Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS MOBILISATIONS - LUTTES
SAINT-ÉTIENNE  
Publié le 31 mars 2022 | Maj le 10 avril 2022

Mouvement de grève chez les gandous


Depuis mardi les gandous (éboueurs) sont en grève. Le mouvement, suivi à 90%, a été reconduit aujourd’hui et un préavis a été posé pour dix jours. Comme les jours précédents, un rassemblement est annoncé devant l’hôtel de ville de Saint-Étienne à 11h. Perdriau va-t-il revivre le cauchemar de 2016 ?

Iels réclament une augmentation des salaires et une prime COVID (pour la fameuse et désormais oubliée « première ligne »). Les gandous de Firminy ont suivi le mouvement et aucun camion n’est sorti des dépôts de Saint-Étienne et de Firminy ce matin.

Comme c’est souvent le cas avec les employé.e.s territoriaux, Perdriau fait la sourde oreille et ne donne aucune réponse aux revendications des travailleurs et travailleuses.

Par ailleurs ce mouvement de grève anticipe un un mouvement de grève plus large ce jeudi 31 mars dans toute la fonction publique territoriale (voir communiqué ci-dessous).

Ci-dessous, les communiqués publiés sur la page de la CGT territoriaux.

Nous avons reçu aujourd’hui un mail de la Mairie nous demandant notre position sur le maintien ou non du préavis local de demain suite à la réunion d’hier.
Cela prête à sourire tant l’espace de négociation était.... inexistant !
Vous trouverez donc en pièce jointe notre réponse !
TOUTES ET TOUS DEVANT LA MAIRIE À PARTIR DE 11H DEMAIN !

Appel à la mobilisation le jeudi 31 mars à partir de 11h devant l’hôtel de ville !

Cher(e)s collègues,
Jeudi 31 mars est une grande journée nationale de mobilisation des agents de la fonction publique territoriale !
En effet, depuis trop longtemps nous restons dans l’ombre des débats ouverts sur les autres fonctions publiques et demeurons les « grands oubliés » des échanges et propositions éventuelles.
Pourtant il y a de quoi dire !
Pourtant il y a de quoi faire !

Il est URGENT de décider :
- le dégel immédiat du point d’indice et le rattrapage de l’inflation que nous subissons depuis maintenant 12 ans
- l’abrogation de la loi dite de Transformation de la Fonction Publique et de ses conséquences sur nos vies d’agents et de citoyen(ne)s
- l’augmentation immédiate des pensions et retraites
- le recrutement massif d’emplois statutaires et l’ouverture des postes nécessaires à l’amélioration des services publics
- l’abrogation du jour de carence
Oui, nous avons toutes les raisons de nous mobiliser ce jeudi 31 mars !
ET CE N’EST PAS TOUT !

M. le Maire de Saint-Étienne demeure braqué sur une position autoritaire et se refuse à ouvrir de véritables négociations sur la reconnaissance du travail que nous accomplissons quotidiennement ! Que ce soit sur la mise en place des 1607 heures, sur la reconnaissance des sujétions particulières liées à nos métiers, sur l’augmentation de notre IFSE à la mise en place du RIFSEEP, etc...
AUCUNE DE SES DÉCISIONS N’A ÉTÉ EN NOTRE FAVEUR !
Dernier « remerciement » en date : la suppression pure et simple des « trois mois de bons soldats » au départ à la retraite, et ce, sans AUCUNE COMPENSATION ENCORE UNE FOIS !

Cela suffit !
Il est temps que M. le Maire s’intéresse d’un peu plus près aux agents de la collectivité qu’il dirige et cesse ce comportement de « patron dédaigneux du petit personnel » !

C’est pourquoi, votre syndicat CGT des territoriaux de la Ville de Saint-Étienne à également posé un préavis de grève local pour le jeudi 31 mars à partir de 11h !
Localement il est URGENT que M. le Maire décide de :
- la reconnaissance des sujétions particulières liées aux métiers par l’attribution de « jours de sujétions » à hauteur des congés payés supprimés
- la possibilité de fractionnement quotidien de l’heure supplémentaire injustement imposée
- la prise en charge par la collectivité de l’intégralité des frais inhérents au maintien des IFSE (frais supplémentaires sur la prévoyance) en cas d’arrêt maladie et autres après 90 jours
- le maintien intégral des IFSE en cas d’arrêt maladie et autres jusqu’à 90 jours
- un plan de déprécarisation des CDD dans chaque direction
- L’AUGMENTATION DE NOS SALAIRES PAR L’AUGMENTATION DES IFSE POUR TOUS LES AGENTS AVEC LE RIFSEEP
- LA RECONNAISSANCE DU TRAVAIL EFFECTUÉ PAR UNE DÉCISION FORTE ET IMMÉDIATE EN FAVEUR DU POUVOIR D’ACHAT DES AGENTS

OUI LE 31 MARS NOUS AVONS TOUTES LES RAISONS DE NOUS MOBILISER EN MASSE !

Nous vous invitons à user de votre droit de grève le jeudi 31 mars et à venir participer au rassemblement devant les marches de l’Hôtel de Ville à partir de 11h !

P.-S.

Illustration Activ radio


Proposé par _
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

NEWSLETTER

Lire aussi dans MOBILISATIONS - LUTTES

Lire aussi dans SAINT-ÉTIENNE

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Une auto-école autogérée à St-é (ça continue)
Publié le 19/05/2022

Minuit dans le siècle #6 L’OAS, le racisme colonial et l’extrême droite
Publié le 19/05/2022

Minuit dans le siècle #5 Marine Le Pen, le RN, l’extrême droite : un ennemi mortel pour les femmes
Publié le 19/05/2022

Le chant des patates
Publié le 19/05/2022

Concert antirep
Publié le 19/05/2022

L’Actu des Oublié.e.s • Saison II • Episode 17 : Abolir la police 1/2
Publié le 16/05/2022