Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ANALYSES ET RÉFLEXIONS CAPITALISME - GLOBALISATION / MOBILISATIONS - LUTTES
FRANCE   RÉFORME DES RETRAITES (2019 - 2020, 2023)
Publié le 23 janvier 2023

Pourquoi se mobiliser contre la réforme des retraites ?


Contrairement à la réforme d’il y a 3 ans (retraite par points), le principe de cette réforme est simple : repousser l’âge de départ à la retraite de 2 ans ! Mais beaucoup ne peuvent déjà plus travailler en fin de carrière, car iels ne trouvent plus de travail, ou sont en mauvaise santé. Beaucoup partent déjà avant l’âge « minimum » et sans une retraite pleine, se retrouvent dans la précarité forcée.

Les arguments avancés par le gouvernement sont budgétaires : on ne pourrait pas se permettre de garder un tel système de retraites par répartition [1]. Car oui, comme il y a des centaines de milliards d’euros d’aide aux entreprises chaque année, comme il y a de moins en moins de cotisations patronales (et donc moins de revenus) pour diminuer le « coût du travail », ça commence à faire un sacré trou dans la caisse [2]. Alors il faut que quelqu’un.e paye : les plus précaires !

Pour le gouvernement, l’intérêt de cette réforme est triple :

  • elle se situe dans la lignée des précédentes (réforme de l’assurance chômage, le RSA sous condition), l’idée est de nous faire travailler quoi qu’il en coûte.
  • L’objectif n’est pas de nous faire travailler jusqu’à une hypothétique retraite à taux plein à 64, 67 ou 70 ans : le but est qu’on travaille jusqu’à ne plus en pouvoir, partir avec des décotes et avoir une pension minable.
  • Enfin, un autre but est de privatiser un secteur public. En effet, les retraites constituent un marché de plusieurs centaines de milliards d’euros par an, et les fonds de pension attendent avec impatience de pouvoir mettre la main dessus. Cette stratégie de privatisation de secteurs publics est un marqueur du capitalisme et de Macron en particulier : il s’agit de transformer en marché et en marchandise un secteur qui ne l’était pas. Il l’a déjà mis en œuvre avec l’université par la réforme Parcoursup, mais aussi avec l’hôpital public via les fermetures de lits et la dégradation des conditions de travail des soignant.es (les usager.es et les soignant.es sont poussé.es à aller vers des cliniques privées).

P.-S.

La suite de cet article lire sur le site de paris-luttes.info.

Notes

[1L’argument en lui-même est battu en brêche. Par exemple dans cet article : « Comme le rappelait Mathilde Panot, le COR va même jusqu’à écrire à la page 9 du document publié en septembre que » les résultats de ce rapport ne valident pas le bien-fondé des discours qui mettent en avant l’idée d’une dynamique non contrôlée des dépenses de retraite


Proposé par _
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

NEWSLETTER

Lire aussi dans MOBILISATIONS - LUTTES

Lire aussi dans CAPITALISME - GLOBALISATION

Lire aussi dans RÉFORME DES RETRAITES (2019 - 2020, 2023)

Lire aussi dans FRANCE

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Grève contre la réforme des retraites : Encore 50 000 personnes dans les rues de Saint-Étienne !
Publié le 31/01/2023

Pour un recueil de textes par et pour les squatteureuses (et les autres) !
Publié le 30/01/2023

Manif pour les retraites
Publié le 27/01/2023

Réunion publique autour des contraceptions dites « testiculaires » ou « masculines »
Publié le 24/01/2023

L’écoterroriste un ennemi intérieur de plus ?
Publié le 23/01/2023

Banderole NO 41 BIS sur le crassier en solidarité à Alfredo !
Publié le 23/01/2023