Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS ÉCOLOGIE - NUCLÉAIRE / LOGEMENT - SQUAT / RÉSISTANCES ET SOLIDARITÉS INTERNATIONALES
SAINT-ÉTIENNE   PRINTEMPS 2018
Publié le 14 avril 2018 | Maj le 25 avril 2020

Soutien à la ZAD : Un samedi après-midi dans le centre ville


C’est devant le Zenith que nous nous sommes retrouvé’es, de partout dans la région, des daronnes, des bébés, plein de banderoles, de slogans, une sono qui fait des siennes, un violon, des chanteureuses... Ce samedi 14 Avril à Saint Étienne, dans une humeur déterminée et joyeuse, cette foule bigarrée prend la route, scande des slogans quelques instants devant l’énorme dispositif policier déployé pour protéger l’usine d’armement de Verney Caron.
Parade en soutien à la ZAD de Notre Dame des Landes . Diaporama

C’est devant le Zenith que nous nous sommes retrouvé’es, quelques centaines de personnes de partout dans la région, des daronnes, des bébés, plein de banderoles, de slogans, une sono qui fait des siennes, un violon, des chanteureuses... Ce samedi 14 Avril à Saint Étienne, dans une humeur déterminée et joyeuse, cette foule bigarrée prend la route, scande des slogans quelques instants devant l’énorme dispositf policier déployé pour protéger l’usine d’armement de Verney Caron.

Quelques heures de marche plus tard, des slogans, du collage d’affiches, de rencontres avec les passant’es, après un grand détour dans le centre ville, le musée de l’industrie, la gare de chateaucreux, on fait une dernière halte hip hop (ça y’est la sono remarche).

Un beau samedi après midi en pensant fort à nos camarades zadistes, qui au delà de la lutte ont construit leur vie quotidienne sur ces terres que les puissants voulaient détruire à coup d’aéroport. La violence qu’illes subissent est ignoble et nous nous sentons loin :

Paix à elles et eux

communiqué des occupant’es de la ZAD :

Depuis lundi 9 avril 3 heures du matin, 2500 gendarmes suréquipés avec blindés ont entamé une destruction des lieux de vie sur la zad de nddl.

Plus de 20 lieux ont été détruits, 148 personnes blessées, plus d’une dizaine de personnes arrêtées. Cette opération est une tentative d’élimination de notre mode de vie collectif. Le gouvernement, tout en proclamant l’état de droit, utilise des moyens illégaux dans une offensive surviolente. Comme il prétend œuvrer pour le respect de l’environnement, tout en déversant des litres de lacrymo dans les champs.

On ne compte plus les mensonges de la préfète. Dernier en date, l’annonce de la fin des opérations jeudi 12 au soir, alors que 95 fourgons attaquent la zad le lendemain matin même.

Tous ces coups bas n’altèrent en rien notre volonté à résister et à occuper les lieux. Déjà , de partout, les actions de solidarité se multiplient : blocages, rassemblements, occupations… Sur place on est de plus en plus nombreux.ses à tenir le rapport de force face aux gendarmes qui commencent déjà à s’embourber et à essuyer de sacrés échecs sur le terrain. Tous ces soutiens font chaud au cœur et nous sommes plus que jamais déterminé.e.s à rester ici pour développer nos projets de vie avec ou sans légalité.

La préfète a d’ores et déjà annoncé sa volonté de reprendre les négociations avec le mouvement en proposant un nouveau rendez-vous avec la délégation intercomposante. Dans les circonstances actuelles où les menaces d’intervention policières sont toujours présentes, il nous paraît très difficile d’envisager la reprise du dialogue.

Nous avons conscience qu’à la fin de la trêve d’hiver, de nombreuses personnes ont été expulsées ou vont l’être ces prochaines semaines, moins médiatiquement, et nous tenons à leur exprimer tout notre soutien.

Ces événements ont lieu dans un contexte de mobilisation générale nationale où toutes ces luttes se renforcent et s’additionnent dans le rapport de force face à l’état.

Aujourd’hui, samedi 14 avril, nous appelons à rejoindre en masse la manifestation de 16h30 place du cirque à Nantes.

Et ce dimanche 15 avril nous appelons à venir nombreux.ses reconstruire les habitats saccagés.

Rien n’est fini, tout recommence !

Des occupant.e.s

REBELLYON.INFO

600 personnes ont défilé le 14 avril pour soutenir la ZAD et contre la machine de mort Verney Carron

L’ensemble des habitant.es et des soutiens de la Zad de Notre-Dame-des-Landes appellent à des actions massives ce week-end, sur place et partout ailleurs, pour protester contre l’opération d’évacuation militaire de la ZAD. Pour celles et ceux qui ne peuvent pas monter sur la ZAD, un grand rassemblement festif aura lieu samedi 14 à 14h près de l’usine d’armement de la police Verney Carron (St Etienne). Ramenez vos paillettes, vos banderoles et vos meilleurs slogans !


Proposé par gnatemi
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans LOGEMENT - SQUAT

Lire aussi dans ÉCOLOGIE - NUCLÉAIRE

Lire aussi dans RÉSISTANCES ET SOLIDARITÉS INTERNATIONALES

Lire aussi dans PRINTEMPS 2018

Lire aussi dans SAINT-ÉTIENNE

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Restructuration et rentabilité statistique à travers la gestion pandémique
Publié le 29/05/2020

Petit argumentaire juridique pour justifier d’aller voir un.e proche incarcéré.e à plus de 100 kilomètres de chez soi
Publié le 25/05/2020

25 mai 1973 : fin de la grève des sans-papiers tunisiens
Publié le 25/05/2020

Saint-Etienne ville cosmopolite, prolétaire et solidaire !
Publié le 24/05/2020

On ne veut pas moins, on ne veut pas autant, on veut plus !
Publié le 24/05/2020

17 juin - Agir contre la réintoxication du monde
Publié le 23/05/2020