Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS MOBILISATIONS - LUTTES
SAINT-ÉTIENNE   LOI TRAVAIL (2016)
Publié le 8 juillet 2016 | Maj le 25 novembre 2021 | 1 complément

Suivi de la mobilisation contre la loi Travail et son monde, à Sainté


Mà J : 20 Juillet, 17H

Une loi dont 70% des personnes interrogées ne veulent pas, qui a suscité plus de 4 mois de contestations déterminées dans la rue et dont l’assemblée nationale voudrait pouvoir débattre, voila ce que Manuel Valls et son gouvernement veulent nous imposer en utilisant une troisième fois (!) l’article 49.3 de la constitution pour le faire passer en force. Sur Saint-Étienne, comme partout ailleurs en France, il apparaît clairement que nous sommes dans un bras de fer qui mobilise au delà de la question de ce texte de loi.

Article régulièrement mis à jour. Retrouvez ici les dernières infos de la mobilisation, les appels à manifestations/actions, ainsi que des conseils juridiques et pratiques.

Vous pouvez enrichir ce suivi par différents moyens :
- en postant un complément d’infos à la suite de cet article ;
- en proposant un nouvel article (cliquer sur « Publions ») ;
- en nous envoyant des infos : contact chez lenumerozero.lautre.net

Un contact solidarité répression : solidarite-saintetienne chez riseup.net

Les RDV à venir

Cet été : Trouvons des moyens originaux de lutter au soleil. En ce sens, voir des idées ici, là , ou encore là .

On se retrouve aussi à l’automne (d’ores et déjà , le 15 septembre une journée de mobilisation nationale annoncée...).

Sainté welcomes l’Euro... Enfin pas tout le monde.

Mises à jour, et autres articles sur cette lutte

- 20 juillet : Rassemblement / concert de casseroles à 18h devant la Préfecture. On apprend aussi ce jour que le procureur fait appel de la décision de relaxer nos camarades...

- 13 juillet : Jour du procès de 4 de nos camarades sur Sainté, mis en examen suite à une action lors de la manifestation du 12/05. La manif’ de soutien puis le rassemblement devant le tribunal ont rassemblé de nombreuses personnes. 3 des camarades ont été relaxé-e-s ! Le délibéré pour l’un d’entre eux a été repoussé au 5 septembre.

- 06 juillet : la loi est adoptée en deuxième lecture à l’assemblée, une nouvelle fois grâce à l’utilisation du 49.3, Valls passe en force et méprise toutEs les opposantEs à cette loi. Le 20 juillet, vote définitif et verdict final sur la Loi Travail... Est-ce que pour autant ça change notre envie de lutter, d’en découdre avec ce pouvoir ?

- Vidéo qui compile des moments de la lutte à Sainté. (05 juillet)

- Un point de vue sur la lutte. (30 juin)

- 28 Juin  : Une soixantaine de personnes s’étaient donné rendez-vous à 5h30 du matin pour une action « Péage gratuit » à Veauchette afin de récolter des sous pour la caisse de solidarité aux inculpé’es.
À 15h30 : Une manifestation partie de la Bourse du travail a traversé le centre-ville vers le sud. Elle devait finir devant Centre-deux, mais les participant’es ne l’entendaient pas ainsi, et ont continué de défiler en un trajet retour déterminé. Arrivé’es devant l’hôtel de ville, une banderole géante a été déployée : « TOUT POUR L’EURO, RIEN POUR LES PROLOS. WELCOME REVOLUTION ».

- 25 juin  : On a joué un petit foot de rue, contre l’UEFA, contre la Loi Travail, place du Peuple puis place Jean Jaurès. À cette occasion, un tract a été distribué.

