Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS MOBILISATIONS - LUTTES / TRAVAIL - PRÉCARITÉ
SAINT-ÉTIENNE  
Publié le 23 juin 2021 | Maj le 10 juillet 2021

Mouvement de grève chez les agents territoriaux de la ville de Saint-Étienne


Après cinq journées de mobilisation, Perdriau refuse d’entendre les revendications des agent.es territoriaux et méprise les grévistes. Leurs revendications concernent toujours la fin des régimes dérogatoires et le passage à 1 607 heures de travail annuelles , l’encadrement du droit de grève et la mise en place du Rifseep (nouveau système de prime pour les agents de la fonction publique territoriale qui entraînera une baisse significative des salaires). Les agent.es en lutte ont appelé à deux nouvelles journées de mobilisation le 22 et le 29 juin. Voici plusieurs communiqués publiés sur la page de la CGT Territoriaux de Saint-Étienne.

Communiqué pour les journées de grève du 22 et 29 juin

MAINTENANT ON AMPLIFIE !
Cher(e)s collègues, chers agents,
Nous en sommes à 5 journées de mobilisations sur les sujets que vous connaissez à savoir les 1607 heures, l’encadrement du droit de grève, la mise en place du RIFSEEP et la demi-journée de fête des mères.
Aujourd’hui nous sommes face à une Mairie qui se cache derrière les réunions intersyndicales et un pseudo dialogue social pour ne pas prendre ses responsabilités et afficher clairement les décisions qui seront les leurs !

Nous exigeons de M le Maire de respecter les obligations légales en matière de dépôt de préavis et donc d’organiser une réunion de négociations dans les 5 jours francs obligatoires entre la date du dépôt et la date de la grève, et ce, pour CHAQUE préavis déposé !
Nous porterons à cette occasion vos revendications et votre exigence de reconnaissance pour votre travail et votre engagement sans failles pour les services publics !

Nous demanderons à ce que Monsieur le Maire s’engage sans autres formes de délais sur l’intégralité des points suivants :
- La reconnaissance de sujétions spécifique pour TOUS les métiers de la Ville de Saint-Étienne afin de permettre de garder le même nombre de jours de congé qu’actuellement et ce sans aucune augmentation du temps de travail pour CHAQUE agent territorial de la Ville de Saint-Étienne
- La sauvegarde de la demi-journée de fêtes des Mères par tout moyen à disposition de la collectivité ainsi que la mise en place de l’équivalence pour les pères !
- Refus de la mise en place d’un CIA visant à nous mettre en concurrence entre nous !
- L’augmentation du pouvoir d’achat de TOUS les agents de la Ville de Saint-Étienne par une augmentation de l’IFSE à l’occasion de la prochaine mise en place du RIFSEEP !
- La reconduction des modalités de l’exercice du droit de grève existant sans aucunes autres formes de mesures restrictives !
Afin d’être entendu, reçu et d’obtenir ces engagements, nous mettons tout d’abord en place une pétition individuelle (voir photo) qui est à nous renvoyer rapidement sur notre boîte mail ou à remettre à un élu de la CGT.

Dans un second temps, nous devons impérativement amplifier notre action et participer plus largement aux mobilisations.
Nous avons donc déposé deux préavis de grève pour les mardis 22 et 29 juin !
Ceux-ci débutent à 11 heures et nous appelons à nous rassembler en masse à :
11h30 devant les marches de l’Hôtel de Ville sur chaque mardi !
Nous pouvons débrayer de 1 heure à la journée !
Vu les enjeux, ça vaut le coup de faire le sacrifice de quelques heures de salaire pour sauver nos acquis et gagner notre reconnaissance tant méritée !

Mardi 22 juin et mardi 29 juin :
ON AMPLIFIE LA MOBILISATION !

Communiqué du 16 juin 2021

on continue !
A lire absolument : la réponse de notre Maire :

« Les agents veulent travailler encore moins »...

Merci déjà pour la prise de position relativement claire : on en fait visiblement pas assez !
Les agents apprécieront...

« C’est faux de dire que je ne veux pas les recevoir »

5 préavis déposés : 1 seule réunion sans décideurs politiques à laquelle nous n’avons eue AUCUNES réponses à part... « On sait pas ».
Doit-on rappeler les OBLIGATIONS LÉGALES d’organiser une réunion de négociations sur la période des 5 jours francs entre la date du préavis déposé et la date de la mobilisation indiquée ?
Avons-nous été reçu sur ces préavis ? NON !
La Mairie est-elle obligée de nous recevoir ? OUI !
Avons-nous fait savoir que nous voulions être reçu pour discuter de ces revendications avec M le Maire ? OUI !
Avons-nous réussi à être reçu par lui pour en discuter ? NON !
On refuse de nous recevoir (alors que la loi les y oblige) ! CQFD

P.-S.


Proposé par _
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

NEWSLETTER

Lire aussi dans MOBILISATIONS - LUTTES

Lire aussi dans TRAVAIL - PRÉCARITÉ

Lire aussi dans SAINT-ÉTIENNE

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Fethi Nourine rappelle à quel point notre dignité est liée à la lutte du peuple palestinien
Publié le 26/07/2021

26 juillet 2006 : expulsion d’Izmir, lieu d’activités et d’habitation
Publié le 26/07/2021

Les arrêtés liberticides et anti-pauvres de Perdriau censurés
Publié le 19/07/2021

Laurent Wauquiez veut autoriser la reconnaissance faciale dans les trains et les gares
Publié le 19/07/2021

Entrée dans le demi-monde
Publié le 18/07/2021

Agir contre l’islamophobie et pour l’égalité à Saint-Étienne
Publié le 18/07/2021