Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS ANTIFASCISME
LYON & ALENTOURS  
Publié le 24 mars 2022 | Maj le 2 avril 2022

Manifestation Antifasciste, Anti-Sioniste, Anti-Islamophobe contre les dissolutions le samedi 26 mars


Contre ces décisions autoritaires visant des collectifs antifascistes, antisionistes et anti-islamophobes parce qu’ils critiquent l’État français ou l’institution policière, la GALE et le Comité de soutien du 23/09 appellent à une manifestation déclarée le samedi 26 mars à 15h place des Terreaux.

  • La Gale a été officiellement dissoute par le gouvernement.

     

Après la dissolution du CCIF (Collectif contre l’islamophobie en France) et de Baraka City fin 2020, celle du Comité Action Palestine et du Collectif Palestine vaincra début mars 2022, le gouvernement, après avoir reculé face à la mobilisation contre son annonce de dissolution du média Nantes révoltés, s’en prend maintenant au Groupe Antifasciste Lyon et Environs (GALE).

Le gouvernement a annoncé son intention de dissoudre la GALE, par le biais d’une lettre remise à des militant-e-s antifascistes harcelé-e-s par la police pendant deux jours pour leur faire signer le courrier. Cette dissolution sera confirmée en Conseil des ministres dans dix jours, après le délai légal de « procédure contradictoire ».

Contre ces décisions autoritaires visant des collectifs antifascistes, antisionistes et anti-islamophobes parce qu’ils critiquent l’État français ou l’institution policière, la GALE et le Comité de soutien du 23/09 appellent à une manifestation déclarée le samedi 26 mars à 15h place des Terreaux.

Hier le CCIF, aujourd’hui la GALE, et demain ?

Nous appelons l’ensemble du camp progressiste à se mobiliser, à venir à cette manifestation, à relayer cet appel dans ses réseaux.

L’État enclenche la dissolution du « Groupe Antifasciste Lyon et Environs » : appel à solidarité

Ce jeudi 17 Mars des documents de déclenchement de la procédure de dissolution ont été notifiés à des individus considérés par la préfecture comme appartenant à notre groupe.
Depuis mercredi 16 mars, c’est un véritable dispositif de harcèlement qui s’est mis en place : des militant·e·s ont été suivi·e·s dans la rue jusqu’à leur domicile et leur travail, iels sont harcelé·e·s au téléphone par la police lyonnaise, venue sonner et tambouriner aux portes très tôt le matin et à plusieurs reprises dans la journée.


Proposé par malina
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En complément...

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

NEWSLETTER

Lire aussi dans ANTIFASCISME

Lire aussi dans LYON & ALENTOURS

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Une auto-école autogérée à St-é (ça continue)
Publié le 19/05/2022

Minuit dans le siècle #6 L’OAS, le racisme colonial et l’extrême droite
Publié le 19/05/2022

Minuit dans le siècle #5 Marine Le Pen, le RN, l’extrême droite : un ennemi mortel pour les femmes
Publié le 19/05/2022

Le chant des patates
Publié le 19/05/2022

Concert antirep
Publié le 19/05/2022

L’Actu des Oublié.e.s • Saison II • Episode 17 : Abolir la police 1/2
Publié le 16/05/2022