Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs

MOUVEMENT OUVRIER

MÉMOIRE MOUVEMENT OUVRIER / RÉPRESSION - PRISON

1er juillet 1910 : éxécution de Jean-Jaques Liabeuf, stéphanois et « tueur de flics »

Né à Saint-Étienne en 1886, Jean-Jaques Liabeuf en sera interdit de séjour et s’installera à Paris en tant qu’ouvrier cordonnier dans le quartier des Halles. Injustement condamné pour proxénétisme, il entreprend de laver son honneur par ses propres moyens : des brassards cloutés, une lame affûtée et un revolver. Il devient un légendaire « tueur de flics ». Sa condamnation à mort déclenche une forte émotion, si bien qu’on le surnommera le « Dreyfus des anars ». Le jour de son exécution, une insurrection éclate.

Publié le 1er/07/2020
MÉMOIRE MOUVEMENT OUVRIER

23 juin 1841 : naissance de Benoît Malon, Ligérien et communard

Benoît Malon naît à Précieux, à côté de Montbrison. Après une enfance rurale et misérable, il s’exile à Paris et est embauché en tant qu’ouvrier dans une teinturerie à Puteaux. Il participera à la grande grève des teinturiers de 1866. Militant de l’Internationale, Malon fit partie de la délégation de onze membres envoyée par le bureau de Paris pour assister au 1er congrès de l’AIT tenu à Genève du 3 au 8 septembre 1866. Arrêté et emprisonné plusieurs fois, il participera activement à la Commune de Paris de 1871.

Publié le 23/06/2020
MÉMOIRE MOUVEMENT OUVRIER / RÉPRESSION - PRISON

16 juin 1869 : la fusillade du Brûlé à La Ricamarie

Ce n’est pas d’aujourd’hui que le pouvoir blesse, mutile et tue. Il y a cent cinquante ans jour pour jour, le 16 juin 1869 à La Ricamarie, la troupe tire froidement et sans sommation sur des mineurs en lutte et leurs soutiens. Bilan : quatorze morts. Retour sur cet événement marquant de l’histoire du mouvement ouvrier avec un extrait de l’ouvrage de Michelle Zancarini-Fournel, Les luttes et les rêves. Une histoire populaire de la France de 1865 à nos jours.

Publié le 16/06/2020
id="more"
ACTUALITÉS EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MOUVEMENT OUVRIER

Projections « Mémoires de mines »

L’association algérienne d’éducation à l’image, Ciné+ (à Timezrit) et le Cinéma Le France (à Saint-Étienne) se sont associés pour développer un projet cinématographique sur le patrimoine minier. Des adolescents algériens et stéphanois se font passeurs de mémoires pour comprendre les histoires industrielles, coloniales et aussi humaines communes à ces deux villes.

Publié le 27/03/2019
ACTUALITÉS MOUVEMENT OUVRIER / TRAVAIL - PRÉCARITÉ

[Radio] La grève des mineurs de 1948, c’était il y a 70 ans

L’année 2018 aura été riche en anniversaires et autres commémorations : mai 68, Nuit de cristal, centenaire de l’armistice du 11 novembre. Une date est complètement passée entre les mailles des grandes pompes médiatiques : celle des 70 ans de la grève des mineurs de 1948. Retour sur cette grève « insurrectionnelle » dans le bassin stéphanois avec une émission radiophonique du Gremmos (Groupe de recherche et d’étude sur la mémoire du mouvement ouvrier stéphanois).

Publié le 16/11/2018
MÉMOIRE MOUVEMENT OUVRIER / TRAVAIL - PRÉCARITÉ

Bourse du travail : la belle endormie

C’est l’un des bâtiments les plus emblématiques de la ville. Situé en plein centre, il est désormais visité par une minorité de Stéphanois : les militants des syndicats présents dans ce lieu. Pourtant, la création d’une Bourse du travail à Saint-Étienne a été l’objet d’intenses mobilisations, et ce « palais du peuple » a connu des heures fastes, certaines historiques. Nous avons rencontré et lu Jean-Michel Steiner, président du Groupe de Recherches et d’Études sur les Mémoires du Monde Ouvrier Stéphanois [Gremmos], spécialiste de l’histoire de cette Bourse. Nous avons ainsi pu revisiter sa richesse et nous interroger sur les enseignements que nous pourrions en tirer aujourd’hui.

