Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS « BENAISES » ET « CANCORNES » / LOGEMENT - SQUAT
SAINT-ÉTIENNE   MOUVEMENT POUR LE LOGEMENT DE TOU’TE’S (2019 - ....)
Publié le 19 novembre 2019 | Maj le 6 juillet 2020

La mairie de St Etienne dit qu’elle brûle pour éviter d’aider des enfants !


Dans le parc du Musée de la Mine à Saint-Étienne vivent depuis plusieurs mois 7 familles d’origine roumaine, dont environ 25 enfants. Elles s’abritent tant bien que mal sous le pont de la voie ferrée et ont installé là un campement de fortune fait de tentes et de palettes.

Le Département, la Mairie, la Préfecture de la Loire, le 115 et tous les services sociaux de la Ville sont parfaitement au courant de cette situation. Et malgré de nombreuses sollicitations, aucune de ces structures n’a été capable d’aider ces personnes, ne serait-ce qu’à rendre un peu plus salubre et décent leur lieu de vie, par exemple en y installant des sanitaires ou des bacs à poubelle.

Mais les violentes chutes de neige de jeudi passé ont finalement décidé les institutions à octroyer quelques nuits de répit à ces familles, dans différents lieux d’hébergement d’urgence. Elles se sont donc malgré tout retrouvées à nouveau à la rue mardi matin, et c’est pourquoi nous avons décidé ensemble d’aller s’installer dans le hall de la Mairie pour demander à ce que des solutions soient trouvées, puisque les températures sont dans le négatif toutes les nuits désormais.

Après de nombreux échanges, la Mairie nous a expliqué qu’elle faisait tout son possible pour faire passer le mot à la Préfecture, puisque c’est de cette dernière que dépend la prise en charge de ces familles, et qu’elle ne souhaitait pas s’engager plus, par exemple en ouvrant un de ses bâtiments vides, car elle ne faisait pas de politique ! Elle a simplement proposé de nous accompagner si la Préfecture acceptait de nous prendre en rendez-vous, ce dont nous doutons fort puisque cela fait 7 mois maintenant que le Collectif des Occupant.e.s de la Bourse demande une entrevue sans obtenir une seule réponse.

Entretemps, nous apprenions que le campement du Musée de la Mine avait été saccagé et les affaires des familles dispersées par on-ne-sait-qui, ce qui laissait les familles sans aucune solution pour dormir, ce dont nous avons informé la Mairie.

Mais finalement, et comprenant que nous resterions dans son hall tant qu’une réponse ne serait pas donnée par la Préfecture, la Mairie a préféré oeuvrer de la façon la plus lâche qui soit. Alors que nous attendions toujours des nouvelles, et que tout autour de nous jouaient les enfants, peu troublés par la présence de quelques policiers municipaux, l’alarme incendie de la Mairie se déclencha inopinément, provoquant chez les responsables et autres employés du lieu de grands gestes et des airs sérieux nous intimant de quitter les lieux, puisque « c’est la procédure incendie normale, et qu’il y a peut-être vraiment un feu ».
Pourtant, à travers les portes se refermant derrière nous, et depuis l’extérieur glacial de ce mois de novembre, nous avons pu voir les secrétaires et les policiers rester bien sagement dans ce bâtiment supposément livré aux flammes, souriant même.

Alors, deux choix subsistaient : les employés de la Mairie de Saint-Étienne seraient-ils ignifugés ? Ou se moquerait-on de nous ?

CES SEPT FAMILLES RESTENT DONC SANS AUCUNE SOLUTION, LES INSTITUTIONS PREFERANT RECOURIR A DES PRATIQUES HONTEUSES ET RIDICULES POUR EVITER DE PRENDRE LEURS RESPONSABILITES, ET ALORS MEME QUE LA VILLE DE SAINT-ETIENNE FÊTE AUJOURD’HUI ET EN GRANDES POMPES LES 30 ANS DE LA CONVENTION INTERNATIONALE DES DROITS DE L’ENFANT.
POUR TOUT CELA, SOYONS NOMBREU.X.SES DEMAIN 20 NOVEMBRE À 16H30 PLACE DU PEUPLE POUR UNE GRANDE MANIFESTATION POUR LES DROITS DE TOUS LES ENFANTS !
LE COLLECTIF A BESOIN DE SOUTIEN, D’AIDE HUMAINE, ET FINANCIERE, MERCI DE FAIRE TOURNER CET APPEL ET DE NOUS CONTACTER !

sainte-logement-citoyen chez riseup.net
facebook.com/collectifdesoccupantesdelabourse

P.-S.

Le collectif cherche des tentes en urgence.


Proposé par Collectif des occupant’es de la Bourse
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans LOGEMENT - SQUAT

Lire aussi dans MOUVEMENT POUR LE LOGEMENT DE TOU’TE’S (2019 - ....)

Lire aussi dans SAINT-ÉTIENNE

Lire aussi dans « BENAISES » ET « CANCORNES »

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

« On fait des bavures, oui, mais du basket aussi ! »
Publié le 3/08/2020

Vive la forêt : abandon du projet de Center Parc de Roybon
Publié le 31/07/2020

Arrestation de Carla à Saint-Étienne, recherchée dans le cadre de l’opération Scintilla
Publié le 29/07/2020

Grandeur et décadence des coopératives de consommation
Publié le 28/07/2020

Un futur sans police : vers l’abolition des forces de l’ordre social
Publié le 26/07/2020

Opération Bialystok : une lettre de Roberto depuis le centre pénitentiaire de Fresnes
Publié le 24/07/2020