai, et que les déplacements à plus de 100 km de chez soi sont soumis à de très nombreux interdits, nombreuses sont les personnes à se demander si elles peuvent ou non aller visiter leur proche quand il ou elle est incarcéré.e au delà de cette distance.

Le 25/05/2020

SAINT-ÉTIENNE  

Saint-Etienne ville cosmopolite, prolétaire et solidaire !

En réponse aux tags racistes qui sont apparus ces derniers jours dans le quartier de Jacquard, il est plus que jamais nécessaire d’affirmer haut et fort et de montrer que le fascisme et le racisme n’ont pas leur place à Sainté. Saint-Étienne ville cosmopolite, prolétaire et solidaire, les fascistes n’auront jamais rien à y faire.

Le 24/05/2020

SAINT-ÉTIENNE   COVID-19

On ne veut pas moins, on ne veut pas autant, on veut plus !

« La crise du covid-19 a montré la capacité des personnels hospitaliers à s’adapter et faire preuve de courage. Pendant que les bravos retentissaient, certains pensaient au jour d’après, mais pas tous de la même manière. »
Retour sur l’assemblée du 18 mai au CHU de Saint-Étienne avec le communiqué de la section psychiatrie.

Le 24/05/2020

INFOS GLOBALES  

17 juin - Agir contre la réintoxication du monde

Le pays entre dans une nouvelle phase de gestion de la pandémie du coronavirus, ainsi que dans une nouvelle phase de gestion et de temporisation des colères. Voici un appel déterminé à construire une série d’actions politiques coordonnées, pour reprendre en main le soin de nos territoires et l’organisation de nos besoins contre toutes les sources d’intoxication écologique et sociale.

Le 23/05/2020

INFOS GLOBALES  

Mobilisation des hôpitaux à l’appel de 12 syndicats et collectifs

Pas question d’attendre sagement le plan santé promis par le chef de l’État avant l’été pour les personnels hospitaliers. Les collectifs nés d’un an de lutte à l’hôpital (inter-Urgences, Inter-Blocs et Inter-Hôpitaux) ainsi que les syndicats CGT, SUD et Unsa, l’association des médecins urgentistes de France ou le Printemps de la psychiatrie appellent à une journée de mobilisation pour l’hôpital le mardi 16 juin 2020.

Le 22/05/2020

SAINT-ÉTIENNE   MOUVEMENT POUR LE LOGEMENT DE TOU’TE’S (2019 - ....)

Une longue année du collectif de la bourse

Il y a plus d’un an, le 31 mars 2019, la fin du plan grand froid mettait à la rue une cinquantaine de personne. Les habitant·es d’un squat du quartier Crêt-de-Roch se font expulser sans solution de logement. La ville est saturée par les arrivées et les autorités administratives dirigent nombre d’exilés vers Saint-Étienne pour désengorger la ville de Lyon sans leur proposer de solution d’hébergement.

Le 22/05/2020

RDV avec le collectif vélorution Saint-Étienne

Depuis début 2020, un petit collectif vélorution s’est monté à Saint-Étienne. Nous nous réunissons pour rouler tous les 2e vendredi du mois à 18h. Après deux mois de confinement, nous remontons en selle le vendredi 12 juin. Rendez-vous à 18h place Chavanelle.

Le 29/05/2020

Application Stopcovid : le syndicat des Jeunes Médecins Généralistes réaffirme son opposition

Début avril 2020, après avoir dit quelques jours plus tôt qu’un tel outil n’était pas dans la culture de notre pays, le gouvernement annonçait la mise en route d’un projet d’application de traçage dans le cadre de la pandémie CoViD-19.

Le 26/05/2020

Lancement du Syndicat des Travailleurs Artistes-Auteurs (STAA)

La CNT-Solidarité Ouvrière est heureuse d’annoncer la création du Syndicat des Travailleurs Artistes-Auteurs (STAA CNT- SO). Ce syndicat a pour but de rassembler l’ensemble des travailleuses et travailleurs soumis au statut d’artiste-auteur pour défendre leur droit et en gagner de nouveaux. Présentation et manifeste.

Le 26/05/2020

Eco-socialisme ou barbarie : une conférence de Daniel Tanuro

L’Association Table Rase, association marxiste d’échange et de débat, invite Daniel Tanuro, auteur et militant écologiste et anticapitaliste a venir nous présenter son analyse de la crise climatique globale et les stratégies qui s’offrent à nous pour l’arrêter. La conférence aura lieu en ligne sur le lien indiqué dans l’article samedi 6 juin 2020 à 18h.

Le 25/05/2020

[TECHNOPOLICE] Encore un nouvel outil sécuritaire

Le 13 mai 2020, l’entreprise Two-I a sorti un nouvel outil sécuritaire : « Vigilance », une plateforme qui centralise des données de natures diverses, obtenues via caméras de vidéosurveillance et autres capteurs.

