Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS CAPITALISME - GLOBALISATION / URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT
Publié le 17 novembre 2019

[Lyon] Fête des lumières, tourisme et Métropole : débat le 22 novembre


Le tourisme est devenu une priorité pour les gestionnaires des campagnes comme des villes. À Lyon, la Fête des Lumières est le sommet de l’activité touristique locale. Sur quatre jours, elle rassemble 1,8 million de touristes dans un centre-ville sur-congestionné.

Pour la métropole c’est un succès, car cette fête aberrante s’inscrit dans sa politique de rayonnement international. Pour elle, le développement de la Fête des Lumières est un impératif qui ne se discute pas.

  • Peu importe que le tourisme représente 8 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre ;
  • Peu importe qu’il détruise tout sur son passage (nature, villes, monuments, lieux et modes de vie) ;
  • Peu importe que de plus en plus de Lyonnaises et de Lyonnais fuient la ville, rendue invivable, sur-contrôlée et fliquée, totalement livrée à la consommation touristique ;
  • Peu importe que le tourisme transforme des quartiers entiers en dortoirs pour Airbnb ;
  • Peu importe, que les plus pauvres soient expulsés en banlieue au profit de « bons habitants » et des touristes ;
  • Peu importe que les habitants protestent contre les délires urbains, "la démocratie participative" est là pour faire passer la pilule ;
  • Peu importe que les curés développent leur tourisme international de secte (processions, messes...) et imposent leurs slogans obscurantistes dans l’espace public avec l’appui total de la Ville.

Peu importe en effet car...
La Métropole et ses partenaires (industriels, financiers, communicants, commerçants, touristocrates...) voient dans les millions de touristes à Lyon un moyen puissant de vendre la marque-Lyon (OnlyLyon) dans le monde entier afin d’attirer encore plus de touristes, d’entreprises, de sièges sociaux, de capitaux, de cadres sup. Tout cela pour enfin devenir une métropole mondiale gérée comme une entreprise.
Venez en discuter vendredi 22 novembre 2019 à 19 heures à l’Atelier des canulars, 91 rue Montesquieu-69007 Lyon}

Avec l’Office de l’antitourisme de Grenoble, un géographe spécialiste de la Métropole et d’autres intervenants

Bar et tables de presse

Contact : nina-lyon chez riseup.net

La NINA Lyon et la Coordination Center-Parcs, Ni Ici, Ni Ailleurs


Proposé par Épépé
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans URBANISME - GENTRIFICATION - TRANSPORT

Lire aussi dans CAPITALISME - GLOBALISATION

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Petit argumentaire juridique pour justifier d’aller voir un.e proche incarcéré.e à plus de 100 kilomètres de chez soi
Publié le 25/05/2020

25 mai 1973 : fin de la grève des sans-papiers tunisiens
Publié le 25/05/2020

Saint-Etienne ville cosmopolite, prolétaire et solidaire !
Publié le 24/05/2020

On ne veut pas moins, on ne veut pas autant, on veut plus !
Publié le 24/05/2020

17 juin - Agir contre la réintoxication du monde
Publié le 23/05/2020

Mobilisation des hôpitaux à l’appel de 12 syndicats et collectifs
Publié le 22/05/2020