Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
GUIDES PRATIQUES RÉPRESSION - PRISON
FRANCE  
Publié le 15 janvier 2024

Petit manuel de défense collective : de la rue au tribunal


Cette brochure de la Défense Collective Paris-Banlieues a été construite à partir d’expériences de gardé-es à vue depuis plusieurs années. Elle a pour objectif la compréhension par toutes et tous des logiques de la garde-à-vue, et la diffusion de conseils efficaces pour s’en sortir individuellement et collectivement face aux flics après une manif, un blocage ou une action.

Pourquoi ce manuel et qui sommes-nous ?

Nous sommes un groupe public et ouvert parce que nous pensons qu’il est nécessaire de diffuser le plus largement possible des expériences et des pratiques de défense collective. Il s’agit pour nous de limiter l’impact des flics et des juges sur nos luttes. Mais pas que. Nous sommes des gardé-es-à-vue, des prévenu-es, et des inculpé-es des mouvements passés et en cours. Ne laissons pas nos vies entre les mains de spécialistes ! Pour nous ré-approprier nos stratégies de défense, nous pensons qu’il est possible de sortir du rapport de passivité et de dépendance aux experts, militant-es ou avocat-es, et de contrer notre dépossession face aux pratiques et aux langages des flics et des juges. Plus nous serons nombreux et nombreuses à élaborer nos défenses collectives, plus nos luttes seront fortes.

Nous sommes persuadé-es que les victoires de nos mobilisations ne s’obtiendront qu’en luttant pour préserver nos libertés. Si la chaîne pénale va de la rue au tribunal, notre terrain d’intervention s’étendra sur ces différents espaces. Pour nous, réduire le nombre d’interpellé-es se travaille en amont des manifs par des formations publiques, dans la rue par la défense de cortège et au tribunal en limitant le nombre de contraintes sur nos libertés (détention, contrôle judiciaire, obligations de soin). Nos libertés ne peuvent se préserver au détriment de celles des autres. Pour cette raison, nous ne nous reconnaissons pas dans la dissociation entre bons et mauvais manifestant-es opérée par la police et la justice pour nous isoler et sommes intimement solidaires de toutes les pratiques de lutte sans distinction. La défense collective ne se réduit pas au simple lieu du tribunal. Nous verrons ensemble qu’elle se joue en amont, c’est-à-dire à la maison, pendant la manif/l’action/le blocage et bien sûr au commissariat.

Nous avons choisi de rédiger cette brochure avec une écriture inclusive (exemple : « les manifestant-es ») car nous considérons que la lutte est l’affaire de toutes et tous.

On espère que ça te servira. Si tu as besoin, n’hésite pas à nous écrire, et à nous rejoindre. Nos réunions sont ouvertes à tous.tes et parfois rappelées sur le site paris-luttes.info.

Sinon tu peux nous écrire ici :
defensecollective-pb chez riseup.net

Télécharger la brochure en pdf :


Proposé par _
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

NEWSLETTER

Lire aussi dans RÉPRESSION - PRISON

Lire aussi dans FRANCE

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Conférence sur France travail
Publié le 22/04/2024

Ouverture de l’Hérissé·e
Publié le 19/04/2024

Quatre rendez-vous dans la Loire au sujet des Mégabassines
Publié le 19/04/2024

« SURFER SUR LA VOGUE » - Une fête foraine artisanale et décalée
Publié le 18/04/2024

Rassemblement et action pour la réquisition des logements vacants
Publié le 18/04/2024

Tiens, voilà du bidasse !
Publié le 14/04/2024