Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS RÉPRESSION - PRISON
LYON & ALENTOURS / ITALIE / BRETAGNE / FRANCE  
Publié le 7 décembre 2022 | Maj le 31 décembre 2022

Incroyablement vrai et véridique, la Cour de cassation renvoie l’affaire Vincenzo Vecchi en Cour d’appel


L’acharnement kafkaien qui poursuit Vicenzo Vecchi n’en est pas à son dernier rebondissement. Dernier épisode en date : la cour de cassation de Paris renvoie l’affaire à la cour d’appel de Lyon. Texte écrit par le comité de soutien pour Vincenzo.

Petit condensé de ce qui nous afflige

Tout d’abord le 19 août 2019, on arrête notre ami comme un malfrat, un terroriste, un grand bandit ; on l’emprisonne à Rennes sous la pression de deux mandats d’arrêt italiens dont l’un s’avérera nul et l’autre à peine rempli et donc non conforme. La confiance mutuelle entre pays est ainsi bafouée, notre justice est trompée, cela ne nous réjouit pas !

On se réjouit à Rennes car la demande de notre ami n’a pas été transmise par le procureur à l’Italie, ce droit, essentiel, on s’en doute, et prévu sous peine de nullité. C’est un vice de forme donc, on le relâche ! On est content mais on déchante. Le jugement est cassé sur l’argutie délirante du procureur selon laquelle il, notre ami, ne voulait un avocat italien que s’il était remis à l’Italie « si, si, c’est bête mais c’est comme ça ! » Sans la moindre preuve, il faudrait ainsi croire l’accusation sur parole. C’est incroyable !

Incroyable, les preuves à charge contre notre ami sont des photos et vidéos qui ne montrent absolument rien de véritablement répréhensible et l’une d’elles, de plus, se révèle ne pas concerner l’affaire. La condamnation sans preuve et l’usage de faux devaient être considérés comme irrecevables et, cependant on s’en est servi pour condamner notre ami ! C’est intolérable !

Intolérable et malveillant car les fautes, s’il y en a, sont bénignes mais on veut les sanctionner par douze années de réclusion. La cour d’Appel d’Angers sauve notre ami en montrant qu’il n’y a en France aucun crime de l’ordre de ce « dévastation et pillage » et qu’en conséquence, on ne doit s’occuper que des délits, on en retient deux passibles de peine. C’est un jugement subtile, il faut bien faire des concessions, il paraît équitable ! On est assez content ! Mais...

Mais équitable le Procureur ne l’est pas, il soutient qu’en considérant que notre ami a participé non à une manifestation mais à une action visant à détruire l’Etat, il mériterait chez nous de huit à quinze années. En quelque sorte il s’en tire bien, notre ami ! Logique imparable qui transforme ainsi un délit en crime, tour de passe-passe qui de notre ami fait un terroriste dangereux « portant atteinte à la sûreté de l’Etat » C’est époustouflant ! Epoustouflant le temps que ça prend, nous nous démenons, nous alertons, nous pétitionnons et notre ami souffre d’attendre, d’attendre encore, d’attendre toujours ! C’est pénible et regrettable !

Regrettables ces deux ans d’attente mais ça avance, c’est à Paris qu’on se trouve, et à la Capitale on considère que la cour d’Angers a jugé de manière recevable. Cependant pour plus de sûreté on va demander conseil à l’Europe. On n’ose pas juger seul, c’est lamentable !

Lamentable, l’Europe qui fait attendre encore, se réveille, fait peu de cas de la défense mais écoute et suit l’accusation. Impensable cette dernière n’y va de main morte : foin de toutes ces simagrées de défense, il faut appliquer le mandat et ne pas y regarder de si près pour savoir si nous condamnons les mêmes crimes ou délits, si les peines sont proportionnelles, si, si... Il n’y a qu’à renvoyer l’Italien à l’Italie qui est notre amie et le demande ! L’argumentation vaut son pesant de malhonnêteté puisque les Mandats d’arrêt européens comportent justement ces garde-fous pour éviter les erreurs et les abus de pouvoir. Qu’on ne se conforme pas à la loi cadre des mandats n’est pas répréhensible, « on a le droit, c’est comme ça, on le décide ! » C’est malhonnête, c’est gonflé, c’est pendable !

Pendable et gonflé d’introduire ainsi une jurisprudence qui permet l’entrée d’une loi limitant considérablement le droit de manifester dans l’arsenal répressif des contestations. Ainsi celui qui défile est considéré comme complice de toutes les dévastations et pillages commis durant la manifestation. C’est redoutable !

Redoutable, quand on apprend que ce conseil est pernicieux puisque la Cour de Paris se doit d’en tenir compte, ce qui veut dire qu’elle doit le suivre, qu’elle y est obligée. Qu’un conseil se transforme en ordre la Cour parisienne devait le savoir ; a-t-elle donc cherché l’entourloupe, le faux-fuyant, la manœuvre ? C’est détestable !

Détestable, la condamnation à 12 années de prison de notre ami pour avoir participé aux contre-manifestations de Gènes, avoir volé une canette de bière et ne parvenant pas même à faire flamber un pneu ? Détestable le renvoi de l’affaire à une autre Cour d’appel parce que la décision (ledit conseil !) de la Cour européenne l’empêche, elle, la plus haute Cour de justice, d’exercer sa compétence ! Voyez-vous ça : elle ne peut plus juger ! C’est inouï, extravagant, renversant, et c’est pitoyable !

Pitoyable et détestable car avec les fêtes, il faudra certainement attendre encore un peu puis recommencer à zéro ou presque puisqu’on a ainsi perdu le droit d’invoquer les garde-fous des mandats d’arrêt européens. Il faudra en rabattre : est-ce que ça n’a pas duré trop longtemps, les délais ne sont-ils pas dépassés ; et la présomption d’innocence, n’y a-t-il pas moyen par là de... Notre ami vit-il correctement ? A-t-il une vie de famille stable ?... Sera-t-il bien traité ? ... C’est tout simplement dégradant, odieux et infâme !

Infâme et pervers que la Cour de Cassation conseille à la Cour d’appel de Lyon de tenir compte du conseil de la Cour européenne, c’est dire qu’il vaudrait mieux ... On n’ose l’écrire !

Mais si ça ne marche pas, on se pourvoira, et si ça marche, le procureur se pourvoira, et nous rrr-irons en cassation... Ainsi tourne la marotte judiciaire quand s’en mêle le politique qui balaie les jugements longuement mûris au profit de dogmes irréfléchis et dangereux !

P.-S.

Plus d’info sur le site comite-soutien-vincenzo.org


Proposé par malina
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

NEWSLETTER

Lire aussi dans RÉPRESSION - PRISON

Lire aussi dans LYON & ALENTOURS

Lire aussi dans ITALIE

Lire aussi dans BRETAGNE

Lire aussi dans FRANCE

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Occupation de l’Amphi J01 à Tréfilerie et Université populaire !
Publié le 2/02/2023

ChaNtIEr 2 aUx VerGeRS dU TuRfU - 4 FeVrIER
Publié le 2/02/2023

L’Actu des Oublié.es • SIII • EP9 • Kurdistan ** Seconde Partie **
Publié le 1er/02/2023

Tags en solidarité avec Alfredo Cospito, en grève de la faim contre la 41 bis
Publié le 1er/02/2023

Un homme de 51 ans interpellé et prochainement jugé pour être rentrer dans un logement inoccupé.
Publié le 1er/02/2023

Grève contre la réforme des retraites : Encore 50 000 personnes dans les rues de Saint-Étienne !
Publié le 31/01/2023