Le 23/05/2020


ANALYSES ET RÉFLEXIONS

Angela Davis et Assa Traoré : regards croisés

Ballast a orga­ni­sé cette ren­contre à l’oc­ca­sion de leur sep­tième numé­ro papier, paru début 2019. Nous le proposons sur Numéro Zéro dans le contexte actuel ou les violences policières se multiplient et où une nouvelle expertise médicale vient tout juste d’écarter la responsabilité des forces de l’ordre pour la mort de Adama Traoré.

Le 31/05/2020
SAINT-ÉTIENNE  

Atelier Google : “évangélisation” en freelance

Voilà un lieu fermé qui ne nous a pas manqué. Il y a près d’un an la multinationale rendue célèbre par son omnipotent moteur de recherche ouvrait un “atelier numérique”. Intriguée et désireuse de comprendre les mécanismes bien rodés du géant américain, l’équipe du Couac n’a pas résisté à l’envie de s’immerger au sein de l’une des formations, sobrement intitulée “Qu’est-ce que le bien-être numérique ?” (article paru dans le n°9, au printemps 2020).

Le 30/05/2020
COVID-19

Restructuration et rentabilité statistique à travers la gestion pandémique

Certaines décisions politiques dans la gestion de la crise du Covid-19 semblent irrationnelles en poussant certains à parler de complot : annonce de la non-dangerosité du virus, suppression des réserves de masques, absence de dépistage massif… Au contraire, cette irrationalité de façade relève d’un processus axé sur la rentabilité statistique issue de la restructuration. Rentrons dans le détail.

Le 29/05/2020

À lire ailleurs

« La Brune et moi », plongée maudite du punk parigot 1979

Grosse découverte et petite claque ce soir : La Brune et moi (Philippe Puicouyoul, 1979), film rare, punk et maudit. Jusqu'ici, jamais entendu parlé de ce film, tourné en 79, retiré de l'affiche une semaine après sa sortie en 81, avec un casting long comme un avis de décès (ils sont tous morts, ou (...)
d|a|v|d|u|f|.|n|e|t le 30/05/2020

Du confinement à l’enfermement administratif

Quelques notes à propos de la quarantaine comme mode de gestion de la pandémie. - A lire sur d'autres sites / Répression - prisons
Rebellyon.info le 30/05/2020

À Lyon, point d’Ubu Roi, juste le Baron Collomb en pleine représentation théâtrale

Gégé la fripouille nous ferait-il un grand micmac avant de tirer sa révérence ? Cette fin de semaine a été marquée par un retournement historique d'alliance politique à Lyon. Mis en faiblesse par la montée des Verts aux élections municipales à Lyon, notre bon Gégé niquedouille a décidé de lancer le bébé (...)
Rebellyon.info le 30/05/2020

0 | 3 | 6 | 9 | 12


MÉMOIRE


SAINT-ÉTIENNE  

25 mai 1973 : fin de la grève des sans-papiers tunisiens

Voici l’histoire d’un autre conflit méconnu à Saint-Étienne en cette année 1973, le « mai 68 stéphanois ». Le récit de la grève des sans-papiers tunisiens qui eut lieu du 10 avril au 25 mai et son bilan dans le contexte local et le contexte des luttes des travailleurs immigrés pour leurs droits dans les années 1970 d’après les témoignages de membres du comité de soutien aux grévistes de la faim, les documents conservés aux Archives départementales de la Loire et diverses études portant sur les immigrés dans le bassin stéphanois (CRESAL, Préfecture...) et en France durant cette période.

Le 25/05/2020
SAINT-ÉTIENNE  

Le 13 mai 1968 à Saint-Étienne

C’est l’un des plus importants rassemblements qu’ait connus Saint-Étienne depuis la Libération. Plus de 20 000 manifestants étirés sur plus d’un kilomètre. Ce jour-là, les stéphanois.es en profitent pour acclamer les joueurs de l’ASSE, vainqueurs de la coupe de France. Pas de barricades et d’affrontements spectaculaires en ce 13 mai 68 mais le début d’une grande grève ouvrière. Outil de lutte, ces images nous montrent que la grève est aussi une libération, une réappropriation du temps et permet d’échapper à l’aliénation de la cadence de l’usine.

Le 13/05/2020

Université, mai 1968 – avril 2019 : d’une occupation à une autre

Il y a huit jours s’achevait la brève occupation, une trentaine d’heures, d’un bâtiment de l’Université Jean Monnet. Celle qui s’était déroulée en mai-juin 1968 avait, elle, duré, une trentaine... de journées. Couac vous propose de vous replonger dans (...)

Printemps 73, acte II de Mai 68 à Sainté

Au printemps 2018, un article de Couac revenait sur Mai 1968 à Saint-Étienne. Mais la fin de Mai-Juin 68 ne signe pas le retour au calme, elle marque au contraire le début d’une période d’effervescence tous azimuts. Entretien sur la période qui suit (...)

10 mai 1944 : exécution d’Olga Bancic par les nazis

Communiste roumaine, résistante engagée dans les FTP-MOI (Franc tireur partisan – Main d’œuvre immigrée), seule femme du groupe Manouchian, elle organise les actes de résistance transportant armes et explosifs. Arrêtée, puis condamnée avec les 23 de (...)