Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS CAPITALISME - GLOBALISATION / ÉCOLOGIE - NUCLÉAIRE / FLICAGE - SURVEILLANCE
SAINT-ÉTIENNE  
Publié le 4 mars 2024

Les causeries libertaires : JO 2024 : les effets locaux délétères du divertissement planétaire


Les causeries libertaires du mois de mars se tiendront mercredi 6/03 à 20h au Remue Méninges.

Il s’agira d’aborder le thème des Jeux Olympiques de Paris 2024 et d’identifier les effets délétères (économiques - sociaux - techno-sécuritaires - environnementaux) des politiques locales, d’un divertissement d’échelle internationale.

P.-S.

Remue Méninges, 43 rue Michelet St-Étienne


Proposé par lolan
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

NEWSLETTER

Lire aussi dans ÉCOLOGIE - NUCLÉAIRE

Lire aussi dans CAPITALISME - GLOBALISATION

Lire aussi dans FLICAGE - SURVEILLANCE

Lire aussi dans SAINT-ÉTIENNE

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Stop Méga-Bassine : suivi de la mobilisation
Publié le 19/07/2024

ABOLISH FRONTEX
Publié le 17/07/2024

Élections législatives : Quelques pistes pour agir !
Publié le 16/07/2024

Rassemblement contre l’extrême droite, pour le progrès social
Publié le 16/07/2024

14 juillet, fête nationale de l’hypocrisie républicaine et de la violence coloniale
Publié le 16/07/2024

Redevenir une menace transexuelle : Justice pour Géraldine et Angela assassinées parce que femmes, parce que trans, parce que travailleuses du sexe.
Publié le 12/07/2024