Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS DROITS SOCIAUX - SANTÉ / RÉPRESSION - PRISON
Publié le 30 mars 2020 | Maj le 5 avril 2020

Soirée Battitura


Le STESSE MALEDETTE SBARRE
Derrière les mêmes maudits barreaux

 INVITATION à faire du bruit en soutien aux prisonnier.e.s
 MERCREDI 1ER AVRIL À 18 H

Il est maintenant clair que les institutions italiennes n’ont pas l’intention de protéger la santé des personnes confinées dans les plus de 200 prisons du territoire national.

L’État voudrait qu’il.elle.s se résignent, tête baissée, face aux mesures totalement insuffisantes prises par le ministère de la Justice pour limiter la contagion du virus à l’intérieur.
Non, non,
La colère des détenu.e.s explose pour rappeler à l’État et aux matons (seulement capables de répondre comme à leur habitude avec lâcheté et violence), que toute peine n’inclut pas encore la peine de mort.

Les mesures de confinement forcent des populations entières à rester chez elles. Nous vivons comme un avant-goût de la condition d’enfermement quotidien dans laquelle vivent certain’es de nos proches, de nos êtres cher’es en prison.

La réduction de notre liberté n’est certainement pas comparable à la leur.
Mais certaines personnes qui n’ont pas idée de ce qu’est la vie en prison commencent à comprendre ce qu’est une réduction de liberté au quotidien.

Alors QUE FAIRE ?
La proposition est la suivante : nous accrocherons des banderoles en solidarité avec les détenu.e.s sur nos balcons et nous briserons ce silence assourdissant. Parmi les différentes façons de faire entendre notre voix, l’une des plus symboliques est La BATTITURA (faire du bruit avec tout ce qui se trouve sous la main !).

Battitura :
Les détenu.e.s la font pour être entendu.e.s.
Illes la font quand un.e camarade de cellule, ou de la cellule à côté, est malade et que les matons ne veulent pas venir. Illes la font pour se faire entendre et rappeler à l’intérieur et à l’extérieur, à la rue, aux passants ou aux personnes tranquilles à la maison qu’illes existent.

Dans certaines prisons, la Battitura est en cours. Pourquoi ne pas aussi la faire dehors ?

Organisons une Battitura bruyante pour amplifier celles de nos proches.
L’occasion de porter la voix des prisonnier.es et leur demande urgente : il faut vider les prisons.

Comme elleux, avec casseroles et poêles, tambourinons à nos fenêtres.
Jouons autre chose que l’hymne italien !
Parce qu’après tout, ne sommes-nous pas tout.es un peu en prison ?

La BATTITURA est un moyen PACIFIQUE mais déterminé de protester.

Nous ne pouvons pas rester indifférents à la situation dans les prisons.
Alors joignons-nous à ce chœur qui vient de l’intérieur, et suivons le simultanément, conjointement à Â l’extérieur !

Nous partageons l’initiative autant que possible à nos proches à l’intérieur.

Dehors, assurons-nous que chaque ville connaisse les raisons de cette initiative.

Il est temps qu’ils se rendent compte que derrière chaque prisonnier.e, il y a une famille, une rue, un quartier, des milliers de voix et des casseroles battantes qui font retentir la solidarité.

NOUS VOULONS TOU.TE.S LES SAUVER ! NOUS VOULONS QUE TOUT LE MONDE RENTRE À LA MAISON !


Proposé par dji
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En complément...

ACTUALITÉS   DROITS SOCIAUX - SANTÉ

Vivre à Sainté (et alentours) en temps de Corona virus

Contrairement à ce qu’affirme M. Le Président : non, nous ne sommes pas en guerre ! Nous sommes juste confronté.es à une situation exceptionnelle, face à un État qui lui, nous fait la guerre : réduction drastique des moyens pour la santé, l’éducation, la culture, violences policières systémiques, etc. En attendant de pouvoir toutes et tous se retrouver dans la rue, cet article tente de suivre l’actualité locale en temps de Covid-19.
Contactez-nous à l’adresse suivante : lenumerozero chez riseup.net

Publié le 10/04/2020
ACTUALITÉS   FLICAGE - SURVEILLANCE

Confinement : comment contester une amende ? Quels sont nos droits en cas de fouille ?

Alors que les contrôles de police, les amendes, voire les condamnations pénales commencent à pleuvoir en ces temps d’état d’urgence sanitaro-sécuritaire, il n’est pas inintéressant de savoir comment y faire face (sur le plan juridique, a minima). Nous relayons un document qui permet de contester une amende forfaitaire infligée pour non-respect des mesures de confinement ainsi qu’un rappel juridique sur les conditions de fouille de vos sacs par la Police.

Publié le 8/04/2020

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans RÉPRESSION - PRISON

Lire aussi dans DROITS SOCIAUX - SANTÉ

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Petit argumentaire juridique pour justifier d’aller voir un.e proche incarcéré.e à plus de 100 kilomètres de chez soi
Publié le 25/05/2020

25 mai 1973 : fin de la grève des sans-papiers tunisiens
Publié le 25/05/2020

Saint-Etienne ville cosmopolite, prolétaire et solidaire !
Publié le 24/05/2020

On ne veut pas moins, on ne veut pas autant, on veut plus !
Publié le 24/05/2020

17 juin - Agir contre la réintoxication du monde
Publié le 23/05/2020

Mobilisation des hôpitaux à l’appel de 12 syndicats et collectifs
Publié le 22/05/2020