Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS COLONIALISME - ANTICOLONIALISME / RÉSISTANCES ET SOLIDARITÉS INTERNATIONALES
Publié le 7 mars 2017 | Maj le 11 juin 2020

Semaine internationale contre l’apartheid israélien


100 ans de colonialisme

100 ans de résistance populaire pour la justice

Chaque année, la Semaine contre l’apartheid israélien (IAW) se déroule dans le monde entier dans plus de 200 universités et villes. L’objectif est de sensibiliser le public sur le projet colonial et les politiques d’apartheid israéliennes en cours contre le peuple palestinien. Des débats, des projections et des actions créatives visent à fournir un soutien accru à un des outils de résistance populaire qu’est la campagne de Boycott Désinvestissement et Sanctions (BDS) lancée par la société civile palestinienne en 2005.
La résistance populaire dans l’ensemble de la Palestine historique se poursuit, en répondant à leur appel, nous espérons que la Semaine contre l’apartheid israélien 2017 représentera une contribution importante à la lutte des palestinien-ne-s dans leurs accès à la liberté et la justice.

La thématique de cette année : 100 ans de colonisation. 100 ans de lutte populaire pour la justice.

En effet, l’année 2017 marquera 100 ans de résistance palestinienne contre le colonialisme depuis la signature du traité Balfour en 1917 et qui 70 ans plus tôt, débouchera, le 29 novembre 1947, sur l’adoption de la résolution 181 à l’ONU et qui permettra à Ben Gourion de proclamer en 1948 la naissance officielle sur les terres de Palestine d’un projet de domination raciste et criminel appelé Israël.

Malgré toutes les attaques législatives, les procès, les tentatives d’intimidations, les cyber attaques contre BDS à l’échelle internationale et locale, l’IAW et le mouvement BDS continuent de tisser des liens de solidarité avec d’autres luttes pour la réalisation de la liberté, l’application de la justice et du droit à l’autodétermination des peuples.

Pour que 2017 soit l’occasion d’envoyer un message populaire fort et clair à nos dirigeants, venez nombreux et nombreuses nous rejoindre pour la Semaine contre l’apartheid israélien 2017 :

A partir du 6 Mars, des initiatives vont avoir lieu partout en France : à Paris, Rennes, Toulouse, Montpellier, Lyon, Saint Étienne, Lille, Marseille, entre autres.

A Saint-Étienne :

  • Samedi 11 mars à 18h

Conférence de Hazem JAMJOUM (Palestine)
Le droit au retour des réfugiés Palestiniens
Centre social l’Arlequin, Terrenoire, 21 rue Louis Destre

Hazem JAMJOUM (Palestine)
Doctorant en Histoire et en études du Moyen-Orient à l’Université de New York et a été l’un des organisateurs de la première Semaine de l’Apartheid Israélien en 2005. De 2008 à 2010, il était le chargé de communication du Centre de ressources Badil à Bethléem, en Palestine et l’éditeur de sa publication trimestrielle en langue anglaise, al- Majdal. Il a également été l’un des organisateurs fondateurs de la Coalition contre l’apartheid israélien à Toronto.

  • Vendredi 17 Mars à 18h

Conférence de Tisetso MAGAMA (Afrique du Sud) et Yanis ARAB (étudiant à Grenoble)
Les régimes d’apartheid, l’Afrique du Sud et Israël
Amphi E01 université Jean Monnet

Tisetso MAGAMA (Afrique du Sud)
Militant politique, M. Magama a participé à la lutte étudiante pendant l’apartheid. Il a également été coordinateur de la Campagne de libération de Mandela de 1988 à 1989. Ancien membre du parlement et président du comité Sud Africain aux « Relations internationales et coopération », M. Magama est actuellement membre actif du bureau BDS d’Afrique du Sud.

Yanis ARAB (étudiant à Grenoble)
Etudiant de 23 ans en troisième année d’histoire à l’université de Grenoble. Yannis Arab est l’auteur de l’ouvrage « Un pas vers la paix - Mémoires d’un jeune Palestinien » au sujet des mémoires d’un jeune palestinien ayant vécu 22 ans dans une banlieue de Gaza. Actuellement sur l’écriture d’un second ouvrage « Pour une Paix-Juste en Palestine »

La Semaine contre l’apartheid israélien, qu’est ce que c’est ?

La première édition de la Semaine contre l’apartheid israélien (IAW) a eu lieu en Février 2005 à Toronto, Canada. Organisé par le collectif des étudiants arabes à l’Université de Toronto, il a été immédiatement un grand succès, grâce à la forte participation à des événements qui ont attiré l’attention des médias dans le monde entier. La propagation de l’IAW en 2006 dans d’autres villes canadiennes en 2013 pour atteindre plus de 200 villes dans le monde entier. En 2016, l’IAW a eu lieu dans plus de 225 villes dans le monde.

A l’origine, cette semaine se tient uniquement sur les campus universitaires, de nombreuses Semaines contre l’Apartheid Israélien se tiennent aujourd’hui également en dehors des campus. L’IAW joue actuellement un rôle crucial dans le mouvement international de solidarité avec la lutte populaire palestinienne.

La semaine contre l’apartheid israélien a deux objectifs principaux :

1. Développer la prise de conscience sur le projet de peuplement colonial d’Israël qui se poursuit et sur la politique d’apartheid exercée sur le peuple palestinien.

Le régime israélien correspond à la définition de l’apartheid en droit international. L’analyse d’Israël en termes d’apartheid a contribué à apporter un éclairage sur le contexte colonial du sionisme. La semaine contre l’apartheid israélien se place dans ce cadre pour établir des liens historiques et concrets avec d’autres luttes contre le racisme, la discrimination et le colonialisme.

2. Construire le soutien au mouvement palestinien de boycott, désinvestissement, sanctions (BDS)

Dix ans après son lancement, le mouvement BDS est maintenant largement identifié par les Palestiniens, par le mouvement de solidarité, par Israël et ses soutiens comme un élément-clef par lequel nous pouvons placer Israël dans l’obligation de rendre des comptes et mettre fin au soutien international à l’apartheid israélien et au colonialisme de peuplement.

Plus d’info sur les actions et la campagne de BDS (Boycott Désinvestissement Sanctions)


Proposé par vla
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans RÉSISTANCES ET SOLIDARITÉS INTERNATIONALES

Lire aussi dans BDS 42

Lire aussi dans COLONIALISME - ANTICOLONIALISME

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

« Faut-il attendre que quelqu’un meure pour être autorisé à débarquer ? »
Publié le 5/07/2020

Roberto libero ! Tutti.e liberi.e !
Publié le 3/07/2020

1er juillet 1910 : éxécution de Jean-Jaques Liabeuf, stéphanois et « tueur de flics »
Publié le 1er/07/2020

Enzo Traverso : « Les déboulonneurs de statues n’effacent pas l’histoire, ils nous la font voir plus clairement »
Publié le 29/06/2020

Élections municipales à Saint-Étienne : victoire absolue de l’abstention
Publié le 29/06/2020

Démission à l’UJM : encore un effort camarades
Publié le 28/06/2020