Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS ÉCOLOGIE - NUCLÉAIRE / MOBILISATIONS - LUTTES / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT
DRÔME (26)  
Publié le 1er juin 2023 | Maj le 15 juin 2023

Dans la Drôme, des terres à défendre


Dans la Drôme, à Die, en bordure du parc naturel du Vercors, la communauté de communes du Diois a voté la bétonisation de terres agricoles en vue d’agrandir la zone d’activité existante (pourtant vide à 40%).

Habitat naturel de nombreuses espèces (dont la tulipe sauvage, inscrite au livre rouge des espèces menacées), 5 hectares des terres dites « de Chamarges » sont désormais classées constructibles. Ces terres cultivables et perméables sont donc vouées à disparaître sous le béton et les hangars.

Ce projet d’artificialisation profiterait principalement à une filiale de Léa Nature, célèbre marque de cosmétique bio, qui souhaiterait éventuellement étendre son activité à l’avenir.

Théoriquement ouverte aux alternatives existantes, Léa Nature se satisfait de ce projet climaticide, pourtant en total contradiction avec sa communication « verte ».

Ce projet de bétonisation voté il y a une décennie fait l’objet depuis trois ans de contestation dont les principaux moteurs sont La Tulipe Sauvage (un collectif local qui œuvre « pour le maintien des terres agricoles, pour l’autonomie alimentaire et la biodiversité ») et la Confédération Paysanne.

Pétition, demande d’un moratoire, interruption d’un conseil communautaire, occupation et mise en culture des terres lors des Zadimanches… le collectif et la confédération ont tenté de faire entendre raison aux élus. Ces derniers ne semblent prêts ni à dialoguer ni à retarder les travaux, qui seraient prévus pour début juin 2023… Ils restent déterminés à détruire un espace gorgé de vie et appeler ça « progrès ».

Le dernier rapport du GIEC confirme le caractère irréversible de la disparition des terres agricoles, qu’il faut maintenir à tout prix partout et maintenant. Que ce soit 5 hectares ou 150, pour des contournements routiers, des aéroports, des mégabassines ou des zones artisanales. L’urgence est là, chaque hectare compte, pour le climat, pour l’eau, pour l’autonomie alimentaire.

Nous, habitant.e.s du Diois, vous appelons donc à vous tenir prêt.e.s à rejoindre la lutte et défendre la terre contre les machines dès que ça sera nécessaire.

P.-S.

Pour se tenir informé.e : le site de La Tulipe Sauvage.


Proposé par gastich
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

NEWSLETTER

Lire aussi dans MOBILISATIONS - LUTTES

Lire aussi dans ÉCOLOGIE - NUCLÉAIRE

Lire aussi dans URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Lire aussi dans DRÔME (26)

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

S’opposer au massacre à Gaza ! Un point de vue anarchiste
Publié le 24/04/2024

1er Mai contre la prison
Publié le 24/04/2024

Soirée de soutien à la tauto-école Slow&Furious
Publié le 24/04/2024

Conférence sur France travail
Publié le 22/04/2024

Ouverture de l’Hérissé·e
Publié le 19/04/2024

Quatre rendez-vous dans la Loire au sujet des Mégabassines
Publié le 19/04/2024