Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS MIGRATIONS - SANS-PAPIERS
SAINT-ÉTIENNE  
Publié le 20 juillet 2008 | Maj le 12 mai 2020

Communiqué de presse du réseau de solidarité avec les rroms de Saint Etienne - Rencontre ce lundi 21 juillet 2008 à 16H à la Bourse du travail de Saint Etienne


Les familles rroms expulsées sur décision du maire de Saint Etienne des locaux du groupe scolaire de Montplaisir s’apprêtent à passer une troisième nuit dehors dans le plus grand dénuement, sans toilettes (pourtant promises par le directeur de cabinet du maire).

Elles ont tout perdu dans l’expulsion. Elles ont du laisser la quasi-totalité du peu qu’elles possédaient à Montplaisir. Seuls quelques matelas, couvertures et chaises ont pu être sortis par des membres du réseau de solidarité. Le reste à été volontairement détruit en brûlant à l’intérieur des locaux des pneus après que les vitres, les lavabos aient été cassées et les portes arrachées pour rendre les lieux et les biens inutilisables (des employés municipaux, la police municipale et les pompiers étaient présents au moment de ce saccage).

Ce sont des actes indignes qui nient l’humanité de tout un groupe de personne.

La solidarité s’organise et prend de l’ampleur. Beaucoup de stéphanois, de responsables associatifs, ont été choqués par ce qui s’est passé et expriment leur désapprobation ainsi que l’exigence d’un relogement pour ces familles. Déjà plus de 800 signatures ont été recueillies sur la pétition lancée par le réseau de solidarité. Le cabinet du maire a reçu de nombreux appels téléphoniques. Beaucoup de personnes et des associations apportent des matelas, des couvertures, des tentes, des fruits, de l’eau…

Le maire a pris la décision de mettre à la rue 70 personnes dont une quinzaine d’enfants. Il doit maintenant les reloger en urgence.
C’est parfaitement possible à Saint Etienne. Plusieurs solutions sont même envisageables.
Avec l’ancienne municipalité et dès l’élection de la nouvelle, le réseau de solidarité a proposé d’aménager des hébergements relais avec un accompagnement social qui viendrait en soutien au travail du réseau de solidarité. Nous avions souhaité que des discussions s’engagent la dessus.
De tels hébergements peuvent se concevoir dans les nombreux locaux et immeubles vacants sur la ville et l’agglomération stéphanoise. Ils peuvent aussi prendre la forme de l’aménagement de terrains avec des constructions types algéco ou mobil-home où autres constructions légères.
D’autres municipalités l’ont déjà réalisé comme à Nantes où trois terrains municipaux ont été aménagés avec installation de mobil-home et un accompagnement social pour 77 familles soit au total 300 personnes.

Pour l’instant la seule proposition qu’à fait le directeur du cabinet du maire, Monsieur Royon, par téléphone à une membre du réseau de solidarité, est de mettre à disposition un terrain vague sans aucun aménagement et aucuns abris à la périphérie de la ville. Nous sommes allés visiter ce terrain, il est inutilisable en l’état. Il faudrait le viabiliser, le rendre habitable pour les familles et y disposer d’habitations légères, type mobil-home.

Nous sommes disponibles pour rencontrer à tout moment le maire ou des représentants du maire pour dégager ces solutions qui peuvent être assez rapidement mises en œuvre.

Nous invitons toutes les associations de solidarité, les réseaux associatifs, les enseignants, les travailleurs sociaux, les syndicats à une rencontre ce lundi 21 juillet à 16H à la Bourse du travail de Saint Etienne, pour faire le point de la situation et examiner ensemble comment nous pouvons faire avancer en urgence le relogement des familles rroms.

Le réseau de solidarité avec les rroms de Saint Etienne.


Proposé par vla
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans MIGRATIONS - SANS-PAPIERS

Lire aussi dans SAINT-ÉTIENNE

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Confinement : contacts et infos utiles
Publié le 30/10/2020

La colère sociale explose à Naples et dans toute l’Italie contre l’hypothèse d’un nouveau confinement
Publié le 29/10/2020

Les Bourses du travail, une expression de l’autonomie ouvrière
Publié le 29/10/2020

Un policier de la BAC de Paris mis en examen pour meurtre
Publié le 28/10/2020

Prison de Latina (Italie) : « Solidarité entre prisonnier.e.s anarchistes ». Un texte de Francesca
Publié le 27/10/2020

Jean Louis Gagnaire ou la raclure la plus zélée du macronisme local
Publié le 26/10/2020