Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS ANTIFASCISME / MOBILISATIONS - LUTTES
SAINT-ÉTIENNE  
Publié le 12 mars 2020 | Maj le 12 mai 2020

Retour sur la manifestation antifasciste du samedi 7 mars


Samedi 7 mars a eu lieu une manifestation antifasciste à Saint-Étienne. À l’approche des municipales, il semblait bon de dénoncer le fascisme ambiant, qu’il soit frontal ou diffus, qu’il vienne de l’ex-FN ou de LAREM... Plus de 200 personnes se sont réunies en un beau cortège déterminé à partir de 14h sur la Place du Peuple.

Prenant d’abord la direction du local de Sophie Robert (RN), le cortège sera bloqué, le local était totalement protégé par la police, qui allait même jusqu’à bloquer l’accès à la place Albert Thomas aux manifestants.
Sans surprise la police nationale est au coude à coude avec les fascistes.

Les antifas toujours déterminés décident de reprendre la direction du centre ville par la Rue Michelet, la police nationale en 2 roues chargée d’encadrer le cortège manque de peu les jets de peinture.
Sur la route, les locaux des syndicats de police sont rapidement recouverts de peinture.
La manifestation passe par la place Chavanelle et se dirige jusqu’au local de Patrick Revelli (LREM), là un dispositif policier important protège encore une fois le local. Le cortège fait face en vain au son du slogan « Police nationale, milice du capital ».

Les manifestant·es effectuent un demi tour et repassent par la place Chavanelle pour accéder à l’hypercentre.
Ils prennent alors la police de vitesse et parviennent à accéder à la Rue des Martyrs.
Après de multiples tentatives, toutes les issues menant à l’hyper centre ou rapprochant du local de Sophie Robert sont bloquées.
Quelques minutes plus tard, la manifestation est de retour à la place Chavanelle, quelques barricades sont montées, une banque est dégradée dans la foulée.
Un cordon de police arrive très vite, quelques projectiles les atteignent, les policiers décident de tirer des gaz lacrymogènes et chargent la foule.

Les manifestant·es restent uni.es et déterminé.es et esquivent la charge, à ce moment la police n’épargne pas une photographe qui se trouvait en avant du cortège : ils la gazent à bout portant.
Le cortège est repoussé jusqu’au camion rouge, à ce moment-là les manifestant·es commencent à se faire nasser.
Les manifestant·es bien que déterminé.es prennent l’initiative d’abandonner le matériel qui ont fait tenir le block, la police maintient la pression et continue l’envoi de gaz lacrymogènes.

On peut entendre au mégaphone un appel à se disperser pour éviter de se faire coincer et interpeller, à ce moment la police charge les manifestant.es de tous les côtés.
La bac n’allait visiblement pas assez vite et la plupart des manifestant·es réussissent à échapper à la police qui les traque.
Certain.es seront fouillé.es et contrôlé.es, mais aucune interpellation n’a donné suite à une garde à vue.

La manifestation sauvage aura duré jusqu’à 16h/16h30. Les antifas sont déterminé.es à combattre le fascisme et les oppressions. Si la police a réussi à protéger les fascistes, les macronistes et l’hypercentre, cela ne sera pas éternel…

Ce fut une belle journée de mobilisation réaffirmant le caractère antifasciste, cosmopolite et prolétaire de Saint-Étienne.
Un appel à une prochaine mobilisation a d’ores et déjà été évoqué.


Proposé par _
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En complément...

ACTUALITÉS   ANTIFASCISME

Une candidate de la liste RN de Sophie Robert impliquée dans l’assassinat de Clément Méric

Une des colistières de Sophie Robert, candidate du Rassemblement national (RN) pour les élections municipales à Saint-Étienne, avait été entendue au procès des meurtriers de Clément Méric en 2017. Il s’agit de Lydia Da Fonseca, en 17e position sur la liste RN. Article publié sur le blog Sainté 2020.

Publié le 15/03/2020

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans MOBILISATIONS - LUTTES

Lire aussi dans SAINT-ÉTIENNE

Lire aussi dans ANTIFASCISME

Lire aussi dans LE GUEULOIR

Lire aussi dans COMITÉ ANTIFA SAINT-ÉTIENNE

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Petit argumentaire juridique pour justifier d’aller voir un.e proche incarcéré.e à plus de 100 kilomètres de chez soi
Publié le 25/05/2020

25 mai 1973 : fin de la grève des sans-papiers tunisiens
Publié le 25/05/2020

Saint-Etienne ville cosmopolite, prolétaire et solidaire !
Publié le 24/05/2020

On ne veut pas moins, on ne veut pas autant, on veut plus !
Publié le 24/05/2020

17 juin - Agir contre la réintoxication du monde
Publié le 23/05/2020

Mobilisation des hôpitaux à l’appel de 12 syndicats et collectifs
Publié le 22/05/2020