Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS ÉDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS / GENRE - FÉMINISME
SAINT-ÉTIENNE  
Publié le 19 mars 2022 | Maj le 31 mars 2022

Réunion publique autour des contraceptions dites « testiculaires » ou « masculines »


Parmi les nombreux signes des inégalités des genres/sexes qui persistent dans nos sociétés, on constate que la responsabilité de la contraception est encore très largement portée par les personnes dotées d’un utérus. Pourtant, en dehors du préservatif, du retrait ou de l’abstinence, il existe plusieurs méthodes moins connues que peuvent prendre en charge les personnes dotées de testicules, notamment la méthode « thermique », la méthode « hormonale » et la vasectomie.

Nous sommes un groupe de personnes qui nous intéressons à ces méthodes et/ou les expérimentons pour plusieurs raisons : car nous pensons que la charge liée à notre fertilité peut et doit être partagée, car nous sommes conscients des effets sur la santé de nos partenaires de certaines contraceptions dites "féminines", car le fait d’être fertile ou pas nous concerne au même titre que les personnes avec qui nous relationnons.
Nous souhaitons partager ces expériences et questionnements avec celles et ceux qui se posent des questions et que les normes patriarcales de contraception ne satisfont pas.

Nous proposons donc de nous retrouver mensuellement pour un temps d’échange ouvert à toustes dans les locaux du Planning familial de Saint-Étienne (16, rue Polignais). RDV aux personnes contraceptées ou curieuses pour le premier de ces temps le jeudi 31 mars dès 17h30 pour un démarrage de la réunion à 18h.

A très bientôt alors !

Pour nous contacter : contraceptionspourtoustes42 AT framalistes.org

Les contraceptions "testiculaires" ?

L’expression « contraception masculine » est couramment employée pour aborder ces méthodes. Mais sexe & genre ne sont pas synonymes – on peut avoir des testicules et se sentir femme, ou se sentir homme sans en avoir, et d’autres identités de genre que l’alternative binaire homme/femme peuvent être vécues... Le terme masculin renvoie à une norme sociale genrée, qui enferme les individus dans des catégories en fonction de leurs caractères biologiques. Même si par facilité, il nous arrive de parler de contraceptions "masculines" ou "dites masculines", précisons que nous faisons référence à un type d’appareil génital et non au sexe ou genre masculin.


Proposé par bikepunk
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

NEWSLETTER

Lire aussi dans GENRE - FÉMINISME

Lire aussi dans ÉDUCATION - PARTAGE DES SAVOIRS

Lire aussi dans SAINT-ÉTIENNE

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Une auto-école autogérée à St-é (ça continue)
Publié le 19/05/2022

Minuit dans le siècle #6 L’OAS, le racisme colonial et l’extrême droite
Publié le 19/05/2022

Minuit dans le siècle #5 Marine Le Pen, le RN, l’extrême droite : un ennemi mortel pour les femmes
Publié le 19/05/2022

Le chant des patates
Publié le 19/05/2022

Concert antirep
Publié le 19/05/2022

L’Actu des Oublié.e.s • Saison II • Episode 17 : Abolir la police 1/2
Publié le 16/05/2022