Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ANALYSES ET RÉFLEXIONS URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT
SAINT-ÉTIENNE  
Publié le 20 mai 2018 | Maj le 25 avril 2020

Classe créative ?


Saint-Étienne, ville design, innovante, dynamique, créative, la rengaine est maintenant connue. Ce qu’on sait moins, c’est que c’est un modèle à part entière, développé dans les années 90 aux États-Unis et dont l’un des gourous se nomme Richard Florida. C’est à lui qu’on doit le concept fourre-tout de « classe créative » qui fait baver les édiles de notre belle commune.

La classe créative, ce serait d’une part celleux payé.es pour créer (les chercheurs, ingénieurs, artistes, architectes...), d’autre part des professionnels qui gagnent leur vie grâce à leur expertise (les juristes, financiers, médecins...). C’est surtout, explique Florida, un état d’esprit, une communauté aux contours flous, une nouvelle élite ultra-diplômée, hyper open mind et mobile !

Le meilleur dans la classe créative, c’est que les uns attirent les autres (t’as de l’artiste, tu vas voir débouler le médecin et le trader !) et que l’ensemble attire le pognon et contribue à la « régénération » de la ville... Magique !

Vous n’avez pas de classe créative ? Qu’à cela ne tienne, vous pouvez créer un environnement « créatif » dans votre ville ! Pour cela, rien de plus simple, il suffit de cibler les attentes de ladite « classe créative » : elle aime le centre-ville, qu’il conviendra de retaper avec des chouettes bâtiments, de la nature, des pistes cyclables aussi ; elle aime la culture, donc vive les musées, les lieux de concert, les festivals et fêtes urbaines ; elle adoooore les friches industrielles, et ce à toutes les sauces : coworking, incubateur, friche culturelle, cantine ; et puis bien sûr, elle aime le design...

En 2007, la ville de Saint-Étienne passe commande à Max Rousseau, sociologue à l’Université Jean Monnet, d’une enquête sur « sa » classe créative. Le constat est sans appel : « non seulement l’apport réel à l’économie locale des professionnels exerçant des métiers créatifs est discutable, mais leurs valeurs, hétérogènes, ne permettent pas de les considérer comme un groupe social homogène. […] Enfin, ils ne semblent pas susceptibles de s’investir dans les politiques de régénération locales hormis s’ils peuvent espérer en retirer un profit personnel » [1]. Malgré tous les efforts consentis, la magie n’opère manifestement pas... Pire, il craint que la politique menée favorise « l’exclusion physique de classes populaires dont les intérêts ne sont d’ores et déjà plus guère pris en compte par les systèmes de gouvernance urbains », sur fond de rénovation urbaine finalement fort traditionnelle. Ça, au moins, c’est du concret !

Notes

[1Rousseau Max. Richard Florida in Saint-Étienne ? Sociologie de la « classe créative » stéphanoise. In : Les Annales de la recherche urbaine, N° 105, 2008. Thème libre. pp. 112-119.


Proposé par Couac
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En complément...

ACTUALITÉS   URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

« Cœur d’Histoire » : beaucoup de bruit pour...

Jeudi 20 Juin 2019 à 18h dans une salle de la Bourse du Travail avait lieu une réunion durant laquelle le maire de Saint-Étienne et son adjoint à la politique du logement Monsieur Jean-Pierre Berger, remettaient une synthèse des quatre ateliers thématiques qui se sont déroulés ces derniers mois, dans le cadre du projet « Cœur d’Histoire », des ateliers auxquels ont participé tout au plus 300 habitant.es., qui, aux dires des Stéphanois.es interviewé.es pour cet article, n’étaient pas très représentatifs de la population dans son ensemble.

Publié le 22/06/2019

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

NEWSLETTER

Lire aussi dans URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Lire aussi dans COUAC

Lire aussi dans SAINT-ÉTIENNE

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Lutte No Tav : inauguration d’un presidio en Maurienne
Publié le 18/06/2021

Crier notre colère
Publié le 18/06/2021

Zola, la “Vallée de l’Ondaine”, et le monde ouvrier
Publié le 17/06/2021

Dédicace avec Arié Alimi et Farid El Yamni à Lune & l’Autre samedi 26 juin à 11h
Publié le 16/06/2021

Nous sommes la nature qui se révolte
Publié le 15/06/2021

De Erdogan à Macron : L’Internationale Terroriste
Publié le 7/06/2021