Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS MOBILISATIONS - LUTTES / RACISME / VIOLENCES POLICIÈRES
PARIS & ALENTOURS  
Publié le 3 juin 2020 | Maj le 24 octobre 2020

Marée humaine devant le tribunal de Paris. Justice pour Adama et toutes les victimes des violences policières et racistes


Alors que les grands médias français s’émeuvent sur le sort de George Floyd et le racisme de la police aux USA, pas un ne fait le rapport avec la situation française et le racisme structurel de plus en plus assumé par une bonne part des policiers français couvert par l’IGPN et la Justice. L’histoire tragique d’Adama Traore en est un triste exemple.
Malgré l’interdiction de la Préfecture de Police, le rassemblement devant le TGI pour la vérité sur la mort d’Adama Traore est maintenu. Retour sur ce rassemblement parisien grâce à paris-lutte.info

Rassemblement historique, 20 000 personnes d’après la police, mais plus probablement entre 30 000 et 60 000 (d’après les vidéos d’ensemble), contre les crimes policiers et leur impunité, le racisme d’État qui frappe tant aux États Unis qu’ici, pour la vérité sur le meurtre d’Adama Traoré et de tant d’autres. Devant le tribunal se sont rassemblé-es beaucoup de jeunes, de femmes, de personnes subissant le racisme et la violence d’État au quotidien... Bravo à tou-tes ! Et tenez-vous prêt-es car c’est pas fini ! Prochain rendez-vous appelé par le Collectif Vies Volées : samedi 6 juin https://twitter.com/ViesVolees/status/1267788161159225346

Le suivi de la manif parisienne à lire ici

Marée humaine devant le tribunal de Paris. Justice pour Adama et toutes les victimes des violences policières et racistes

Alors que les grands médias français s’émeuvent sur le sort de George Floyd et le racisme de la police aux USA, pas un ne fait le rapport avec la situation française et le racisme structurel de plus en plus assumé par une bonne part des policiers français couvert par l’IGPN et la Justice. L’histoire tragique d’Adama Traore en est un triste exemple. En France les autorités sont dans le déni. Au lendemain d’une nouvelle expertise, controversée, qui conclut à la non responsabilité des gendarmes dans la mort d’Adama (sic), un rassemblement est appelé devant le TGI de Paris dans le 17e.
Malgré l’interdiction de la Préfecture de Police, le rassemblement devant le TGI pour la vérité sur la mort d’Adama Traore est maintenu.
Déjà du monde sur place.
Dans cet article vous trouverez un suivi de ce rassemblement qui s’annonce massif.

Suivi des autres manifs dans d’autres villes de France (Lyon, Marseille, Toulouse, Grenoble) grâce aux sites du réseau Mutu.


Proposé par _
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans PARIS & ALENTOURS

Lire aussi dans MOBILISATIONS - LUTTES

Lire aussi dans VIOLENCES POLICIÈRES

Lire aussi dans RACISME

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

La monarchie sans le roi : de quoi l’Action française est-elle le nom ?
Publié le 24/01/2021

Grève dans l’Éducation et appel de lycéen.ne.s le mardi 26 janvier
Publié le 24/01/2021

Incendie au CRA du Mesnil-Amelot, révolte à Vincennes
Publié le 24/01/2021

Campagne de test covid de la région : retour sur une opération coûteuse, précipitée et inefficace au service de la communication de son président Laurent Wauquiez
Publié le 24/01/2021

Le 24 janvier 1845 en Algérie : « Je brûlerai vos villages et vos moissons »
Publié le 24/01/2021

Manifeste de 9 intellectuels Antillais, pour les « produits de haute nécessité »
Publié le 23/01/2021