Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS « BENAISES » ET « CANCORNES » / GENRE - FÉMINISME
FIRMINY  
Publié le 28 juin 2020 | Maj le 6 juillet 2020

# Me too, not him à Firminy


Alors que ce dimanche 28 juin a lieu le second tour des élections municipales, le maire de Firminy, Marc Petit se présente pour un troisième mandat. Problème, le premier édile appelou a été condamné en appel pour agression sexuelle, dans une affaire datant de 2016.

Exclu du PCF à la suite des faits, il s’est donc lancé dans la course à l’élection sans étiquette, tout en continuant à clamer son innocence et en affirmant bénéficier du soutien de la population : « Beaucoup d’Appelous m’ont demandé de tenir bon, de résister. Beaucoup d’Appelous ne sont pas dupes, ils sont persuadés que je suis innocent et que cette affaire judiciaire est avant tout une affaire politique. » Reste à savoir si les électeurs-trices de la commune de Firminy continueront à faire preuve de mansuétude à son égard...


Proposé par Couac
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans COUAC

Lire aussi dans GENRE - FÉMINISME

Lire aussi dans FIRMINY

Lire aussi dans « BENAISES » ET « CANCORNES »

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

« Faut-il attendre que quelqu’un meure pour être autorisé à débarquer ? »
Publié le 5/07/2020

Roberto libero ! Tutti.e liberi.e !
Publié le 3/07/2020

1er juillet 1910 : éxécution de Jean-Jaques Liabeuf, stéphanois et « tueur de flics »
Publié le 1er/07/2020

Enzo Traverso : « Les déboulonneurs de statues n’effacent pas l’histoire, ils nous la font voir plus clairement »
Publié le 29/06/2020

Élections municipales à Saint-Étienne : victoire absolue de l’abstention
Publié le 29/06/2020

Démission à l’UJM : encore un effort camarades
Publié le 28/06/2020