Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS DROITS SOCIAUX - SANTÉ
INFOS GLOBALES  
Publié le 8 février 2005 | Maj le 26 avril 2020 | 2 compléments

« Vous avez dit trou de la Sécu ? »


L’avantage du net par rapport aux médias, est qu’il permet à une info d’être connue sans subir la CENSURE.
Le texte sur la sécu qui suit en est un exemple !

En 2005, nous allons devoir donner un euro non remboursé de notre poche, nous allons être très contrôlés lors de nos arrêts maladie, nous allons devoir consulter un généraliste avant d’aller voir un spécialiste... Toutes ces mesures pour « soi-disant » réduire le trou de la sécu !!! Eh bien lisez ce qui suit pour vous faire votre opinion...

La Sécu fait la bombe à Pekin « (Le Canard Enchainé 22/09/04) » Quelques semaines à peine aprés l’adoption par le parlement du plan Douste-Blazy sur la Sécu, 180 dirigeants francais des caisses de protection sociale ont sejourné, aux frais de la princesse, dans les plus luxueux hotels de Pékin. Motif : participer à l’assemblée générale de l’association internationale de sécurité sociale qui se tenait du 12 au 18 septembre, dans cette fameuse patrie des droits de l’homme. Un millier de délégués représentaient 130 pays dont 30 Allemands, 25 Americains, et pas moins, on l’a dit, de 180 Français. A croire que la France est fière d’exhiber son trou de la Sécu devant le monde entier.!!!!! Le premier jour (le 12), les travaux ont été ouverts à 16h30 pour se terminer par un cocktail a 18h. Les 13, 14, 15 et 16 septembre ont été reserves à des cogitations techniques de commissions techniques, ce qui a permis aux congressistes,peu intéressés par ces bavardages, de s’initier aux beautés de la cité interdite. De même n’était-il pas indispensable de consacrer son après-midi du 17 à suivre l’exposé sur la sécurite sociale chinoise. Enfin, les débats, qui devaient en principe se clore le 18 ont pris fin la veille... pour avoir quartier libre le 18. Cûut du séjour des fonctionnaires de la sécurité sociale française 700000 euros.

« Vous avez dit trou de la secu ? »
- 7,8 milliards non reversés à la sécu sur les taxes sur le tabac
- 3,5 milliards non reversés à la sécu sur les taxes de l’alcool
- l1,6 milliard non reversés à la sécu des assurances auto pour les accidentés de la route
- 1,2 milliard non reversé à la sécu de la taxe sur les industries polluantes
- 2 milliards de TVA non reversés à la sécu
- 2,1 milliards de retard de paiement à la sécu pour les contrats aidés
- 1,9 milliard de retard de paiement par les entreprises

..... etc... C’est-à-dire : 20,1 milliards d’euros non versés

Ces chiffres sont issus du rapport des comptes de la Sécu pour 2003. Le fameux trou de la sécu de 11 milliards d’euros existe-t-il vraiment ? Je suggàre de faire suivre ce type d’informations à toutes vos connaissances et de leur donner le même conseil. Un petit copier/coller sur la totalité du message, y compris cette partie, c’est vite fait ! Bien sûr, l’inconvenient c’est qu’on encombre la messagerie avec de tels messages.

Mais finalement moins que les spams et les virus ? L’inconvénient c’est qu’une fois lancé ce message risque de circuler pendant longtemps sans contrôle. Mais pas autant que le trou de la Sécu. L’avantage, c’est qu’à force d’être diffusé, il finira bien par arriver sur la messagerie de responsables de la Sécu, ou de politiciens qui sont censés passer leur temps à gerer l’argent des contribuables, pas à le digérer.... Alors l’un d’eux se sentira peut-être rougir.

On peut rêver non !


Proposé par dominique.Bruyant
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

2 compléments

  • LE "TROU DE LA SECU"

    Diverses pistes dans le financement comme dans les dépenses sont explorables

    • Remise en cause (éventuelle après études, débats etc.) de la couverture familiale intégrale. Exemple : Un salarié célibataire est assuré social sur la base suivante ; un prélèvement social pour un assuré. Un couple sans enfant avec les deux qui travaillent ; deux prélèvements pour deux assurés. Une famille de quatre enfants avec uniquement le mari en activité ; un prélèvement pour six assurés... Normal ? Sans aller jusqu’à prélever un pour un, un élargissement ne pourrait-il être envisagé ?

    • Revoir le prélèvement employeur sur les seuls salaires : Actuellement, des licenciements compensés par l’achat de machines robotisées, c’est moins de ressources pour la sécu mais autant de profits (voir plus) pour l’employeur. Pourquoi ne pas faire glisser (en partie ? En intégralité ?) les prélèvements du travail vers le chiffre d’affaire ou les bénéfices ?

    • Transfert de charges : Que les risques particuliers (comme l’exercice d’un sport) soient EFFECTIVEMENT couvert et l’éventuel accident pris en charge par l’assurance souscrite lors de l’inscription.

    • Taxes sur la consommation (« TVA sociale) : que devient le projet, sera-t-il repris ?

    • CMU + droit du sol = déficit… Les idées présentes derrière la CMU et le droit du sol sont belles et généreuses, c’est certain. Mais en termes comptables… (En Guyane, c’est "tout le continent" environnant qui vient profiter de l’hôpital français…-et à la place de ces gens déshérités, ne ferions-nous pas la même chose ?- ). Faudrait-il présenter la facture aux ambassades respectives ? Envisager d’autres solutions comme revoir la Constitution ?

    • Nous avons tous chez nous des bt. de médicaments qui finiront à la poubelle (date dépassée) et qui sont "les restes" d’une prescription : la sécu enrichie les laboratoires. Faudrait-il modifier le système de conditionnement ? Les pharmaciens ne pourraient-ils pas recevoir de grandes quantité pour remettre aux malades juste ce qu’il faut selon la posologie et la durée du traitement ?

    COLPIN Didier

  • Juste une petite remarque concernant la fin de l’article : les envois groupés de mails comme celui proposé ici sont fortement déconseillés. Tout le monde considère certaines informations comme importantes, et si tout le monde envoyait des mails à toutes ses connaissances pour chacune de ces informations importantes, nous serions innondé-e-s de mails ! Il y a d’autres outils pour faire passer des informations, comme les listes de diffusion et les sites d’information comme le numéro zéro.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans DROITS SOCIAUX - SANTÉ

Lire aussi dans INFOS GLOBALES

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Retour sur la mobilisation Antifasciste à Grenoble du 21 octobre
Publié le 23/10/2020

Contre le projet de fusion des universités et pour le maintien de l’UJM !
Publié le 22/10/2020

Collecte commune Brigades de solidarité Green Angels Solidarité
Publié le 22/10/2020

À propos d’Abdelhakim Sefrioui et du collectif Cheikh Yassine
Publié le 20/10/2020

La veille du couvre-feu, les expulsions de squats se sont multipliées
Publié le 20/10/2020

20 octobre 1921 : mort de Charles Flageollet à Saint-Étienne
Publié le 20/10/2020