Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
GUIDES PRATIQUES MOBILISATIONS - LUTTES
INFOS GLOBALES / FRANCE  
Publié le 5 juin 2023 | Maj le 6 juin 2023

Conseils sur nos comportements en manif


Liste de conseils sur nos comportement collectifs et individuels en manif. Cette liste n’a pas l’ambition d’être parfaite mais d’apporter des bases de réflexions notamment pour les primo-manifestant.e.s ou primo-zbeulard.e.s. Certains conseils peuvent ne pas être adaptés selon les situations.

Article initialement publié sur rebellyon.info

Si tu sors, prend bien ta cagoule !

  • Préparez-vous un maximum à la fois matériellement mais également mentalement, cela limitera la panique et les prises de risques involontaires, vous gagnerez en efficacité. Débriefez (si possible avec votre groupe affinitaire) la manif, vos choix, vos peurs et vos erreurs.
  • Ça peut être utile de faire le trajet de la manif avant, ça fait une variable inconnue en moins.
  • La bouffe, l’eau, la crème solaire, etc... c’est bien !
  • Prépare des fringues selon ce que tu souhaites faire, courir, grimper, te prendre des jets d’eau, briller de mille feux... Une tenue de rechange (ou réversible...) est souvent conseillée.

L’amour et la révolution

  • Restons courtois.es entre nous (voire envers des non-manifestant.e.s du même camp sociologique). Évitons de donner des ordres, de nous insulter ou d’expliquer la vie. Si les manifestations peuvent être un moment de rupture avec le contrat social où l’on peut faire ce que l’on veut, démontrons que société sans police ne nous rendrait pas tous trop con.nes, au contraire. Si des tensions peuvent apparaitre (même au sein du bloc) sur des questions éthiques ou stratégiques, essayons de rester bienveillant.es, on sait pas tout, les gent.e.s font des erreurs et nous aussi. Notamment lors de manifestations où la violence et l’opposition aux flics tendent et peuvent faire perdre ses moyens. Evitons d’avoir des ennemis en plus des flics parce qu’iel veut « aller à Bellecour » :P
  • Communiquons les informations du terrain dans la manif. Y’a t-il des policiers dans la rue à gauche ? y’a t-il une caméra au dessus d’une personne qui pète un truc, etc.
  • Soyons intelligemment solidaires, comment puis-je aider les autres pour leur action ou leur sécurité ? Par exemple si une personne réalise une action (changement de vêtement, tags...) se positionner autour afin d’empêcher les portables, caméras ou flics infiltrés de tout voir. Se positionner intelligemment peut également ralentir l’action de la police.
  • Pensez à votre propre sécurité mentale, physique et judiciaire. Dépasser vos limites peut conduire à vous faire perdre vos moyens et vous rendre moins efficace. Ne donnons pas de gage aux injonctions virilistes, validistes et psychophobes, nous n’avons pas les même capacités et celles-ci fluctuent. Il est préférable pour notre sécurité commune de choisir un rôle qui respecte nos limites. Si vous ne le faites pas pour vous, faites-le pour les autres, lorsqu’une personne est interpellée, blessée, en garde à vue, d’autres risquent de prendre des risques (ahah) pour vous aider. Une fois que vous êtes dans cette situation, rappelez-vous que l’Etat en est avant tout responsable ! Culpabiliser des risques pris par les autres pour nous à cet instant ne les aidera pas, vous pouvez penser un peu à votre gueule à ce moment-là. Néanmoins au moment où vous lisez cet article (je l’espère en sécurité) pour réfléchir à votre sécurité, pensez que vous protéger protège les camarades.
  • Si vous savez pas lancer de caillou, n’en lancez pas sur les potes ! On a vraiment besoin de préciser ça ?
  • Foutez pas le feu contre les murs des immeubles. C’est dangereux pour les potes d’éteindre des feux et ça fait mal au coeur, mais c’est mieux que de buter des gens random...
  • Si possible restons calmes et de bonne humeur, c’est con mais ça atténue la violence qu’on subit. Et aussi celle qu’on renvoie, les violents c’est les flics et le système ! Ca aidera celleux trop vénér à reprendre leurs esprits et celleux qui craignent la violence. Détruisons le capitalisme dans la joie ! Je comprends qu’une colère légitime peut nous emporter mais là vous êtes posé.e à lire un article, on peut réfléchir stratégie. Allez pas faire des injonctions au pacifisme à une personne en manif qui découvre dans sa chair la violence de l’Etat...

A deux c’est la tendance

  • Lorsque vous effectuez une action, vous devenez moins alerte quant à la situation alentour. Opérer en binome permet à votre comparse de veiller aux événements extérieurs et de vous arrêter si besoin.
  • Si vous partez en garde à vue, avoir un binôme permet à l’entourage d’être au courant de la situation et de s’organiser à l’extérieur. Cela peut par exemple permettre de vous trouver un.e avocat.e plutôt que de subir un.e commis.e d’office pourrav.
  • Avoir un binôme permet de veiller à votre état psychique, vous calmer quand vous allez plus loin que ce que vous êtes préparé.e à faire (éthiquement, pratiquement et judiciairement). Vous proposer d’aller au calme si vous êtes dans le mal, etc.

Justice pas classe

  • Préparez vos garanties de représentation, donnez y accès à un.e proche de confiance qui pourra les communiquer si vous allez en garde à vue.
  • Gardez le silence en garde av surtout si vous avez pas un.e vrai.e avocat.e. Si vous parlez parce que y’a trop de pression (ça arrive et vaut mieux le prévoir) restez évasif.ve et bref.ve. Vous n’êtes pas obligé.e de signer leur papier à la con. Relisez ligne par ligne les procès-verbaux d’audition, c’est hyper relou à faire, le flic vous mettra sûrement la pression pour pas le faire. Tout aura sûrement été paraphrasé sans pour autant que vous ayez de réelle remarque sur le style mais il se peut que sur la dernière phrase il y ait un point crucial à reprendre.
  • Ne laissez pas de preuves (sur votre portable, chez vous, dans votre sac...), portez des gants, évitez les signes disctinctifs. Il est possible de s’en sortir sans charges faute de preuves (pas toujours évidemment), nombre d’histoires indiquent qu’un détail évitable aurait permis d’éviter une peine.

P.-S.

Article initialement publié sur rebellyon.info


Proposé par malina
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

NEWSLETTER

Lire aussi dans MOBILISATIONS - LUTTES

Lire aussi dans INFOS GLOBALES

Lire aussi dans FRANCE

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Redevenir une menace transexuelle : Justice pour Géraldine et Angela assassinées parce que femmes, parce que trans, parce que travailleuses du sexe.
Publié le 12/07/2024

Revue de presse antimilitariste #4 (été 2024)
Publié le 10/07/2024

Mafé à la tablée
Publié le 10/07/2024

Retour sur la manifestation antifasciste stéphanoise du 7 Juillet
Publié le 8/07/2024

Face à l’extrême droite, organisons-nous !
Publié le 5/07/2024

Plus fort, j’entends rien : Un bon gauche dans ta droite ! (03/07/24)
Publié le 5/07/2024