Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES
RIVE DE GIER  
Publié le 2 septembre 2009 | Maj le 13 mai 2020

GORLANCHIA ! à Rive de Gier


Samedi 19 septembre 2009 : Une gorlanchia ça vous dirait ?

Un délire dans les rues de Var de Gi, une découverte de ce franc original qu’était Guillaume Roquille, ouvrier-poète ripagérien qui vécu un milieu du 19e siècle et qui dit-il « a toujour gorlanchi ». C’est faux parce qu’il a aussi beaucoup écrit, en patois et un peu en français, il a écrit sur la vie des petites gens, sur la naissance de la classe ouvrière, il s’est moqué, des puissants, des riches, des curés et des gendarmes.

C’est quoi une gorlanchia ?

C’est un mot patois pour dire flânerie, déambulation sans but précis autre que faire des rencontres, se raconter des histoires, boire un coup avec les amis et même jusqu’à plus soif.

« La Gorlanchia » c’est le titre d’une œuvre en vers de Roquille, de retour dans sa ville natale, il y évoque les quartiers et la vie quotidienne de leurs habitants. Roquille s’exprime en franco-provençal langue comprise de tous, aussi bien les ouvriers de la vallée que ceux du Piémont et d’ailleurs. Son style plein de verve et de loufoquerie, lui permettait de dire « ce qu’il avait à dire » assez librement. Les bourgeois s’efforçaient de l’ignorer mais les gens du peuple l’écoutaient volontiers et riaient de ses folies. Aussi célèbre de son temps, qu’oublié de nos jours.

Un collectif d’associations de Rive de Gier s’est monté pour célébrer Roquille au cours l’année 2009-2010. En Rue Libre propose comme premier événement une gorlanchia « new style », sorte de dérive collective et festive qui se ré-approprie joyeusement l’espace public, entre la street party et la visite guidée traditionnelle, pour le simple plaisir d’être ensemble dans les rues de la ville.

Ça se passe dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, le samedi 19 septembre :

15h : départ de la gorlanchia rue Roquille à Rive de Gier

L’objectif de cette déambulation est d’investir les rues et quartiers emblématiques des textes de Roquille. Le parcours, ponctué par des arrêts, est éclairé par des brèves historiques, des mises en voix de textes de Roquille, des temps musicaux. En parallèle, un travail graphique et photographique est réalisé, principalement à partir d’archives historiques sur Rive de Gier. Il sera présenté sur ce circuit le jour même de la manifestation. La gorlanchia se termine par un temps festif dans l’espace public rue du canal. Accompagnée par Reno Bistan sa musique et ses chansons, on pourra partager une soupe et boire des coups à la buvette afin de clore la gorlanchia dans la convivialité.


Proposé par En Rue Libre
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Lire aussi dans VIE DES QUARTIERS - INITIATIVES

Lire aussi dans RIVE DE GIER

Lire aussi dans EN RUE LIBRE

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

« Faut-il attendre que quelqu’un meure pour être autorisé à débarquer ? »
Publié le 5/07/2020

Roberto libero ! Tutti.e liberi.e !
Publié le 3/07/2020

1er juillet 1910 : éxécution de Jean-Jaques Liabeuf, stéphanois et « tueur de flics »
Publié le 1er/07/2020

Enzo Traverso : « Les déboulonneurs de statues n’effacent pas l’histoire, ils nous la font voir plus clairement »
Publié le 29/06/2020

Élections municipales à Saint-Étienne : victoire absolue de l’abstention
Publié le 29/06/2020

Démission à l’UJM : encore un effort camarades
Publié le 28/06/2020