Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ANALYSES ET RÉFLEXIONS ANTIFASCISME
FRANCE  
Publié le 30 août 2023 | Maj le 22 septembre 2023

Aux sources du vote FN/RN : concurrences et solidarités dans les campagnes en déclin


ÉMISSION À ÉCOUTER ICI

Par Benoît Coquard ET Ugo Palheta

Il faut évidemment refuser le discours dominant selon lequel les classes populaires seraient passées à l’extrême droite. Tenu aussi bien par des néolibéraux que par des idéologues ou des politiciens proches du FN/RN, ce discours valide les prétentions de ce parti : être devenu le parti du peuple, des ouvriers, des gens « modestes », de la classe travailleuse. Du côté du pouvoir néolibéral et de ses porte-voix, il s’agit - dans un mépris de classe évident - de renvoyer les classes populaires à une forme d’incompétence culturelle et de déviance politique : le peuple serait prompt à succomber comme un seul homme à l’autoritarisme et au racisme (alors même que c’est un gouvernement néolibéral qui mène actuellement des politiques autoritaires, anti-migrant·es et islamophobes). Pour autant, on ne devrait pas faire l’autruche en prétendant que les classes populaires seraient allergiques à l’extrême droite : il y a des franges de ces classes et des territoires populaires dans lesquels on vote assez largement - ce qui ne veut pas dire unanimement - pour le FN/RN. Il n’y a pourtant pas grand-chose de « social » dans le programme du FN/RN, et encore moins de propositions qui amélioreraient nettement les conditions de vie des classes populaires. Il importe donc d’interroger les logiques sociales qui conduisent malgré tout à voter à l’extrême droite. C’est de ces logiques dont on discute dans cet épisode avec le sociologue Benoît Coquard, spécialiste des classes populaires rurales et auteur d’un livre marquant il y a quelques années, « Ceux qui restent » (éditions La Découverte), où il relate une enquête par immersion et de long terme dans ce qu’il nomme les campagnes en déclin. Ayant rencontré en chemin la question de la politisation et du vote, sa recherche permet de comprendre comment, dans des territoires ruraux désindustrialisés, la politisation se construit en grande partie dans le cadre des « bandes de potes », c’est-à-dire dans les formes de solidarité qui naissent et s’entretiennent en bonne partie pour résister à la précarisation, à la montée des concurrences et des incertitudes, ou encore dans les processus de construction des masculinités ou de marginalisation des femmes (sur le marché du travail ou dans les sociabilités). C’est tout cela, sur fond de légitimation du racisme et de stigmatisation des « assistés » dans l’espace public, qui conduit concrètement à rendre l’extrême droite quasi-hégémonique dans certains territoires populaires, à amener certain·es à penser que voter pour le FN/RN c’est se ranger du côté des « gens biens ».


Proposé par _
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

NEWSLETTER

Lire aussi dans ANTIFASCISME

Lire aussi dans FRANCE

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Assemblée pour un front uni antifasciste
Publié le 19/06/2024

Aux sources du vote FN/RN : prendre le racisme au sérieux
Publié le 18/06/2024

Nouveau rassemblement contre l’extrême-droite
Publié le 18/06/2024

L’Actu des Oublié.e.s • SIV • EP17 • Le Monde avec Gaza
Publié le 18/06/2024

“Otages” israéliens, “prisonniers” palestiniens, vraiment ?
Publié le 14/06/2024

Réunion de préparation du camping militant
Publié le 14/06/2024