- 23 juin : À Sainté, environ 1000 personnes étaient présentes au rassemblement Bourse de Travail dans une ambiance tranquille, prise de paroles, musique... Et surtout appel à continuer la lutte et venir nombreux mardi 28 en manif !
La résumé de la journée ailleurs en France :
À Paris : Une manifestation sous très haute surveillance (interdiction de manifester pour certain’es, fouilles des sacs avant la manif, parcours ridiculement balisé et court, au moins 95 arrestations préventives, ...) à rassemblé environ 60 000 personnes (selon les syndicats). De courtes manifestations sauvages ont tout de même réussi à s’organiser à la Bourse et à la Gare de Lyon... Le siège de la CFDT (qui trouve la Loi Travail vraiment très positive pour les salarié-e-s) a été attaqué, allez savoir pourquoi.
À Rennes : 3000 personnes environ ont défilé dans une ambiance déterminée, des vitrines de banques ont été brisées sous la protection de syndicalistes. Vive les convergences !
À Lyon : 8000 personnes selon les orga, un cortege de tête qui joue au foot dans les rues, quelques affrontements au spray à gaz et la fin de manif nassée place Foch.
Une forte mobilisation ce matin à Marseille de plus de 10 000 personnes, quelques échauffourés sur le Prado.

- L’appel de la Coordination nationale de lutte (tenue les 12-13 juin à Nanterre). La prochaine coordination nationale devrait se tenir à Rennes les 9-10 juillet.

- Précédents fils de suivis :
Du 6 au 19 juin
Du 23 mai au 5 juin
Tous les articles liés à la mobilisation Loi Travail

Le 12 mai 2016 dans les rues de Sainté

Infos sur la répression

- Condamnations tombées pour les 3 inculpés de la manif du 31 mars : chacun 1 mois de sursis, 70 h de TIG et 3000 euros de dommages et intérêts chacun, pour arrondir les fins de mois des pauvres policiers traumatisés (qui ont, soit-dit en passant grossi de nombreux mensonges les accusations contre les manifestants)... Le mois de prison avec sursis peut se transformer en prison ferme s’ils ne font pas leurs TIG.

- 3 des camarades ayant déroulé la banderole au balcon de la permanence du député PS J.L. Gagnaire ont été perquisitionnés et mis en G.A.V jeudi 2 juin dernier. Ainsi qu’un camarade présent dans la rue au même moment ce jour-là et inculpé pour violence sur les flics. Leur procès a lieu le 13 juillet, plein de choses se passeront ce jour-là en soutien.

- Lors de la manif’ nationale du 14/06 à Paris, un militant Stéphanois de la CGT a été violemment interpellé et est passé en comparution immédiate à Paris jeudi 16 juin. Placé sous contrôle judiciaire, son procès aura lieu le mercredi 27 juillet à Paris, à suivre...

Relayons les infos sur les aspects « judiciaires » et la répression qui tente de nous accabler pour briser notre détermination. Nous ne lâcherons pas et nous soutiendrons sans relâche celles-ceux qui sont vis-ée-s.

Infos pratiques, outils

- Quelques conseils pour les manifs

- Sur la grève

- Suivre le mouvement dans d’autres villes : Une page permet de suivre toutes les infos sur la loi Travail sur les sites locaux et participatifs du réseau « Mutu » (Brest, Paris, Tours, Marseille, Toulouse, Montpellier…). Enfin le site Médias libres permet de voir d’un coup d’œil l’ensemble des infos des sites alternatifs francophones.


Proposé par gnatemi - Thepeg
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

1 complément

  • À ST-ÉTIENNE DU 9 MARS AU 5 JUILLET 2016
    Montage réalisé à partir d’infos locales de FR3 et TL7.
    (Dernière version augmentée et améliorée)

    https://youtu.be/AxCso7h4LXg

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

NEWSLETTER

Lire aussi dans MOBILISATIONS - LUTTES

Lire aussi dans LOI TRAVAIL (2016)

Lire aussi dans SAINT-ÉTIENNE

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Mobilisation nationale et unitaire rassemblant de nombreuses fédérations, syndicats et collectifs de travailleurs·euses sociaux·iales !
Publié le 6/12/2021

Carapatage #5 – Les centres éducatifs fermés
Publié le 5/12/2021

Jeunesse et éducation enfermées
Publié le 5/12/2021

Commémoration des Justes à Saint-Étienne : l’hommage doit passer par la lutte contre l’injuste en Palestine
Publié le 5/12/2021

De mines et de design
Publié le 3/12/2021

Appel du collectif « Pour que personne ne dorme à la rue »
Publié le 30/11/2021