Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS DROITS SOCIAUX - SANTÉ / GENRE - FÉMINISME
SAINT-ÉTIENNE  
Publié le 8 octobre 2020 | Maj le 12 octobre 2020

Rassemblement contre la « Manif pour tous »


  • Retour sur la contre-manif contre la manif pour tous à Saint-Étienne

    Par Le Gueuloir

    SAINT-ÉTIENNE : FASCISTES ET RÉACS NE SONT PAS LES BIENVENUS !

    Hier à l’appel de plusieurs collectifs stéphanois s’est tenu un contre rassemblement en opposition à celui du mouvement « Marchons Enfants » (notamment mené par la « Manif pour tous ») qui manifestait dans toute la France contre le projet de loi sur la bioéthique incluant l’autorisation et la mise en place de la PMA et de la GPA.
    Pour rappel ce mouvement, profondément homophobe patriarcal et réactionnaire, rassemble toutes les branches les plus radicales de droite ainsi que les religieux les plus intégristes aux idées tout droit sorties d’une époque moyenâgeuse.
    En plus de d’attaquer les droits obtenus par les luttes LGBTQI+ ainsi que par une prise de conscience générale, ce mouvement prend des relents fascisants du fait de l’implication de diverses milices d’extrême droite en son sein. C’est pourquoi il n’est pas rare de trouver au sein de leur manifestation, comme ce fut le cas hier à Lyon, un service d’ordre armé issu d’organisations telles que Géneration Identitaire, l’Action Française ou encore bien d’autres.
    En revanche à Saint-Étienne les fachos n’ont pas leur place ! En effet, rassemblé à 14h au Puits Couriot, le mouvement « Marchons Enfants » réunissant à peine une quarantaine de personnes s’est immédiatement vu repousser par près de 200 contre-manifestant.e.s clamant.e.s leur dégoût et leur opposition face à leurs revendications. Déterminé.e.s à ne pas les laisser déambuler tranquillement dans la ville, les contre-manifestant.e.s ont tenté de bloquer à plusieurs reprises ce ridicule cortège de « Marchons Enfants ».
    Bien entendu les réactionnaires ont pu faire confiance à plusieurs dizaines de policiers gazant et matraquant à tout va pour leur ouvrir le passage. Grenades, gazeuses à main, coup de poing boucliers et matraques, les forces de l’ordre ont mis toute leur hargne sur les contre-manifestant.e.s...
    Et pourtant cela n’a pas réussi à démotiver ces dernier.e.s qui ont gardé un cortège solide et soudé. À aucun moment les contre-manifestant.e.s n’ont laissé retentir les slogans de « Marchons Enfants » et ont complètement réussi à invisibiliser leur cortège. Les réactionnaires prévoyant d’aller devant l’entrée de la préfecture ont dû s’arrêter en plein milieu de la place Jean Jaurès car une fois de plus ils ont été bloqués. Tentant alors de prononcer un discours pour diffuser leur propagande insensée, le son de leurs voix se retrouva couvert par le bruit de la musique et des pas des chorégraphies des contre-manifestants qui ont improvisé à plusieurs dizaines un dancefloor en plein milieu de la place juste devant le cordon de policier !! C’est dépité.e.s que les manifestant.e.s de « Marchons Enfants » se sont séparé.e.s...
    Suite à ça plusieurs d’entre eux.elles se sont vu retirer leur drapeaux dans des rues avoisinantes, sans qu’il n’y ait aucune violence, mais simplement pour leur rappeler une dernière fois qu’ils ne sont pas à leur place à Saint-Étienne ni nulle part ailleurs !
    Bravo aux Sampianes, au Collage Féminicide Saint-Étienne, au Comité Antifa Saint Etienne, à la CNT et à la CNT jeunes 42, ainsi qu’aux Jeunes Communistes de la Loire pour avoir appelé à ce contre rassemblement, et à toustes les Stéphanois.e.s mobilisé.e.s !

    Pas de quartiers pour les fachos,
    Pas de péda pour les cathos !

    Vidéo de la manif ici.

  • Rappels pour le rassemblement

    Pensez-bien à venir masqué.es, à former des petits groupes de 9 personnes max et à respecter les distances sanitaires !

Les franges les plus réactionnaires de la société française s’apprêtent à sortir dans la rue. Leur étendard du moment : la lutte contre la PMA & la GPA. Qu’on ne soit pas dupes des intentions des organisateurs de « marchons enfants », peu leur importe les enfants, ils sont là pour la défense de leur credo : l’ordre moral et le couple hétéro-patriarcal.

La "Manif pour tous" s’invite à Sainté samedi 10 octobre pour déverser leur homophobie crasse dans les rues. Rendez-vous à 13h30 pour un CONTRE RASSEMBLEMENT SAMEDI 10 OCTOBRE en face de la maison de l’emploi (18 avenue Augustin Dupré), un drapeau LGBT flottera.

Que nous soyons concerné.es ou allié.es, nous ne les laisserons pas pourrir nos existences. Venez nombreux.ses, plus on sera visibles et bruyant.es, plus on se sentira fort.es et on plus on les bloquera ! Banderoles, pancartes, mégaphones, sono sont les bienvenues !!

Faites tourner l’info à vos potes, collectifs, asso, syndicats !!!

Pas de quartiers pour les fachos,
Pas de péda pour les cathos !


Proposé par Les Sampianes
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans GENRE - FÉMINISME

Lire aussi dans DROITS SOCIAUX - SANTÉ

Lire aussi dans SAINT-ÉTIENNE

Lire aussi dans LES SAMPIANES

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Un policier de la BAC de Paris mis en examen pour meurtre
Publié le 28/10/2020

Prison de Latina (Italie) : « Solidarité entre prisonnier.e.s anarchistes ». Un texte de Francesca
Publié le 27/10/2020

Jean Louis Gagnaire ou la raclure la plus zélée du macronisme local
Publié le 26/10/2020

Retour sur la mobilisation Antifasciste à Grenoble du 21 octobre
Publié le 23/10/2020

Contre le projet de fusion des universités et pour le maintien de l’UJM !
Publié le 22/10/2020

À propos d’Abdelhakim Sefrioui et du collectif Cheikh Yassine
Publié le 20/10/2020