Publié le 13/05/2018
ACTUALITÉS MOUVEMENT OUVRIER / TRAVAIL - PRÉCARITÉ

« Mémoires ouvrières, mémoires stéphanoises » : manifestation à la Bourse du Travail

Nous vivons aujourd’hui dans une société dont les mutations brutales interpellent. Santé, protection sociale, dépendance, accès aux droits, vie sociale, citoyenneté... La complexité des problèmes posés nécessite en tout état de cause de ne pas occulter les réalisations, les mobilisations et les luttes sociales passés. Au contraire, c’est bien avec une parfaite connaissance de ce passé que l’on pourra construire l’avenir.

Publié le 1er/03/2018
ACTUALITÉS MOUVEMENT OUVRIER

La Grève des cheminots de St-Etienne en 1920

Émission RADIO DIO / GREMMOS
Grève où l’on voit les élèves de l’École des Mines entrer dans l’arène politique.
En parallèle du Bicentenaire de l’École des Mines de Saint-Étienne tout au long de l’année 2016, le GREMMOS propose une émission consacrée à la grève des cheminots de 1920, sur Radio Dio, le jeudi 19 novembre 2015.

Publié le 13/11/2015
ACTUALITÉS MOUVEMENT OUVRIER

André Peyrache : « Chair à Charbon », sur les mondes des mines

André Peyrache est poète sociologue. Et il est fils et petit-fils de mineurs. Chercheur indépendant, ses travaux de recherche portent sur le patrimoine minier, sur la mémoire minière, l’imaginaire ouvrier et sur la temporalité de l’accompagnement des personnes handicapées. Il est aussi éducateur spécialisé.

Publié le 29/03/2011
ACTUALITÉS MÉDIAS / MOUVEMENT OUVRIER

Ouvriers et mouvements syndicalistes dans le bassin stéphanois durant la seconde guerre mondiale – Deuxième épisode.

Pour poursuivre l’émission d’il y a un mois, Le Numéro Zéro et le GREMMOS (Groupe de Recherches et d’Etudes sur les Mémoires des Mondes Ouvriers Stéphanois) vous invitent à re-plonger dans l’histoire locale des ouvriers et des syndicats durant la seconde guerre mondiale.

Publié le 15/02/2011
ACTUALITÉS MÉDIAS / MOUVEMENT OUVRIER

Ouvriers et mouvements syndicalistes dans le bassin stéphanois durant la seconde guerre mondiale

Le Numéro Zéro et le GREMMOS (Groupe de Recherches et d’Etudes sur les Mémoires des Mondes Ouvriers Stéphanois) vous invitent à plonger dans l’histoire locale des ouvriers et des syndicats durant la seconde guerre mondiale.
Trois membres du GREMMOS, Alban Graziotin, Daniel Colson et Jean-Michel Steiner, nous raconteront des morceaux de cette histoire et en discuteront.

Publié le 7/01/2011

À la une...

1er juillet 1910 : éxécution de Jean-Jaques Liabeuf, stéphanois et « tueur de flics »
Publié le 1er/07/2020

Enzo Traverso : « Les déboulonneurs de statues n’effacent pas l’histoire, ils nous la font voir plus clairement »
Publié le 29/06/2020

Élections municipales à Saint-Étienne : victoire absolue de l’abstention
Publié le 29/06/2020

Démission à l’UJM : encore un effort camarades
Publié le 28/06/2020

Démission collective à l’Université Jean Monnet contre le projet de fusion !
Publié le 26/06/2020

Pétition pour le transfert de réfugié.es piégé.es dans les camps en Grèce
Publié le 25/06/2020