Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS MOUVEMENT OUVRIER / TRAVAIL - PRÉCARITÉ
SAINT-ÉTIENNE  
Publié le 16 novembre 2018 | Maj le 11 juin 2020

[Radio] La grève des mineurs de 1948, c’était il y a 70 ans


L’année 2018 aura été riche en anniversaire et autres commémorations : mai 68, Nuit de cristal, centenaire de l’armistice du 11 novembre. Mais il y en a une qui est complètement passée entre les mailles des grandes pompes médiatiques : celle des 70 ans de la grève des mineurs de 1948. Retour sur cette grève « insurrectionnelle » dans le bassin stéphanois avec une émission radiophonique du Gremmos (Groupe de recherche et d’étude sur la mémoire du mouvement ouvrier stéphanois).

Grève des mineurs stéphanois 1948 : Le 4 octobre 1948, la grève est totale dans les houillères. 340000 mineurs en grève ! Le 7 octobre, premier mort ; en Moselle, le mineur Jansek est fauché par une rafale de la police. Le 13, six femmes de grévistes sont blessées par les CRS à Forbach. Les premières condamnations sont prononcées. Dans la Loire, les choses s’enveniment à compter du 18 quand les forces de police occupent les puits. A La Béraudière, les mineurs mettent en fuite les CRS et réoccupent leurs puits. Le lendemain, à Saint-Étienne, Carmaux et Decazeville, les grévistes empêchent les forces de police d’occuper leurs puits. Le 20 octobre, bataille rangée et harcèlement des forces de l’ordre durant plusieurs heures à Firminy et La Ricamarie. Le puits de La Béraudière est inondé. Le 21, la police ouvre le feu. Antonin Barbier est tué, Goïo grièvement blessé. Il devait décéder plus tard des suites de ses blessures.

Avec Daniel COLSON, sociologue, Maurice BEDOIN, historien, et Frédérique BARRÉ

Émission de mars 2010, à écouter ou ré-écouter ici

Émissions mensuelles du GREMMOS sur RADIO DIO 89.5 FM. Le troisième jeudi du mois à 12 heures (parfois le deuxième), rediffusions le jour-même à 19 heures et le lendemain matin 8 heures.


Proposé par _
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En complément...

MÉMOIRE   MOBILISATIONS - LUTTES

12 avril 1973 : une milice patronale attaque les grévistes de l’usine Peugeot

Dans la nuit du 12 avril 1973, un commando de minimum 70 mercenaires (ex-paras pour beaucoup) armés de manches de pioche, commandés par le colonel Cocogne (ex-aviateur recruté par Peugeot) tabassent et expulsent les ouvriers qui occupent l’usine de Saint-Étienne, dans le quartier Bellevue. Un événement marquant en cette année 1973, le mai 68 stéphanois.

Publié le 13/04/2020

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans MOUVEMENT OUVRIER

Lire aussi dans TRAVAIL - PRÉCARITÉ

Lire aussi dans RADIO DIO

Lire aussi dans GREMMOS

Lire aussi dans SAINT-ÉTIENNE

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

1er juillet 1910 : éxécution de Jean-Jaques Liabeuf, stéphanois et « tueur de flics »
Publié le 1er/07/2020

Enzo Traverso : « Les déboulonneurs de statues n’effacent pas l’histoire, ils nous la font voir plus clairement »
Publié le 29/06/2020

Élections municipales à Saint-Étienne : victoire absolue de l’abstention
Publié le 29/06/2020

Démission à l’UJM : encore un effort camarades
Publié le 28/06/2020

Démission collective à l’Université Jean Monnet contre le projet de fusion !
Publié le 26/06/2020

Pétition pour le transfert de réfugié.es piégé.es dans les camps en Grèce
Publié le 25/06/2020