Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS ÉCOLOGIE - NUCLÉAIRE / MOBILISATIONS - LUTTES
SAINT-ÉTIENNE  
Publié le 21 septembre 2019 | Maj le 25 avril 2020

Des centaines de jeunes dans la rue pour la grève pour le climat


Le rendez-vous avait lieu à 9h30 à la place du peuple. Plusieurs centaines de personnes se sont mobilisées, dont des collégien·ne·s et des étudiant·e·s, mais majoritairement des lycéen·ne·s venant principalement d’Honoré d’Urfé et de Fauriel. On retrouve des anarchistes, des communistes et d’autres militants autonomes. Des messages écrits à la craie ou à la peinture commencent déjà à fleurir sur le sol et sur les panneaux publicitaires. Les slogans anticapitalistes, écolo, féministes, antifascistes sont à l’ordre du jour.

S’agissant d’une manifestation non déclarée, par choix stratégique, le commissaire de police sur place essaie, au milieu de la foule, de soutirer des informations sur le départ et le parcours de la manif. Tout peut changer, en fait on ne s’en tient pas vraiment à ce qu’on a prévu. Le départ se fera finalement à 10h45 en direction de Châteaucreux pour aller au siège de la Saint-Étienne Métropole et à celui de Casino. En plus des slogans très popularisés comme

1 et 2 et 3 degrés, c’est un crime contre l’humanité

on a pu entendre des slogans anticapitalistes et contre la police comme

Police nationale ! Milice du capital !

Au siège de la Métropole, les manifestant·e·s ont critiqué le projet Steel Saint-Étienne, le futur temple du capital et de la consommation, qui en plus de l’impact environnemental aura un impact économique sur les petits commerçants. Des chants sont scandés à l’encontre de Gaël Perdriau, complice de l’implantation de grands pollueurs et de la bétonisation de Saint Étienne.

Le passage au siège de casino est marqué par des slogans forts à l’encontre du géant du capitalisme et de la destruction de la biodiversité. La façade du siège a été recouverte par des messages à la craie destinés au patron de Casino et de ses dirigeants.

À 11h30, la manifestation se dirige vers Hôtel de Ville en passant devant le local du Rassemblement National où une prise de parole est initiée pour rappeler le lien entre le réchauffement climatique, la pauvreté et l’immigration. Il s’ensuit un chant collectif de « La jeunesse emmerde le front national » toujours devant le portail du Rassemblement National. Sophie Robert, qui a annoncé sa candidature aux élections municipales de Saint-Étienne, est sortie du local pour narguer les manifestant·e·s en leur faisant des « signes d’amour et de paix » selon sa page Facebook, ce qui est très ironique venant d’une personne qui prône le nationalisme. La BAC est intervenue pour la protéger d’un éventuel conflit.

La manifestation se poursuit jusqu’aux marches de l’Hôtel de ville, où les derniers chants clôtureront cette journée de grève pour le climat.

BILAN : Cette marche nous a montré que l’autonomie et l’autogestion sont vraiment une force. Pour une fois, ce n’était pas les manifestant·e·s qui suivaient la police ou un chef qui décide pour tout le monde, mais bien l’ensemble de la manifestation qui décidait quand et où elle allait ainsi que des actions réalisées. La police a été perdante sur cette gestion de la marche pour le climat, mais avons-nous été gagnants ? Cela va faire 1 an que les marches pour le climat existent, 11 mois de gilets jaunes, il y a 3 ans c’était les Nuits Debout …. Est ce que marcher librement dans la rue, ou même en étant parqué par la police comme ces derniers mois à Lyon pendant les manif Gilets Jaunes, est un moyen de lutte efficace pour détruire ce système autoritaire et capitaliste ? Pour l’instant, les marches pour le climat arrangent bien les classes dominantes, qui se servent de ces mobilisations pour se refaire une belle vitrine.

Nous sortirons un article sur le capitalisme vert très prochainement.

Faut-il passer aux sabotages, aux blocages et aux actions directes, pour pouvoir lutter efficacement ?

