Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS CAPITALISME - GLOBALISATION / TRAVAIL - PRÉCARITÉ
Publié le 4 octobre 2004 | Maj le 23 avril 2020

Assemblée ouvrière


L’Europe du capital, cherche, avec sa Constitution, à unifier ses forces en une puissance unique, capable d’affronter les luttes à venir dans un monde toujours plus secoué par les déséquilibres, les crises et les guerres.

Nous, prolétaires, nous n’avons pas d’intérêts nationaux ou impérialistes à défendre. Nous sommes la seule classe internationale. Mais nos forces sont divisées. Nous sommes en retard par rapport à la tentative d’unification politique des capitalistes européens. Dans notre classe, les énergies existent pour combler ce retard. Pour lutter contre l’impérialisme mondial, nous pouvons et nous devons aller au-delà  ! Notre classe constitue maintenant la majorité de l’humanité, et des centaines de millions de nouveaux prolétaires ne tarderont pas à faire connaître leur force dans les luttes.

Nous, prolétaires, nous pouvons et nous devons devenir une puissance dans la société, pour lutter pour notre futur et celui de nos enfants, pour dire aujourd’hui NON ! Un Non véritable et efficace contre les guerres du capital, pour, demain, mettre fin à la société d’exploitation.

Nous, prolétaires, nous assurons l’existence de cette société, et pourtant, nous sommes soumis à une pression toujours croissante. Aujourd’hui, cela va toujours plus loin, avec les attaques sur les horaires de travail, les salaires, les droits sociaux, avec la fermeture des usines et le chômage. Pour desserrer cette pression, nous ne pouvons compter que sur nous mêmes, et sur aucun prétendu « sauveur du monde ».

Nous, prolétaires de l’Association pour l’enquête ouvrière, proposons de discuter entre travailleur. Comment lutter pour desserrer la pression sur nos conditions de vie et de travail ? Quels sont nos besoins les plus urgents ? Nos revendications les plus immédiates face aux capitalistes et à leur état ? En partant de cette enquête, que nous sommes seuls à pouvoir faire, nous pourrons commencer à construire notre force indépendante. Sur ces thèmes, nous organiserons dans la première moitié de décembre 2004 une assemblée ouvrière à Turin ; ouverte à tous les travailleurs et toutes les travailleuses, au-delà des frontières. Dès maintenant, tu peux faire circuler cette invitation auprès de tes camarades de travail.

Fot. in prop. c/o Marone via Cercenasco 19 Torino


Proposé par ramon
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans TRAVAIL - PRÉCARITÉ

Lire aussi dans CAPITALISME - GLOBALISATION

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Les sans-papiers et leurs soutiens marchent vers l’Élysée !
Publié le 21/09/2020

Avorter en 1979, en 2013, au printemps 2020 : une lutte
Publié le 21/09/2020

Les parloirs ? Toujours confinés !
Publié le 16/09/2020

« Il faut détruire Total » - Pour en finir avec le pacifisme stratégique
Publié le 16/09/2020

Appel à la manifestation et à la grève pour le service public le jeudi 17 septembre
Publié le 16/09/2020

Incendie d’un centre de rétention en Grèce : l’écrasante habitude du désastre
Publié le 14/09/2020