Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS FLICAGE - SURVEILLANCE
ROANNE & ALENTOURS  
Publié le 6 janvier 2005 | Maj le 26 avril 2020

Roanne, laboratoire de la délation.


Monsieur Yves Nicolin, Député Maire de Roanne, a fait voter au Conseil Municipal du 3 janvier 2005 par sa majorité municipale (le groupe des élus Gauche et Progrès ayant voté contre) une dotation d’un montant de 10000 euros destinée à récompenser les personnes qui dénonceraient les auteurs d’un cambriolage ayant eu lieu le 9/12/2004.

Dans un premier temps, Yves Nicolin avait annoncé dans la presse une prime que la commune verserait aux indicateurs ; mais le Préfet ayant rappelé que seul l’Etat a le pouvoir de procéder à des enquêtes de police, le Député Maire a affiné sa délibération et c’est un fonds de dotation au Ministère de l’Intérieur qui a été voté, fonds destiné à récompenser les indicateurs qui permettraient l’arrestation des auteurs de ce casse.

Sous cette forme, la délibération passera peut-être le contrôle de légalité du Préfet, sans en faire pour autant un acte bien glorieux.

Le Maire précise bien que ces 10000 euros iront aux informateurs sur cette affaire exclusivement ; on ne sait si un fait délictueux ou criminel particulièrement odieux qui se produirait dans les mois qui viennent provoquerait le vote d’une nouvelle dotation pour rémunérer des nouveaux indicateurs

Ce vote n’est ni une bourde, ni un dérapage, mais une action politique dure : la droite de la droite qui, par un amendement de Mr Mariani a introduit dans la loi Perben la rémunération des indicateurs veut concrétiser la chose, et les modalités de cette rémunération n’étant pas mises en place par les ministres concernés, des élus de base se chargent de la communication.

Le résultat est que la ville de Roanne va être la première commune, et la seule à ce jour, à offrir au Ministère de l’Intérieur qui n’avait rien demandé une dotation spéciale indicateurs. Nous aurions aimé être les premiers dans des tas de domaines, mais non, nous voilà premiers en délation.

SECTION DE ROANNE DE LA LIGUE DES DROITS DE L’HOMME
4 JANVIER 2005


Proposé par silvain
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans FLICAGE - SURVEILLANCE

Lire aussi dans ROANNE & ALENTOURS

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Retour sur la mobilisation Antifasciste à Grenoble du 21 octobre
Publié le 23/10/2020

Contre le projet de fusion des universités et pour le maintien de l’UJM !
Publié le 22/10/2020

Collecte commune Brigades de solidarité Green Angels Solidarité
Publié le 22/10/2020

À propos d’Abdelhakim Sefrioui et du collectif Cheikh Yassine
Publié le 20/10/2020

La veille du couvre-feu, les expulsions de squats se sont multipliées
Publié le 20/10/2020

20 octobre 1921 : mort de Charles Flageollet à Saint-Étienne
Publié le 20/10/2020