Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS ÉCOLOGIE - NUCLÉAIRE
FOREZ  
Publié le 6 octobre 2020 | Maj le 8 octobre 2020

Création d’un Collectif des opposants à l’éolien industriel dans la Loire et les territoires limitrophes


À ce jour aucune éolienne industrielle ne défigure montagnes, forêts ou sites historiques de la Loire. En grande partie grâce à la résistance d’associations locales (APEPS, APPE, APPRAI, Bien Vivre en Pays d’Urfé, Protégeons Taillard, Vent du Haut-Forez, Vent du Pilat, Nos villages ne sont pas à vendre ...), récemment fédérées en un Collectif.

Ce collectif va s’adresser aux nouveaux conseils municipaux de la Loire et des départements limitrophes, afin de les mettre en garde contre l’appétit de promoteurs, issus pour la plupart de la grande finance internationale, sous couvert de filiales « locales » et prêts à installer des aérogénérateurs géants (150-200m) dans des zones sensibles, à proximité ou en surplomb de villages.

Le collectif recommande la plus grande vigilance face à ce qui se révèle être une imposture énergétique et écologique. Il rappelle les risques sanitaires consécutifs à de telles installations industrielles qui génèrent des nuisances sonores et infrasonores avérées, tout cela pour une production énergétique dérisoire. Dans ce domaine, seule la course à des subventions publiques démesurées incite au démarchage intensif : le collectif met en garde ces communes et propriétaires privés afin qu’ils lisent attentivement les conditions des baux emphytéotiques, en réfléchissant au démantèlement à la charge du propriétaire du terrain, en cas de défaillance toujours possible de l’entreprise éolienne.

Le Collectif entend défendre le capital paysager, la biodiversité et les ressources en eau du territoire ligérien et limitrophe, mais avant tout, ses habitants.
Certains projets éoliens sont l’objet de luttes qui durent depuis plus de 10 ans. Bien que les procédures ne soient pas terminées et les conditions climatiques pas favorables (sécheresse, neige précoce), le défrichement a déjà commencé sur le site de Gumières et menace au Col de la Loge. Le Collectif tient à manifester son indignation face à ce type de pratiques, surtout en pleine crise sanitaire.

P.-S.

Contact Collectif : zeroeol42 chez framalistes.org – 06 45 17 26 70


Proposé par APPRAI
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans ÉCOLOGIE - NUCLÉAIRE

Lire aussi dans FOREZ

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Confinement : contacts et infos utiles
Publié le 30/10/2020

La colère sociale explose à Naples et dans toute l’Italie contre l’hypothèse d’un nouveau confinement
Publié le 29/10/2020

Les Bourses du travail, une expression de l’autonomie ouvrière
Publié le 29/10/2020

Un policier de la BAC de Paris mis en examen pour meurtre
Publié le 28/10/2020

Prison de Latina (Italie) : « Solidarité entre prisonnier.e.s anarchistes ». Un texte de Francesca
Publié le 27/10/2020

Jean Louis Gagnaire ou la raclure la plus zélée du macronisme local
Publié le 26/10/2020