Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS « BENAISES » ET « CANCORNES » / ANTIFASCISME
SAINT-ÉTIENNE  
Publié le 3 novembre 2019 | Maj le 6 juillet 2020

Le Rassemblement National 42 surpris avec l’Action Française


Lu sur la page du Gueuloir :

Alors qu’en ce début de semaine une mosquée à été la cible d’un attentat à Bayonne, le Rassemblement National tente d’écarter tout lien entre son parti et les autres groupuscules d’extrême droite radicale violente. Or, le terroriste ayant orchestré cette attaque n’était autre qu’un ancien candidat du Rassemblement National aux élections départementales de son secteur. Marine Le Pen s’est alors empressée de dénoncer « Un acte inqualifiable absolument contraire à toutes les valeurs portées par notre mouvement ».
Et pourtant, à Saint Étienne, la section départementale du RN a été surprise, pas plus tard que vendredi soir (01/11), à accueillir en ses locaux une réunion/conférence du groupuscule royaliste d’extrême droite, déjà connue pour ses méthodes violentes et fascistes : l’Action Française !

Intégriste catholique, la doctrine de ce groupe royaliste prône ouvertement l’antiprotestantisme, l’antimaçonnisme, la xénophobie, l’antisémitisme et l’islamophobie.
Régulièrement, dans plusieurs villes de France, les militants de l’Action Française organisent de véritables « ratonnades », ciblant les communauté LGBT, musulmane, agressant les personnes leur semblant trop à gauche ou pas assez françaises, voire ceux et celles ne correspondant pas à leurs critères de « race ». Il est également bien connu que chaque année, les militants de ce groupuscule se réunissent en « Camp d’été » (cette année près de Roanne, dans la Loire) censé les former politiquement. La réalité est souvent encore plus brutale : ces camps les forment principalement au combat (main nu, maniement d’arme, combat collectif…).

À Saint-Étienne, en avril 2018, lors de la conférence de lancement de la section locale du mouvement (annoncée publiquement quelques jours auparavant), pas moins de 14 militant.e.s de l’AF ont été placé.e.s en garde à vue pour « participation à un attroupement armé », étant en effet équipé.e.s de couteaux, matraques et autres de leurs jouets favoris. Quatre d’entre eux dont un mineur seront poursuivis en justice… Il y a deux semaines seulement, un militant lyonnais du syndicat Solidaire, après s’être fait jeté dans des escaliers, s’est fait passer à tabac par trois membres de l’AF. Il y à deux ans, c’est un militant marseillais qui a été poignardé chez lui, là encore par trois membres de ce groupe. Et la liste des actes de violence de l’AF est malheureusement encore très longue, trop longue…

C’est un tel groupe que Rassemblement National de la Loire menée par Sophie Robert (en pleine campagne pour les municipales) a accueilli hier soir au sein de ses locaux. Empêchés de faire leur réunion à l’endroit initial car repérée par des militants antifascistes, l’Action Française s’est donc plus tard dans la soirée réunie au sein des locaux du parti d’extrême droite. C’est loupé, les militants antifascistes savent où ils se trouvent… Dans la rue, et grâce à une fenêtre restée ouverte on entend les discussions : « Si la France est ce qu’elle est aujourd’hui c’est grâce au Royalisme » est l’un des propos clairement identifié par les personnes présentes. Présence qui sera d’ailleurs confirmée par l’Action Française elle-même, qui publiera dans la même soirée une photo sur sa page Instagram où l’on identifie clairement les locaux du Rassemblement National ! (voir photo ci-dessous)

Les membres de l’AF, se rendant compte de la présence antifasciste, ont injuré et menacé les témoins, tout en agitant deux matraques par les fenêtres : « Combien vous êtes » « On va descendre, on va vous casser la gueule » « On va vous tuer » … Méthodes violentes, discours violents !

Pour résumer, l’Action Française, qui se revendique fièrement antirépublicaine, antidémocratique et pour le retour de la monarchie, se retrouve accueillie par un parti dit « républicain », se présentant à des élections démocratiques afin d’obtenir des élus de la République. Cela témoigne, si besoin était, de la proximité et du soutien qu’apporte le Rassemblement National à des groupuscules fascistes et antirépublicains !

Nous attendons sans plus attendre des réponses de la part de la présidente du Rassemblement National, Mme Marine Le Pen, et de la responsable du Rassemblement National de la Loire, Mme Sophie Robert sur les liens qu’entretient le RN avec ces groupes.

[R&A]
Le Gueuloir
02/11/2019


Proposé par mut1°
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En complément...

ACTUALITÉS   ANTIFASCISME

Une candidate de la liste RN de Sophie Robert impliquée dans l’assassinat de Clément Méric

Une des colistières de Sophie Robert, candidate du Rassemblement national (RN) pour les élections municipales à Saint-Étienne, avait été entendue au procès des meurtriers de Clément Méric en 2017. Il s’agit de Lydia Da Fonseca, en 17e position sur la liste RN. Article publié sur le blog Sainté 2020.

Publié le 15/03/2020
ANALYSES ET RÉFLEXIONS   « BENAISES » ET « CANCORNES » / ANTIFASCISME

Sophie Robert à la cour des royalistes ?

Comme l’ont révélé il y a quelque temps les camarades du Gueuloir, la candidate RN à la mairie de Saint-Étienne, Sophie Robert, joue un jeu plutôt trouble avec les royalisto-fascistes de l’Action Française. Voici un petit complément d’information salutaire en cette période pré-électorale.

Publié le 27/02/2020

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans ANTIFASCISME

Lire aussi dans SAINT-ÉTIENNE

Lire aussi dans « BENAISES » ET « CANCORNES »

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Rencontre des CIP Nationales à St-Étienne
Publié le 11/08/2020

Ils dorment par terre, la tête dans le frigo
Publié le 10/08/2020

A Saint-Etienne, les commerçants du centre-ville trahis par le maire
Publié le 10/08/2020

No Tav : un été de lutte contre le TGV Lyon-Turin
Publié le 7/08/2020

L’info poubelle
Publié le 7/08/2020

L’hôpital se fout bien de la charité
Publié le 7/08/2020