Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS ANARCHISME / RÉPRESSION - PRISON
ITALIE / LYON & ALENTOURS  
Publié le 14 décembre 2020 | Maj le 7 janvier 2021

Action de soutien aux prisonnier.ère.s anarchistes italien.ne.s


Ce 14 décembre, en Italie, débute le procès des cinq anarchistes arrêté.e.s dans la cadre d’une énième opération répressive nommée Bialystock. Iels ont été interpellé.e.s le 12 juin dernier, avec la collaboration de la France et de l’Espagne sur demande du gouvernement italien, en pleine dérive autoritaire et lançant une grande campagne contre le mouvement anarchiste.

En effet, l’État italien poursuit des centaines de militant.e.s anarchistes dont les procès se succèdent depuis ce mois de septembre. À Saint-Étienne, l’opération Bialystock a un écho bien particulier, puisque notre camarade Roberto a été arrêté par la SDAT (Sous-Direction Anti-Terroriste) et détenu à la prison de Fresnes (Paris) avant d’être livré aux autorités italiennes.

Lui et les autres personnes arrêtées dans cette opération sont accusé.e.s d’appartenir à une association subversive à des fins de terrorisme et d’incitation au crime. L’enquête se base sur les principaux faits suivants : l’attaque par explosifs de la caserne des carabiniers (équivalent des gendarmes en France) de San Giovanni à Rome en 2017, l’incendie de plusieurs voitures d’autopartage ENI-Enjoy, l’organisation de débats, d’assemblées et de concerts de soutien.

Depuis 6 mois, ces militant.e.s sont en détention provisoire dans des quartiers de haute-surveillance. Afin de toujours plus les isoler, iels sont éparpillé.e.s dans différentes prisons et leur courrier, pour certain.e.s, est censuré.

Ces prisonnier.ère.s ont fait appel à la Cour de Cassation de Rome qui, début novembre, reconnaît que la plupart des accusations sont illégitimes et annule celles qui relèvent du terrorisme pour toustes les inculpé.e.s de l’opération, sauf pour Claudio… Iels attendent depuis presque 2 mois le retour du juge d’instruction sur cette décision de la Cour de Cassation, qui doit reformuler les accusations, afin qu’iels puissent réclamer une liberté conditionnelle. Parce que les accusations maintenues sont dérisoires au vu de l’enfermement et du traitement subit jusqu’à présent.

Voilà encore un bel exemple de répression de la part d’un état dit « démocratique » mais qui, dans l’ombre, ne cesse de développer sa police politique. Une vague de répression qui touche de nouveau celles et ceux qui luttent de façon solidaire pour un avenir meilleur.

C’est dans ce contexte que des militant.e.s autonomes ont réalisé, devant le Consulat d’Italie à Lyon, une action de soutien pour dénoncer les agissements de l’État et de l’(in)justice italienne, et pour réclamer la libération de tous.tes les anarchistes persécuté.e.s !

LIBÉRATION TOTALE POUR TOUS.TES !
FREE ROBY !
À BAS TOUTES LES PRISONS !


Proposé par Le Gueuloir
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En complément...

ACTUALITÉS   ANARCHISME / RÉPRESSION - PRISON

Deux semaines de mobilisation en solidarité avec les anarchistes qui passent en procès en Italie

Du 9 au 24 novembre 2020 : deux semaines de mobilisation en solidarité avec les anarchistes qui passent en procès. Contre la prison. Pour la libération de tou.te.s les prisonnier.e.s ! En solidarité avec les compagnons et les compagnonnes qui passent en procès. Contre la différentiation et l’isolement carcéral. Pour se souvenir des morts dans les prisons. Pour répondre aux nouveaux confinements et au couvre-feu.

Publié le 9/11/2020
ACTUALITÉS   RÉPRESSION - PRISON

Roberto libero ! Tutti.e liberi.e !

Le 12 juin dernier, une énième opération antiterroriste est menée en Italie à l’encontre de la « mouvance anarchiste », à la diligence du parquet de Rome. Cinq personnes sont arrêtées simultanément dans le squat Bencivenga à Rome, une personne à Almeria en Espagne et Roberto à Saint-Étienne. Le petit nom de l’opération est divulgué quelques heures après les arrestations : opération Bialystok. Nous publions un extrait de la lettre de Roberto dans lequel il raconte son arrestation et son transfert à la prison de Fresnes.

Publié le 3/07/2020

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

NEWSLETTER

Lire aussi dans LE GUEULOIR

Lire aussi dans ANARCHISME

Lire aussi dans RÉPRESSION - PRISON

Lire aussi dans ITALIE

Lire aussi dans LYON & ALENTOURS

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Interview d’un détenu récemment sorti de la Maison d’arrêt de La Talaudière
Publié le 19/04/2021

Vendredi de la colère
Publié le 19/04/2021

Tribune collective pour une véritable liberté d’expression et d’information – Soutien au média Ricochets
Publié le 19/04/2021

La machine à découdre – Émission 1 sur la loi « sécurité globale »
Publié le 19/04/2021

L’Actu des Oublié.e.s - Episode 11
Publié le 19/04/2021

L’Éphéméride Anarchiste sur Radiolutte - 19 Avril, Andrée Prévotel
Publié le 19/04/2021