Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

ACTUALITÉS

ITALIE   COVID-19

La colère sociale explose à Naples et dans toute l’Italie contre l’hypothèse d’un nouveau confinement

Nous publions deux traductions d’articles. Le premier publié sur contretemps.eu explique la situation à Naples, première ville italienne à avoir manifesté contre le couvre feu imposé par le gouvernement. Le deuxième publié sur acta.zone revient essentiellement sur la situation à Turin et à Milan. Vendredi soir 23 octobre à Naples, une manifestation s’est tenue contre les conséquences de la profonde crise sociale que vit la classe ouvrière en Italie. Des centaines de personnes ont manifesté pour contester le couvre-feu de 23 heures et ont affronté la police. Des mobilisations du même genre ont eu lieu ensuite dans d’autres grandes villes italiennes : Rome, Turin, Milan, etc.

Le 29/10/2020

SAINT-ÉTIENNE  

Contre le projet de fusion des universités et pour le maintien de l’UJM !

Ce vendredi 23 octobre à 14h, le Conseil d’administration de l’Université Jean Monnet (UJM) se réunit pour se prononcer « pour » ou « contre » le projet de statuts qui prévoit la création de l’« Université Lyon – Saint-Étienne ». Soyons présent-e-s à 13h30 devant la Maison de l’Université pour manifester notre opposition à cette fusion et notre attachement au maintien de l’UJM !

Le 22/10/2020

Mise à jour :


INFOS GLOBALES  

La veille du couvre-feu, les expulsions de squats se sont multipliées

De Nantes à Roybon, de nombreux lieux autogérés ont été attaqués la veille du couvre-feu. Un article de Bastamag revient sur les différents lieux expulsés la semaine du 12 octobre. On le complète avec des infos de squat.net et avec d’autres suivis des luttes.

Le 20/10/2020

Collecte commune Brigades de solidarité Green Angels Solidarité

Dans un contexte sanitaire compliqué, où les restrictions individuelles sont de plus en plus fortes, la précarité se montre de plus en plus importante pour un grand nombre de personnes. Collecte samedi 24 octobre de 14h à 18h au 23 rue Neyron.

Le 22/10/2020

Tou.te.s au Feu Follet

Nous occupons le Feu Follet depuis le mercredi 7 octobre, à Lons le Saunier, dans le Jura.
Vide depuis maintenant trois ans, le lieu regroupe deux immeubles d’habitation et un grand bâtiment collectif, ancien complexe sportif. Beaucoup d’espace pour beaucoup d’imagination donc.

Le 17/10/2020

Reprise des diffusions de l’Éphéméride Anarchiste sur Radiolutte

Les diffusions de l’Éphéméride Anarchiste ont repris sur #Radio Lutte, tous les jours à 9h00 et à 18h25.
Radiolutte, c’est la webradio lancée par Thechangebook, réseau social associatif, non-marchand et sans pub, géré et financé par ses propres membres. Comme le réseau qui la porte, Radiolutte a pour objectif de relayer et rassembler autant que possible, les infos des luttes.

Le 17/10/2020

Rencontre-débat avec Anthony Galluzzo

La librairie Lune & l’Autre et le Cinéma Le Méliès vous invitent jeudi 22 octobre à une rencontre avec Anthony Galluzzo autour de son livre « La Fabrique du consommateur » publié en 2020 à Zones éditions.

Le 16/10/2020

Marche contre le racisme et l’islamophobie

« Séparatisme, laïcité et République » : combattons cette nouvelle campagne d’État contre les musulman·e·s.
Marche ce vendredi 16 octobre à 18h30 au départ de la Place du Peuple de Saint-Étienne

Le 12/10/2020


ANALYSES ET RÉFLEXIONS

INFOS GLOBALES  

Meutre au Conflans et cirque médiatico-politique

La semaine dernière, encore, un minable a décidé que sa colère trouverait comme seule issue la mort. Endoctriné dans un système idéologique mortifère, un pion frappe et c’est le grand cirque médiatique qui démarre. Le scénario se répète. Une portion non négligeable de la population française s’est transformée en poulets sans tête qui courent en vociférant des saillies réactionnaires pendant que les autres, hagards, attendent que l’orage passe.

