Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS « BENAISES » ET « CANCORNES » / MOBILISATIONS - LUTTES
SAINT-ÉTIENNE  
Publié le 24 janvier 2024 | Maj le 31 janvier 2024

Grande criée & mauvais voeux du maire - Comité Défaite


Nous avions souhaité en janvier 2023 une « dernière année » pour Perdriau et ses sbires.
Les bonnes résolutions sont difficiles à tenir et nous réiterons la proposition cette année et vous proposons de maintenir la pression. Il est encore temps de passer à table. Le comité défaite vous convie le lundi 29 janvier à 17h30 sur le parvis de l’hôtel de ville, pour partager et crier nos mauvais vœux et se retrouver autour de la plus délicieuse soupe à l’oignon (perdriau démission !) jamais faite contre un système politique criminel, delictueux, abominable, homophobe, pourri, odieux : dont on ne veut plus !

Perdriau n’en démord pas et renouvelle une année de plus à la tête de la municipalité. Cela mérite bien quelques rappels de l’« affaire Perdriau » qu’on ne pensait pas suivre si longtemps !

Août 2022 ... Après des mois d’enquête, Antton Rouget publie sur le site de Médiapart un article révélant l’odieuse machination dont se sert Perdriau depuis 8 ans pour faire chanter son premier adjoint Gilles Artigues et le tenir en son pouvoir. Ce piège consistait à le filmer dans une mise en scène à caractère sexuel en compagnie d’un escort-boy. Le même mois, Gilles Artigues porte plainte. D’autres révélations suivront, faisant état de pressions, d’insultes, de détournements de fonds, etc. C’est tout un « système Perdriau » mafieux qui vacille. Gilles Rossary-Lenglet, rémunéré par de l’argent public (40 000 euros tout de même) pour avoir mis en place le piège destiné à Gilles Artigues, affirme que le maire et son entourage ont donné des subventions à des associations complices, pour qu’elles transmettent l’argent en paiement de ses services.

2023... La justice met en examen deux associations, France-Lettonie Loire Auvergne et l’Agap (Artistes de la Galerie Art Pluriel), les soupçonnant d’être impliquées dans cette affaire. Toutes deux ont bénéficié de subventions d’un montant de 20 000 €, allouées via la « réserve du maire » et présentées sous des appellations « diverses » au conseil municipal. Les responsables de ces deux associations sont mis en examen pour « complicité de détournement de fonds publics », « abus de confiance », « altération de document concernant un délit ». Gaël Perdriau est placé comme témoin assisté dans l’enquête portant sur ces subventions, pour "détournement de fonds publics par un dépositaire de l’autorité publique". Il avait déjà été mis en examen pour chantage en avril 2023.

A peine mis en examen, Perdriau obtenait sa présomption d’innocence en sortant cash 60 000€ (prix de sa caution judiciaire). Gautieri, voyou qui a mal tourné en directeur de cabinet, a traîné pour régler ses 80 000 € et a connu durant quelques semaines la détention provisoire. En décembre 2023, Pierre Gauttieri, encore lui, qui s’était déclaré « sans foi ni loi », fidèle bras droit, et remercié avec de gracieuses indemnités de départ, déclare face aux juges d’instruction avoir menti. Il désigne le maire comme étant l’instigateur du complot visant à museler son premier adjoint Gilles Artigues. Un témoignage accablant qui fait vaciller à nouveau l’impunité de Perdriau.

2024... Perdriau est à nouveau mis en examen en janvier 2024, cette fois-ci pour sa participation présumée à une « association de malfaiteurs » et « détournement de fonds publics » encourant 5 années d’emprisonnement. Dans le dernier reportage de Médiapart lors des vœux de la municipalité aux agents de la ville, où Perdriau était présent, il n’y a plus que le vide et la lâcheté qui sont de mise. Un communiqué écrit par une partie des élus demandent le retrait de Perdriau. Depuis plus d’un an, le maire nie toute implication dans cette affaire, malgré révélations, témoignages et enregistrements sonores.

P.-S.

Venez hurler votre détestation lors des mauvais vœux : Perdriau et sa
majorité démission !

Hôtel de ville 17H30


Proposé par Comité Défaite
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

NEWSLETTER

Lire aussi dans MOBILISATIONS - LUTTES

Lire aussi dans SAINT-ÉTIENNE

Lire aussi dans « BENAISES » ET « CANCORNES »

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

L’Actu des Oublié.es • S IV • EP 10 • 8 Mars, Grève des Femmes
Publié le 5/03/2024

A tous les soutiens, proches ou lointains, du Quartier Libre des Lentillères !
Publié le 3/03/2024

Amicale Laïque de Beaubrun : on peut construire !
Publié le 3/03/2024

Festival PaSTEC (Palestinian ST-É Cinéma)
Publié le 1er/03/2024

Point de situation sur la ZAD contre l’A69 au 29 février 2024
Publié le 1er/03/2024

Tour pour Gaza !
Publié le 29/02/2024