Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS DROITS SOCIAUX - SANTÉ / RÉPRESSION - PRISON
GRENOBLE & ALENTOURS  
Publié le 16 juin 2006 | Maj le 30 avril 2020

Après-manif contre Minatec et les nanotechnologies suite : Sam et Lucas vont passer au tribunal.


Après le courrier de lucas, voici celui de son colocataire Sam. Tout deux passeront en procès le lundi 19 juin à 14h, au Tribunal de Grenoble.

"Bonjour cher-e-s ami-e-s,

Comme vous le savez sans doute déjà , mon colocataire Lucas et moi avons subi les foudres de la répression policière suite à notre participation à la première manifestation mondiale contre les nécrotechnologies et contre Minatec, le 1er juin dernier.

Interpellés dans la rue le 2 juin, nous avons été placés en garde à vue pendant 10 heures, avec, à la clé, deux procès. Le premier procès pour « participation à un attroupement après les sommations de dispersion » (bref, pour avoir manifesté contre Minatec). Le second procès pour refus de prélèvement ADN.

Une semaine après cette garde à vue éprouvante, l’émotion est passée, sauf ma colère. Au fond, ce qu’on me reproche, c’est le fait d’être un opposant politique. C’est d’avoir exprimé, partout où je le pouvais (médias, textes, débats publics, mégaphone...), ma colère contre une science au
service des multinationales et des militaires, contre une course au hightech qui néglige ses conséquences écologiques et sociales, contre la confusion entre progrès technique et progrès social. C’est d’avoir dénoncé les applications policières des nanotechnologies, qui rendront la résistance à l’ordre établi de plus en plus difficile (biométrie, vidéosurveillance intelligente, puces sous-cutanées, etc.), une société de plus en plus contrôlée, conformisée, excluante. C’est enfin d’avoir exprimé le souhait d’une recherche scientifique au service du Bien commun, contrôlée par la population.

Vous pouvez m’entendre, en stéréo et pendant 20 minutes, expliquer en détail les raisons de ma colère dans l’émission « Là -bas si j’y suis » du 2 juin sur France Inter.

Toujours est-il que deux procès nous attendent. Le moral est plutôt bon, mais nous avons besoin de soutien. C’est pourquoi je me permets, exceptionnellement, de vous envoyer ce courriel général.

Pour nous aider, vous pouvez à votre gré :

- venir à notre réunion de soutien mardi 13 juin, 19h, dans le petit parc en face de la Maison des Associations, rue Berthe de Boissieux, Grenoble.
- assister au premier procès, le 19 juin à 14h, au Tribunal de Grenoble, près de la gare, rue Pierre Semard.
- faire circuler l’info autour de vous.
- nous soutenir financièrement (avocats, amendes, communication, ...).

J’aurai aussi peut-être besoin de témoignages, mais nous attendons l’avis de notre avocat.

D’autres personnes ont aussi besoin de soutien, et notamment Clémentine, manifestante pacifique dont la joue a été transpercée par une grenade à fragmentation. Son procès est fixé au 10 janvier 2007.

En vous remerciant d’avance, amitiées,"

Samuël.

P.-S.

pour en savoir plus voir le site d’OGN :
http://ogn.ouvaton.org/


Proposé par mario
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En complément...

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans RÉPRESSION - PRISON

Lire aussi dans DROITS SOCIAUX - SANTÉ

Lire aussi dans GRENOBLE & ALENTOURS

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Jean Louis Gagnaire ou la raclure la plus zélée du macronisme local
Publié le 26/10/2020

Retour sur la mobilisation Antifasciste à Grenoble du 21 octobre
Publié le 23/10/2020

Contre le projet de fusion des universités et pour le maintien de l’UJM !
Publié le 22/10/2020

Collecte commune Brigades de solidarité Green Angels Solidarité
Publié le 22/10/2020

À propos d’Abdelhakim Sefrioui et du collectif Cheikh Yassine
Publié le 20/10/2020

La veille du couvre-feu, les expulsions de squats se sont multipliées
Publié le 20/10/2020