Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS EXPRESSION - CONTRE-CULTURE
LYON & ALENTOURS  
Publié le 7 mai 2014 | Maj le 13 décembre 2020

En mai, on lit ce qui nous plait !


À la Gryffe, du 21 au 30 mai des débats autour de 3 livres dont on ne vous parlera jamais dans les médias

Mercredi 21 mai, 19 heures : Sur la route de Magadan de Ihar Alinevich

Éditions Belles comme une prison qui brûle

Le témoignage d’un anarchiste biélorusse arrêté en 2010 et condamné à 8 ans de colonie pénitentiaire. Dans le cadre d’une tournée de l’Anarchist Black Cross francophone, ce débat est organisé pour informer sur la répression exercée par un régime qui interdit toute expression publique d’une quelconque opposition et surtout pour soutenir les camarades emprisonné-es. Débat avec les personnes ayant assuré l’édition et la traduction du livre.

Samedi 24 mai, 15 heures : Les GARI, Groupes d’Action Révolutionnaires Internationalistes. 1974. La solidarité en actes, enlèvement du banquier Suarez … de Tiburcio Ariza et François Coudray

Éditions CRAS

Anthologie de textes écrits entre 1974 et 1977 et témoignages récents rendant compte de l’action de cette coordination de groupes et d’individus de la mouvance libertaire connue sous le nom des Groupes d’Action Révolutionnaires Internationalistes. Parallèlement aux protestations classiques contre la répression franquiste en Espagne, les GARI ont privilégié l’action contre les intérêts économiques de l’Espagne. La rencontre sera précédée de la projection d’un documentaire sur le contexte des années 70. Débat avec les auteurs du recueil

Vendredi 30 mai, 19 heures : Le refus de parvenir de Mariane Enckell

Indigène éditions

Dans ce court texte, Marianne Enckell animatrice du Centre International de Recherches sur l’Anarchisme rappelle un des principes éthiques de la conduite des anarchistes : renoncer à la réussite personnelle au profit des intérêts collectifs et de leur défense par l’action directe. A l’aide d’exemples puisés dans l’histoire du syndicalisme révolutionnaire ou dans ses propres expériences militantes Marianne Enckell rappelle comment la longue suite d’actions exemplaires, parfois très isolées, ont continué à ouvrir toutes sortes de brèche dans les rapports de pouvoir.

Débat avec l’auteure

Librairie libertaire LA GRYFFE, 5 rue Sébastien Gryphe 69007 LYON, France.
Ouverte du lundi au samedi inclus de 14 heures à 19 heures.
Téléphone/ fax : 04 78 61 02 25


Proposé par Zongo
Partager cet article
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

NEWSLETTER

Lire aussi dans EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Lire aussi dans LYON & ALENTOURS

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Rassemblement contre les idées d’extrême-droite
Publié le 25/05/2022

Livre sur les dynamiques de pouvoir dans les relations pas cishétéro
Publié le 25/05/2022

25 mai 1973 : fin de la grève des sans-papiers tunisiens
Publié le 25/05/2022

L’Intelligence Artificielle menace nos droits
Publié le 21/05/2022

Une auto-école autogérée à St-é (ça continue)
Publié le 19/05/2022

Minuit dans le siècle #6 L’OAS, le racisme colonial et l’extrême droite
Publié le 19/05/2022