Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS LOGEMENT - SQUAT
SAINT-ÉTIENNE   SQUAT IZMIR (2003 - 2006)
Publié le 22 juillet 2009 | Maj le 1er mai 2020 | 6 compléments

Un nouveau squat proche de chez vous


En plein cœur du (futur) quartier d’affaire.
A l’ombre du chantier de la Cité Administrative.
Une tâche sur la cravate du trader.
Une brindille dans la roulette de la valise de l’homme d’affaire pressé qui cours pour choper son TGV.

Bonjour à tous et à toutes ! Nous (= une dizaine de personnes) venons d’ouvrir un squatt où vont se dérouler plusieurs activités à partir du mois d’août (si tout se passe bien).

Les ateliers envisagés après la période d’aménagement sont : des projections, un resto végétalien mensuel, un infokiosque (rassemblement de brochures sur des sujets tels que : l’anti-capitalisme, l’anti-patriarcat, l’autonomie, l’anarchisme, le refus de toutes discriminations...), une salle de gym-danse et sports de combat, des cours d’espagnol Castellano (langage et culture), un atelier de couture et aussi de mécanique auto, réparation de vélo, sérigraphie, et autres...

Ce bâtiment que nous occupons se situe au 10 rue Denfert Rochereau 42000 Saint-Étienne (à 300 mètres environ de la gare de Chateaucreux) et il appartient à la société EPORA. Cette boîte consiste à racheter, avec des fonds publics, des immeubles (appartements, locaux...) pour ensuite y faire des travaux (démolition, curetage, dépollution...) qui coûtent cher et qui ne rapportent pas d’argent directement, dans l’objectif d’en faire des intérêts privés (Parkings payants, Hôtels...).

C’est une ancienne connaissance. Voici 2 articles qui en parlait : [IZMIR] Il faudra plus d’un permis pour nous ramollir tsai !! et Lettre ouverte du collectif Izmir au conseil municipal de la ville de saint-étienne

EPORA = Socialisation des dépenses, privatisation des recettes.

Nous vous invitons à passer, quand l’envie vous prend, pour diverses discussions ou même pour participer aux travaux et aux activités qui s’y dérouleront.
C’est avec le plus grand plaisir que nous vous accueillerons.

De plus, Un premier resto végan est prévu le samedi 22 août et très certainement une soirée numéro zéro le 29 août.

Au revoir et à bientôt !

[IZMIR] Il faudra plus d’un permis pour nous ramollir tsai !!

Aujourd’hui, vendredi 8 octobre, la société foncière Epora, employée par la mairie de saint-étienne, a fait déposer un permis de démolir sur notre maison : Izmir. Aujourd’hui commence l’offensive municipale visant à expulser et détruire les bâtiments que depuis bientôt 4 années nous occupons sans droits ni titres. Afin de ne pas rester isoler, et de réagir face à celle-ci nous voulons informer, sur ce qu’est izmir, le grand projet de ville, pour expliquer pourquoi nous opposons à la politique d’urbanisme municipale.

Lettre ouverte du collectif Izmir au conseil municipal de la ville de saint-étienne

Lundi 6 juin lors du conseil municipal, le cas des squats à st-étienne et en particulier celui d’Izmir, a été évoqué. Certains et certaines d’entre nous, habitant Izmir et/ ou y organisant des activités, étions présent-e-s, principalement par curiosité puisque nous savions que personne ne nous donnerait la parole. Après tout, la démocratie municipale, ça n’est pas fait pour ça !


Proposé par squats st-é
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

6 compléments

  • un autre truc , c’etait aussi l’adresse du siege d’une entreprise ouverte en 1968 et qui etait une des premieres entreprise coperative ouvriere de production
    c’est marrant que ce soit devenu un squat , comme quoi c’ette immeuble est peut etre emprunt et chargé de l’avanture collectiviste
    en tous cas je suis heureux que ce soit devenu un squat

  • rhooooo c’etait mon immeuble , j’y ai passé plus de 15 ans de ma vie , j’y ai aussi aimé (delphine si tu passes par la ) lol... , je me rappelle des murs en faux marbres de la cage d’escalier et des portes en faux bois
    j’y ai aussi vu une partie de ma famille y disparaitre
    c’est marrant sur ma carte d’identité je suis encore domicilé à cette adresse

    Devant la caserne quand le jour s’enfuit
    La vieille lanterne soudain s’allume et luit.
    C’est dans ce coin là que le soir on s’attendait remplis d’espoir
    Tous deux Lily Marlène, tous deux Lily Marlène.

    Et dans la nuit sombre nos corps enlacés
    Ne faisaient qu’une ombre lorsque je t’embrassais
    Nous échangions ingénument joue contre joue bien des serments
    Tous deux, Lily Marlène, tous deux, Lily Marlène.

    Le temps passe vite lorsque l’on est deux !
    Hélas ! on se quitte voici le couvre-feu...
    Te souviens-tu de nos regrets lorsqu’il fallait nous séparer ?
    Dis-moi, Lily Marlène ? Dis-moi, Lily Marlène ?

    La vieille lanterne s’allume toujours
    Devant la caserne lorsque finit le jour
    Mais tout me parait étranger, aurais-je donc beaucoup changé ?
    Dis-moi, Lily Marlène, dis-moi, Lily Marlène ?

    Cette tendre histoire de nos chers vingt ans
    Chante en ma mémoire malgré les jours, les ans
    Il me semble entendre ton pas et je te serre entre mes bras
    Lily ... Lily Marlène, Lily... Lily Marlène.

  • cooooooool

    synthé s"éveille

  • en voila une initiative qu’elle est bonne ! ça change des mauvaises nouvelles et de la passivité générale, enfin un geste utile et qui a un impact.
    Longue vie aux squats ! Réaproprions nous notre ville !

  • Je suis pas voisin, mais quand même bien content que ce nouveau lieu existe.

  • Bonjour,

    Je soutiens totalement votre initiative de réappropriation de locaux vides.

    Longue vie à ce squat et à toutes ses initiatives !!!!

    Un voisin qui vous aime bien

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans LOGEMENT - SQUAT

Lire aussi dans SAINT-ÉTIENNE

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Atelier Google : “évangélisation” en freelance
Publié le 30/05/2020

Restructuration et rentabilité statistique à travers la gestion pandémique
Publié le 29/05/2020

Petit argumentaire juridique pour justifier d’aller voir un.e proche incarcéré.e à plus de 100 kilomètres de chez soi
Publié le 25/05/2020

25 mai 1973 : fin de la grève des sans-papiers tunisiens
Publié le 25/05/2020

Saint-Etienne ville cosmopolite, prolétaire et solidaire !
Publié le 24/05/2020

On ne veut pas moins, on ne veut pas autant, on veut plus !
Publié le 24/05/2020