Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS FLICAGE - SURVEILLANCE / MOBILISATIONS - LUTTES
SAINT-ÉTIENNE  
Publié le 3 juin 2019 | Maj le 25 avril 2020

Pétition contre l’installation de micros


La pétition contre l’installation de micros dans le quartier Tarentaize-Beaubrun-Couriot est à signer. Vous pouvez croiser des personnes qui collectent les signatures... ou en collecter vous-mêmes en imprimant le document en pièce jointe et en le revoyant à l’adresse stoplinkygazpar42 chez riseup.net !

Pas d’micros dans nos quartiers !

La mairie de Saint-Étienne (Loire) a pour projet d’installer, à terme, 50 « capteurs sonores » dans un quartier populaire de la ville : Tarentaize-Beaubrun-Couriot.
La municipalité invoque la « sécurisation » de ce quartier. Ce projet n’a été précédé d’aucune information/consultation auprès des personnes concernées.
Ce sont trois micros qui seront installés pour tester le système – si la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) donne son aval – pour la modique somme de 30 000 € qui pourrait être utilisée à des aménagements souhaités par les habitant.e.s afin de leur assurer une meilleure qualité de vie.

En réaction à ce projet, l’indignation se manifeste dans le quartier.
Indignation quant au choix du territoire et la façon dont ses habitant.e.s se sentent considéré.e.s par les pouvoirs publics :

  • des gens dont la parole n’est jamais prise en compte (des femmes du quartier ont participé à des « marches exploratrices » durant toute l’année 2017/2018, aucune de leurs remarques, de leurs propositions, n’a été prise en compte),
  • des gens qui font peur et qu’il faut surveiller dans ce quartier stigmatisé, ostracisé.

Si le quartier Tarentaize-Beaubrun-Couriot fait les frais d’une « expérimentation » voulue par la mairie, d’autres quartiers de la ville finiront par être équipés de ces mêmes micros, puis d’autres villes. Car, derrière la « sécurisation » invoquée, se cache une affaire de gros sous, un business juteux pour les sociétés privées qui fournissent ce matériel de surveillance.

Ni ici, ni ailleurs, nous ne voulons de ces micros !


Proposé par chapka
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans MOBILISATIONS - LUTTES

Lire aussi dans FLICAGE - SURVEILLANCE

Lire aussi dans HALTE AU CONTRÔLE NUMÉRIQUE

Lire aussi dans SAINT-ÉTIENNE

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Couvre-feu : produire « quoi qu’il en coûte »
Publié le 18/01/2021

Soutien aux 7 inculpé.es du Bourgeon - la Maison des Peuples
Publié le 18/01/2021

Il y a dix ans, la révolution tunisienne dégage Ben Ali et lance les « Printemps arabes »
Publié le 16/01/2021

Drones : la CNIL sanctionne le ministère de l’Intérieur
Publié le 14/01/2021

Guide de survie en protection numérique à l’usage des militant·es
Publié le 12/01/2021

Tentative de suicide dans une résidence universitaire : la santé psychologique des étudiant·es est une urgence vitale !
Publié le 12/01/2021