Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS RÉPRESSION - PRISON / TRAVAIL - PRÉCARITÉ
LOIRE (42)  
Publié le 4 mai 2011 | Maj le 25 novembre 2021

Procès Lactalis contre la Confédération Paysanne de la Loire - - Solidarité avec les paysans


Mercredi 1er juin, au Tribunal de St-Etienne, le géant de l’industrie laitière LACTALIS - 3e groupe laitier mondial, 126 laiteries dans 24 pays, un chiffre d’affaires de 9,4 milliards d’euros, des profits tenus secrets ; et qui collecte la moitié du lait dans la Loire - prétend faire condamner le syndicat Confédération paysanne et son secrétaire général de l’époque
Philippe Marquet, paysan éleveur laitier, pour des actions menées en 2009 contre l’effondrement du prix du lait (payé alors entre 22 et 26 centimes d’euros le litre !), et exige d’eux 14 000 euros de dommages et intérêts.
Nous nous sentons concernés par ce procès, et nous apportons notre soutien aux paysans !
Le mercredi 1er juin, tous au grand rassemblement de 10h à 22h place Jean Jaurès à St-Etienne !

Pour nourrir la société, il faut des paysans !
Tout le monde sait bien que réussir à nourrir l’humanité sera une question cruciale des années qui viennent. Or ce sont les
paysans qui produisent la nourriture, il faut donc qu’ils puissent retirer de leur travail un revenu leur permettant d’en vivre et de
rester paysans.
Mais l’industrie agro-alimentaire et les centrales d’achats de la grande distribution paient les produits agricoles à des prix de
plus en plus souvent inférieurs aux coûts de production, et les producteurs ne parviennent plus à vivre de leur travail.
Cet effondrement des prix pousse à concentrer sans fin l’agriculture, et conduit dans la production laitière à éliminer les fermes
qui pratiquent une agriculture paysanne pour aller vers un petit nombre d’usines à lait.
Ainsi, pendant que les fermes disparaissent, les profits des groupes de l’agro-alimentaire et de la grande distribution atteignent
des records. Mais pendant que les prix payés aux paysans baissent, les prix payés par les consommateurs montent, et voici que
des financiers se lancent maintenant dans la spéculation sur les produits agricoles...
C’est toute la société qui paie la note de cette logique absurde.

Il est légitime de résister !
Dans les départements de la Loire et du Rhône - qui comptent encore 3000 éleveurs laitiers - les actions ont été nombreuses en
2009 au moment de « la grève du lait ». Deux ans après, les choses ne se sont guère arrangées, et en plus voilà que LACTALIS
veut faire condamner les paysans pour le blocage de son usine d’Andrézieux-Bouthéon. Tout le monde comprend bien qu’il
s’agit en réalité de mater ceux qui défendent l’agriculture paysanne, et de décourager toute idée de résistance.

Nous sommes solidaires, nous apportons notre soutien, nous déclarons les paysans d’utilité publique !
De plus en plus de citoyens s’efforcent d’apporter un appui direct aux paysans en achetant leurs produits en circuits courts,
mais cela ne peut suffire à sauver les paysans. Il est de la responsabilité de toutes les autorités publiques de soutenir
l’agriculture paysanne, en obligeant les groupes de l’agro-alimentaire à garantir aux paysans des prix leur permettant de vivre
de leur travail.

Mobilisons-nous !
Le mercredi 1er juin, tous au grand rassemblement de 10h à 22h place Jean Jaurès à St-Etienne.
Comme à l’été 2009 au moment de la grève du lait, et de la ferme installée pendant 15 jours au centre-ville de St-Etienne...Vers
12h30, manifestation pour aller au Tribunal. Dans l’après-midi : nombreux débats et interventions de soutien. A 20h : repas…

P.-S.

Contact : soutienauxpaysans chez gmail.com
Ou Confédération paysanne - 4 rue Philibert Mottin - 42110 FEURS


Proposé par Tchub
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

NEWSLETTER

Lire aussi dans RÉPRESSION - PRISON

Lire aussi dans TRAVAIL - PRÉCARITÉ

Lire aussi dans LOIRE (42)

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Mobilisation nationale et unitaire rassemblant de nombreuses fédérations, syndicats et collectifs de travailleurs·euses sociaux·iales !
Publié le 6/12/2021

Carapatage #5 – Les centres éducatifs fermés
Publié le 5/12/2021

Jeunesse et éducation enfermées
Publié le 5/12/2021

Commémoration des Justes à Saint-Étienne : l’hommage doit passer par la lutte contre l’injuste en Palestine
Publié le 5/12/2021

De mines et de design
Publié le 3/12/2021

Appel du collectif « Pour que personne ne dorme à la rue »
Publié le 30/11/2021