Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS DROITS SOCIAUX - SANTÉ / MOBILISATIONS - LUTTES
SAINT-ÉTIENNE  
Publié le 25 novembre 2018 | Maj le 25 avril 2020

Rassemblement et action devant les nouveaux locaux de la Sécu


Devant la gare de Saint-Étienne Châteaucreux, le jeudi 29 novembre 2018 à 15h00.
Soyons nombreux pour porter nos revendications en terme de protection sociale et rappeler au gouvernement que la Sécu c’est VITAL !!!

Texte d’analyse sur l’avenir de la sécu :

Main basse sur la santé : vers l’insécurité sociale

Point de vue sur la liquidation actuelle de la sécurité sociale et les perspectives que celle-ci implique pour les révolutionnaires.

De la liquidation en cours de la sécurité sociale :

Macron et le gouvernement ont clairement annoncé leur intention de vider de sa substance la « sécu », à l’instar des autres vestiges de l’État providence à la française.
Selon l’INSEE, les 5 % d’hommes les plus riches ont une espérance de vie supérieure de 13 années aux 5 % d’hommes les plus pauvres, principalement en raison des conditions de travail et du renoncement aux soins pour raisons économiques. La sécurité sociale, et plus largement la question de la santé, est donc un enjeu crucial de classe. Il s’agit en même temps d’un enjeu de genre, la prise en charge de la santé et du vieillissement reposant principalement sur les femmes dans notre société patriarcale. C’est pourquoi, il est important de rappeler les caractéristiques de la protection sociale en France, de présager du contenu des attaques à venir contre la sécurité sociale et de s’interroger sur les perspectives qui en découle.

Origines et spécificités de la protection sociale :

Crée par le gouvernement provisoire (réunissant le Parti Communiste, la SFIO et les gaullistes) à une période où le patronat était particulièrement affaibli à cause de sa collaboration active avec le régime nazi, la sécurité sociale était un système innovant et précurseur pour l’époque. Il se différencie du modèle mercantile des assurances privées et des fonds de pension, en s’inspirant plutôt du modèle social-démocrate combinant assistance publique et logique « assurantielle ». C’est un croisement entre l’Etat providence et la mutualisation des risques. La « protection sociale » constituée par le régime général de la sécurité sociale comprend quatre branches distinctes : l’assurance maladie, l’indemnisation des accidents du travail et des maladies professionnelles, la retraite, les allocations familiales. Nous nous intéresserons ici plus précisément à l’assurance maladie, les retraites feront l’objet d’un autre texte à venir prochainement.

Du point de vue des révolutionnaires les plus enthousiastes, la protection sociale est un système émancipateur basé sur la solidarité, la gratuité et le « don ». Certains y verront même la préfiguration de la société future libérée du marché. Pour les révolutionnaires les plus sceptiques, il s’agit d’un outil pour rendre l’État indispensable aux yeux des prolétaires et d’un moyen de ficher toute la population avec son approbation.

Il s’agit surtout d’acheter la paix sociale à une époque où « la France a besoin de bras » pour la « reconstruction » du pays ravagé par la guerre et où les résistant-es n’ont pas encore rendus leurs armes.

La suite à lire ici : http://upc.ouvaton.org/upc/blog/2018/11/21/main-basse-sur-la-sante-vers-linsecurite-sociale/

Appel de la CGT :

Grande journée sur la sécurité sociale ce 29 novembre dans la Loire, avec :

  1. L’inauguration de la nouvelle CPAM à 16h
  2. La journée porte ouverte au centre des congrès de Saint-Étienne

L’UD CGT de la Loire appelle, dans l’unité interprofessionnelle l’ensemble des salarié.e.s à faire grève partout où cela est possible et à participer massivement avec les retraités, les privé.e.s d’emploi et les jeunes

Au rassemblement - 15h - Gare de Châteaucreux


Proposé par _
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans MOBILISATIONS - LUTTES

Lire aussi dans DROITS SOCIAUX - SANTÉ

Lire aussi dans SAINT-ÉTIENNE

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

1791 à 1914 : les racines du maintien républicain de l’ordre
Publié le 10/07/2020

« J’ai vu le chagrin de victimes dévastées » : lettre ouverte au garde des Sceaux
Publié le 10/07/2020

Pour la forêt, et suite à l’abandon du projet de Center Parc de Roybon
Publié le 10/07/2020

« Faut-il attendre que quelqu’un meure pour être autorisé à débarquer ? »
Publié le 5/07/2020

Roberto libero ! Tutti.e liberi.e !
Publié le 3/07/2020

1er juillet 1910 : éxécution de Jean-Jaques Liabeuf, stéphanois et « tueur de flics »
Publié le 1er/07/2020