Tant de questions se posent … LA LUTTE CONTINUE

Article publié par Le Gueuloir.

Sophie Robert, candidate RN aux municipales de Saint-Étienne, fait de la provoc’

Proposé par _
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En complément...

ACTUALITÉS   ÉCOLOGIE - NUCLÉAIRE / MOBILISATIONS - LUTTES

Grève pour le climat Saint-Étienne - #2

Nous avons été très nombreux à Saint-Étienne pour le premier acte de ce mouvement mondial, il est temps de remettre ça ! Rendez-vous le 24 mai, 12 h place de l’Hôtel de Ville, départ 13 h.
« Pour la première fois depuis des décennies, nous, les jeunes, sommes convaincus que notre vie ne sera pas meilleure que celle de nos parents. La raison de cet avenir sombre ? Un modèle de société mortifère, qui détruit la vie sur Terre et défait les équilibres des écosystèmes et les liens sociaux. »

Publié le 20/05/2019
ACTUALITÉS   ÉCOLOGIE - NUCLÉAIRE / MOBILISATIONS - LUTTES

Retour sur la journée stéphanoise de mobilisation « Youth For Climate »

Vendredi dernier, le 15 mars, à l’appel à la mobilisation internationale Youth For Climate les jeunes de Saint-Étienne (et des alentours) ont largement répondu présents ! Une mobilisation massive avec environ 2000 lycéens, étudiants et même collégiens.

Publié le 18/03/2019
ACTUALITÉS   ÉCOLOGIE - NUCLÉAIRE / MOBILISATIONS - LUTTES

Grève des jeunes pour le climat

Suite à l’appel internationale à la grève pour le climat le 15 mars 2019 les lycéen.ne.s et étudiant.e.s de Saint-Étienne s’organisent pour créer une mobilisation, en coordination inter-établissements !
Plusieurs actions symboliques et/ou de désobéissances civiles sont déjà prévues. Alors venez nombreux et plus déterminé.e.s que jamais !

Publié le 7/03/2019
ACTUALITÉS   DROITS SOCIAUX - SANTÉ

« Toxic Tour » de Saint-Étienne

Le "Toxic Tour Saint-Étienne 2018" partira le lundi 15 octobre à 15h du centre commercial « Steel », en construction, puis rejoindra la manufacture d’arme (Epase) au nord de la ville.
Le tour s’achèvera par une table-ronde dans la Manufacture d’arme à 18h30 regroupant les animateurICEs du tour ainsi que d’autres personnes et collectifs.

Publié le 25/09/2018
ACTUALITÉS   ÉCOLOGIE - NUCLÉAIRE / MOBILISATIONS - LUTTES

Marche mondiale pour le CLIMAT ! - Rassemblement dimanche 29 novembre devant le Salon TATOU JUSTE au Hall des Expositions

La COP 21, 21è conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, aura lieu à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015.
Depuis plus de vingt ans que s’enchaînent les négociations sur le climat, les
gouvernements ne parviennent pas à un accord juste et ambitieux. Nous ne pouvons plus laisser notre avenir uniquement entre les mains des chefs d’État en espérant qu’un tel accord soit trouvé : c’est aussi à nous de nous mobiliser !

Publié le 27/11/2015

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans MOBILISATIONS - LUTTES

Lire aussi dans ÉCOLOGIE - NUCLÉAIRE

Lire aussi dans SAINT-ÉTIENNE

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

1791 à 1914 : les racines du maintien républicain de l’ordre
Publié le 10/07/2020

« J’ai vu le chagrin de victimes dévastées » : lettre ouverte au garde des Sceaux
Publié le 10/07/2020

Pour la forêt, et suite à l’abandon du projet de Center Parc de Roybon
Publié le 10/07/2020

« Faut-il attendre que quelqu’un meure pour être autorisé à débarquer ? »
Publié le 5/07/2020

Roberto libero ! Tutti.e liberi.e !
Publié le 3/07/2020

1er juillet 1910 : éxécution de Jean-Jaques Liabeuf, stéphanois et « tueur de flics »
Publié le 1er/07/2020