Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ANALYSES ET RÉFLEXIONS ANTIFASCISME
Publié le 27 février 2020 | Maj le 23 avril 2020

Sophie Robert à la cour des royalistes ?


Comme l’ont révélé il y a quelque temps les camarades du Gueuloir, la candidate RN à la mairie de Saint-Étienne, Sophie Robert joue un jeu plutôt trouble avec les royalisto-fascistes de l’Action Française. Voici un petit complément d’information salutaire en cette période pré-électorale.

Vous avez peut-être déjà vu passer notre article qui dévoilait que l’action française Saint-Étienne a fait sa réunion au local du Rassemblement National à Saint-Étienne.

Suite à cela, Sophie Robert a répondu à cette info via un communiqué avant de le supprimer rapidement car son argumentaire fallacieux ne tenait pas.
Sophie Robert n’a pas été en mesure d’apporter une justification par rapport à la venue de l’action française dans les locaux du RN Saint-Étienne.
Elle nous a indiqué suite à une discussion dans la rue qu’elle n’était pas au courant.
Communiqué ci-dessous.

- Nous sommes allés faire un tour sur les réseaux sociaux de Sophie Robert et de son entourage.
On a pu trouver de nombreux ami·es royalistes, et ce, sans compter les royalistes qui ont une photo de profil qui ne fait pas référence au royalisme.
Ainsi que plusieurs pages royalistes aimées, comme « Lafautearousseau Royaliste »
ou « Cercle Richelieu »
Les publications de soutien de Sophie Robert à l’action française qu’elle a pu faire, notamment à la première venue de l’action française à Saint-Étienne.
Les photos ci-dessous.
Nous n’avons pas relevé le nombre de pages racistes et xénophobes qui sont aimées, le FN n’a pas les mains blanches, le RN pas davantage…

Voici un petit rappel « généalogique » des personnes citées.

- Sophie Robert est l’actuelle candidate RN aux municipales de Saint-Étienne, conseillère municipale de Feurs et conseillère régionale Auvergne-Rhône-Alpes
Conseillère régional FN, à Conseil Régional Rhône-Alpes
- Mathilde Robert est la fille de Sophie Robert et a également été Coordinatrice Nationale du collectif Audace ainsi que Chargée de Mission du Front National Jeunesse de la Loire. Elle est 2e sur la liste aux municipales à Vienne
- Thibaut Monnier est le mari de Mathilde Robert et est candidat aux élections municipales à Lyon, il a aussi fondé l’école sup L’issep avec Marion Maréchal Le Pen. Il a aussi fondé le collectif Audace.

- Si vous en savez plus sur le passé de Sophie Robert ou les liens qu’elle entretient ou a pu entretenir avec les milieux royalistes et en particulier l’action française, n’hésitez pas à nous écrire.

- Sophie Robert n’est peut-être encore une fois pas au courant de cela, peut-être que cela n’est qu’une coïncidence.
Elle ne sait peut-être pas que l’action française est organisation fasciste et royaliste.
Elle n’a peut-être pas vu qu’elle soutient l’action française sur les réseaux sociaux.
Qu’en est-il de sa fille et de son beau fils ? Eux aussi engagé·es en politique.
Des questions se posent ;
Sophie robert a t-elle fait partie de l’action française ?
Est ce qu’elle soutient cette organisation ouvertement fasciste, royaliste et violente ?
En espérant obtenir une réponse de votre part Sophie Robert


Proposé par _
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En complément...

ACTUALITÉS   ANTIFASCISME

La permanence électorale des fachos récolte des pavés

Dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 mars, la permanence électorale de la politicienne RN a été attaquée à Saint-Étienne (Loire) : des pierres ont été jetées contre les vitres du local de Sophie Robert situé rue Victor Hugo. « Des impacts de projectile et des débris de verre ont été relevés par la police ». Article publié sur le site Sans attendre demain.

Publié le 16/03/2020
ACTUALITÉS   ANTIFASCISME

Une candidate de la liste RN de Sophie Robert impliquée dans l’assassinat de Clément Méric

Une des colistières de Sophie Robert, candidate du Rassemblement national (RN) pour les élections municipales à Saint-Étienne, avait été entendue au procès des meurtriers de Clément Méric en 2017. Il s’agit de Lydia Da Fonseca, en 17e position sur la liste RN. Article publié sur le blog Sainté 2020.

Publié le 15/03/2020

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans ANTIFASCISME

Lire aussi dans LE GUEULOIR

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Petit argumentaire juridique pour justifier d’aller voir un.e proche incarcéré.e à plus de 100 kilomètres de chez soi
Publié le 25/05/2020

25 mai 1973 : fin de la grève des sans-papiers tunisiens
Publié le 25/05/2020

Saint-Etienne ville cosmopolite, prolétaire et solidaire !
Publié le 24/05/2020

On ne veut pas moins, on ne veut pas autant, on veut plus !
Publié le 24/05/2020

17 juin - Agir contre la réintoxication du monde
Publié le 23/05/2020

Mobilisation des hôpitaux à l’appel de 12 syndicats et collectifs
Publié le 22/05/2020