Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS ANTIFASCISME
SAINT-CHAMOND  
Publié le 22 juin 2017 | Maj le 7 juillet 2020 | 2 compléments

Les identitaires Lyonnais virés manu militari de Saint-Chamond


Version des faits publiée le 21/03/2012 par la tribune le progrès :

Loire - Faits divers. Refoulés du tribunal de Saint-Étienne, des supporters de l’OL stoppent à Saint-Chamond.

Vives tensions, ce mercredi après-midi, autour du parvis de la gare de Saint-Chamond où s’étaient installés des supporters lyonnais, refoulés du palais de justice de Saint-Étienne où ils étaient venus soutenir six membres du groupe Mezza Lyon jugés pour des dégradations et des tags. Six supporteurs lyonnais du groupe Mezza Lyon comparaissaient, ce mercredi, devant le tribunal correctionnel de Saint-Étienne. Il est reproché à ces individus d’avoir, à l’automne, dégradé une vingtaine de véhicules appartenant à des membres des Magic Fans et commis des tags sur leur local et des murs se trouvant à proximité. La tendance xénophobe de ces inscriptions, qui aurait constitué une circonstance aggravante, n’avait pas été retenue. Une quarantaine de supporters sympathisants étaient venus en bus de Lyon jusqu’au palais de justice de Saint-Étienne. Refoulés à l’entrée de la salle d’audience, ils sont repartis mais, sur le chemin du retour, ont demandé à leur chauffeur de les arrêter à la gare de Saint-Chamond. Une halte, qui s’est transformée en un face à face avec de jeunes Saint-Chamonais. Les invectives et les projectiles ont volé et les forces de l’ordre ont dû intervenir pour maintenir les deux groupes à distance l’un de l’autre. Une personne a cependant été blessée par un jet de pierre. Vers 18h30, les Lyonnais sont remontés dans leur bus pour reprendre la route de la capitale des Gaules, encadrés par les CRS.

Nos infos : Réquisitions du procureur de la rep de St-E suite à la comparution immédiate des 6 identitaires lyonnais :
- le contrôle judiciaire pour les 6 identitaires Lyonnais est prorogé jusqu’au 16 mai.
- L’interdiction des stades
- de 800€ à 2000€ d’amende par personne pour les tags.
Le délibéré sera rendu le 16 Mai prochain.

Version d’un témoin sur place : Les fafs (une soixantaine) sont arrivés très sûrs d’eux à la gare de Saint-Chamond et ont insulté un groupe de jeunes posés là .. insultes racistes... le groupe a répondu immédiatement (on passe les insultes...) par des jets de pierres et ont fait tourner l’info... Résultat : la population (toutes générations confondues) les ont fait reculer à coup de jet de pierres, de tables de bar, et de tout ce qu’ils ont trouvé sur leur route pour les faire partir... La confrontation directe n’a malheureusement pas pu avoir lieu, les fafs ayant été protégés par un important dispositif policier.. Ça a duré jusqu’en fin d’aprèm...

P.-S.

Note perso : belle raclée et belle leçon de la population qui a été hyper réactive et dans l’action en 10 mn (sans besoin de porte-voix ou autre groupuscule pseudo radical pour leur expliquer comment s’organiser...)


Proposé par vla
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

2 compléments

  • Il s’agit des actions antifascistes qui n’ont pas besoin d’être encadrées par des groupuscules à la rhétorique radicale..le sous entendu c’est que la rue est un terrain de lutte permanente (contre la police , les commerçants..)pour certaines personnes , la haine , le sentiment de révolte sont nées avec et ne l’ont pas découvert ou cultivé derrière un bouquin, ou un clavier..bref pas besoin de pinailler , discuter des heures pour élaborer des stratégies contre les fafs ,savoir s’ils sont identitaires , holls ..10 , 60.. on s’en balance , c’est qu’ils soient mis à la mande qui a la classe..
    ET viva saint-chamona !

  • commentaire à ne pas publier : Vous vous gourrez. Les hools fafs de lyon n’ont pas besoin des zids pour les aider à s’organiser, c’est pas dans ce sens que ça marche. Du reste les identitaires ont une stratégie politique à l’exacte opposé de ce que vous affirmer : s’éloigner le plus possible de tout ce qui parait radical, c’est pour ça aussi qu’il est très étonnant de retrouver Robesson/Robloch dans cette histoire, malgré ses 28 ans, c’est un jeune chien fou... tant mieux c’est rassurant, ça l’éloigne de « la politique » et ça éclabousse toute la boutique identitaire... bref, les zids ont besoin des hools, pas l’inverse. et c’est pas 60 identitaires qui ont fait le déplacement, c’est un raccourcis, 60 natios/fafs oui, mais pas tous cartés ou même proche des zids. l’information ça passe aussi par des infos exactes et précises.

    viva la grina ;-)

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans ANTIFASCISME

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Tou.te.s au Feu Follet
Publié le 17/10/2020

Reprise des diffusions de l’Éphéméride Anarchiste sur Radiolutte
Publié le 17/10/2020

La France sous couvre-feu : « Travaille, consomme et ferme ta gueule ! »
Publié le 15/10/2020

Idir, tué au mitard à Corbas
Publié le 14/10/2020

Appel à une seconde vague d’action contre la réintoxication du monde
Publié le 12/10/2020

Du refus du travail au syndicalisme bureaucratique
Publié le 12/10/2020