Le 29/10/2020
INFOS GLOBALES  

Terreur et récupération

Enseignants, « il n’y a rien de réjouissant à recevoir, comme les soignants hier, nos applaudissements aujourd’hui. »
Les réactions d’horreur et de stupéfaction suscitées par l’assassinat de Samuel Patty sont unanimes. Mais c’est justement parce que cette barbarie nous accable tous que sa récupération politicienne et de tous bords peut apparaître indécente. Réaction, à chaud, d’une enseignante scandalisée d’être dramatiquement érigée en héroïne après avoir pris l’habitude au fil des années de se sentir méprisée ; notamment par sa hiérarchie qui s’empresse aujourd’hui d’invoquer une solidarité qu’elle considère hypocrite. Publié sur le site de lundi.am

Le 19/10/2020

À lire ailleurs

Caen : manifestation contre les politiques autoritaires et racistes de la préfecture et des mairies

En l’espace de 4 mois, la préfecture de Caen a procédé à pas moins de 11 expulsions de squats. 350 personnes ont été jetées à la rue, majoritairement des familles avec enfants… Ces squats, ce sont des bâtiments vides et à l’abandon, en passe d’être démolis. Sur 8 500 logements vides en agglomération (...)
[Squat !net] le 29/10/2020

Appel à soutien pour un nouveau squat de la Guillotière assiégé par une milice privée

Depuis jeudi 22 octobre un squat a été ouvert par des personnes sans domicile fixe au 50 rue rachais, Lyon 7. La police est passée lundi constater l'occupation et récupérer les preuves de la légalité de l'occupation. Malgré la bonne entente avec le voisinage et l'illégalité d'une potentielle expulsion (...)
Rebellyon.info le 28/10/2020

Besoin de soutien pour un nouveau squat de la Guillotière assiégé par une milice privée

Depuis jeudi 22 octobre un squat a été ouvert par des personnes sans domicile fixe au 50 rue rachais, Lyon 7. La police est passée lundi constater l'occupation et récupérer les preuves de la légalité de l'occupation. Malgré la bonne entente avec le voisinage et l'illégalité d'une potentielle expulsion (...)
Rebellyon.info le 28/10/2020

0 | 3 | 6 | 9 | 12


MÉMOIRE


INFOS GLOBALES  

Les Bourses du travail, une expression de l’autonomie ouvrière

On peut considérer que les Bourses du travail sont la première marque de maturité du syndicalisme révolutionnaire naissant en France en 1892. C’est la spécificité du mouvement ouvrier et syndical français qui se réorganise suite au massacre de la Commune de Paris, achevée par la Semaine sanglante (du 21 au 28 mai 1871).

Le 29/10/2020
SAINT-ÉTIENNE  

20 octobre 1921 : mort de Charles Flageollet à Saint-Étienne

Né à Lyon en 1883, Charles Flageollet s’installe à Saint-Étienne en 1909 et fréquente le groupe anarchiste le Foyer populaire. Très influent à la CGT, Charles Flageollet s’oppose farouchement à l’Union sacrée et à la Première guerre mondiale. Il sera l’un des animateurs des grèves de Firminy contre la guerre de 1918. Méconnu du grand public, son intégrité et sa clairvoyance politique qui le caractérisent mérite qu’on lui rende hommage.

Le 20/10/2020
INFOS GLOBALES / PARIS ET ALENTOURS  

Le massacre du 17 octobre 1961 à Paris : « Ici on noie les Algériens ! »

Ce jour-là, des dizaines d’Algériens ont été noyés dans la Seine ou massacrés par la police française à Paris. C’est un devoir de justice de ne pas l’oublier.
Le 17 octobre 1961 alors que la guerre d’Algérie touche à sa fin, le FLN appelle à une manifestation pacifique dans les rues de Paris pour dénoncer le couvre-feu raciste imposé quelques jours plus tôt aux Algériens et par extension à tous les Maghrébins. Cette manifestation rassemble environ 30 000 personnes.

Le 17/10/2020

11 juillet 1892 : exécution à Montbrison de François Koenigstein, alias Ravachol

Le 21 juin 1892, Ravachol comparait devant la cour d’assise de Montbrison. Il sera condamné à mort et exécuté trois semaines plus tard. Avant que le couperet lui tranche la tête, il réussira à lâcher un bref : "Vive l’anarchie !". Controversé ou (...)

Gwadloup : Mé 67 dans nos cœurs et nos écrits

Retour sur les événements de 1967 en Guadeloupe par Cases rebelles. Le texte revient notamment sur le contexte social en Guadeloupe les semaines précédentes.

Juillet 2009 : les révoltes de Firminy – 3/3 : Pistes de réflexion et d’action pour aujourd’hui

Dans la nuit du mardi 7 au mercredi 8 juillet 2009, des « émeutes » éclatent dans le quartier de Firminy-Vert à Firminy. Elles vont durer trois nuits durant lesquelles des confrontations violentes opposent des jeunes aux forces de l’ordre, et vont (...)