Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS ÉCOLOGIE - NUCLÉAIRE / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT
MONTBRISON / LOIRE (42)  
Publié le 21 juin 2023 | Maj le 2 juillet 2023

Manifestation contre la Centrale à Bitume de Boën, le 27 juin


Manifestation le 27 juin, 18h45, devant Loire Forez Agglomération, 17 Bd de la Préfecture, à Montbrison.

Depuis 2016, l’association CESSE Goudron lutte en justice pour empêcher son installation. Le collectif Un Bol d’Oxygène s’est constitué il y a quelques mois pour soutenir la cause et engager des actions visibles auprès de la population et des élus.

Il est prévu que cette usine s’installe sur la ZAC de Champbayard, dans la ville de Boën, à une centaine de mètres, juste devant l’EHPAD et l’hôpital local, à proximité directe de la cité scolaire et de son gymnase (1000 élèves collège-lycée), en contrebas d’une crèche, et pour finir, l’usine s’installerait sur le cours d’eau qui alimente les étangs de la Biterne, chaîne d’étangs protégée zone Natura 2000.

S’il faut rappeler les nuisances sur la santé (entre autres, l’ARS a émis un avis négatif) et sur l’environnement (réserves de la l’Agence Environnementale sur le dossier du PLU de Boën) que ces usines provoquent, elles sont décrites dans le tract ci-dessous, qui a été distribué il y a deux mois aux élus, lors d’un précédent conseil communautaire.

Une accumulation de bonnes raisons pour stopper ce massacre, mais STAL TP semble bien prêt à s’installer, notamment grâce au soutien du Maire de Boën, M. Rochette. Cette installation ne dépend plus que d’une modification dans le Plan Local d’Urbanisme (PLU) de Boën : ce changement de PLU permettra la création d’un accès routier direct de la route départementale vers la future centrale, ce qui permettra aux 80 camions quotidiens chargés de bitume, de ne pas rouler devant l’EHPAD ou les collégiens.

Autre aberration (et le terme est faible !!), cet accès qui a été demandé par STAL TP et la mairie de Boën, au profit immédiat donc de STAL TP sera financé par les fonds publics, à savoir par le Conseil Départemental 42 et Loire Forez Agglomération (LFA). Ce dernier maintient la nécessité de réaliser cet accès, soi-disant « sécuritaire », que l’usine s’installe ou pas.

L’enquête publique sur le PLU a récemment rendu ses conclusions et malgré un nombre écrasant d’avis négatifs sur cet accès et les interrogations sur les bonnes raisons pour le faire, le commissaire enquêteur donne un avis favorable sous réserve que la ZAC redevienne une zone interdite aux entreprises ICPE. Cela ne reste qu’un avis consultatif et ne limite en rien les actions à venir.


Proposé par Pialousse
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En complément...

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

NEWSLETTER

Lire aussi dans ÉCOLOGIE - NUCLÉAIRE

Lire aussi dans URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Lire aussi dans MONTBRISON

Lire aussi dans LOIRE (42)

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

S’opposer au massacre à Gaza ! Un point de vue anarchiste
Publié le 24/04/2024

1er Mai contre la prison
Publié le 24/04/2024

Soirée de soutien à la tauto-école Slow&Furious
Publié le 24/04/2024

Conférence sur France travail
Publié le 22/04/2024

Ouverture de l’Hérissé·e
Publié le 19/04/2024

Quatre rendez-vous dans la Loire au sujet des Mégabassines
Publié le 19/04/2024