Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS RÉPRESSION - PRISON
LA TALAUDIÈRE  
Publié le 9 juin 2003 | Maj le 22 mai 2020

Encore une mort suspecte en prison...


Hamid Khlafa, 28 ans, a été trouvé mort dans sa cellule de la prison de la Talaudière certainement ce mardi matin 3 juin en fin de matinée. Le lendemain, à 12 heures, la famille n’avait toujours pas été prévenue par la direction de la prison ni aucune autorité.
Elle l’a su par la rumeur... (discussions au parloir etc...).
Il aurait été retrouvé égorgé et les veines des bras entaillées.

suicide ou crime ?
Une autopsie devait avoir lieu ce matin, et la famille devait aller à la morgue cet après-midi.

Il avait refusé de sortir en fin de matinée, pour la promenade.
Depuis des semaines, il avait un problème : demandait à sa famille de ne plus venir le voir au parloir, ne voulait plus sortir de sa cellule, avait peur.

« 2 personnes essaient de me coincer dans les couloirs, je risque ma peau » aurait-il dit à sa soeur.

Depuis 3 semaines, il ne venait plus au parloir. « il refuse de vous voir ». Sa mère l’a vu cependant vendredi dernier. Il allait mal. Amaigri. « Quelqu’un qui avait peur ».

Hamid Khlafa a été condamné les 8 et 9 avril en Assises (au Chambon Feugerolles - 42) à 15 ans de prison pour viol.

Il disait qu’il était innocent et il voulait faire appel en changeant d’avocat (il venait de changer d’avocat).
Il reprochait à son ancien avocat de s’être désintéressé du procès, de n’avoir pas fait citer un témoin (policier en l’occurrence), dont le témoignage aurait infirmé l’accusation dans l’affaire du viol.

Sa famille dit qu’il a été condamné à 15 ans sans preuve ???
Il avait fait 2 ans de prison avant le jugement.
Sa famille dit qu’il a été condamné sur son passé.
Il avait auparavant fait deux autres années de prison suite à une altercation avec des policiers en civil à Bergerac, près de Bordeaux, où ses parents vivaient alors.

Il avait travaillé à un moment aux Fonderies de Feurs.

Sa famille veut savoir s’il s’est suicidé ou s’il a été assassiné.

La prison de la Talaudière est totalement surpeuplée : 400 détenus environ pour 250 places environ.
De gros problèmes de tensions selon ce qui se dit...

Il y a eu semble-t-il une réunion d’une commission de sécurité la veille de la mort d’Hamid Khlafa.

Information donnée par Roger Dubien, « vigilance des libertés publiques » de St Etienne


Proposé par silvain
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans RÉPRESSION - PRISON

Lire aussi dans LA TALAUDIÈRE

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

11 juillet 1892 : exécution à Montbrison de François Koenigstein, alias Ravachol
Publié le 11/07/2020

1791 à 1914 : les racines du maintien républicain de l’ordre
Publié le 10/07/2020

« J’ai vu le chagrin de victimes dévastées » : lettre ouverte au garde des Sceaux
Publié le 10/07/2020

Pour la forêt, et suite à l’abandon du projet de Center Parc de Roybon
Publié le 10/07/2020

« Faut-il attendre que quelqu’un meure pour être autorisé à débarquer ? »
Publié le 5/07/2020

Roberto libero ! Tutti.e liberi.e !
Publié le 3/07/2020