Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS EXPRESSION - CONTRE-CULTURE / MÉDIAS
INFOS GLOBALES  
Publié le 21 septembre 2005 | Maj le 19 mai 2020

Parution du n°5 de la revue S.U.RR... (Surréalisme Utopie Rêve Révolte)


ce numéro de 176 pages, dont les thèmes principaux sont « le corps » et une enquête sur la Volupté, est disponible à partir de demain 22 Septembre aux Editions Surréalistes.

Entièrement autoproduit, ce numéro reflète l’activité et les recherches du groupe de Paris du mouvement surréaliste au cours des dernières années et s’inscrit dans la continuité de cette quête :

Il fait suite à un numéro 4, dédié à une victime (surréaliste) de la répression pendant les manifestation contre le sommet de Göteborg.
Ce numéro était consacré au langage (Transmutation du langage).
Les thèmes des numéros précédents étaient la Géographie passionnelle (1999), Avoir vu le Feu (1997) et Monter au vent : Dans le contexte des grèves de décembre 1995, ce premier numéro annonçait :


"jeudi 9 mai 1996
Une aurore de mai, oublieuse de la nuit dont elle vient, oublieuse des fracas et des silences d’un monde où l’on voudrait nous faire accroire que la domination généralisée du capital est entendue une fois pour toutes. Virtuellement.

Les fantasmes d’apocalypse sur fond de millénarisme suscitent des cavaliers assassins à l’ignoble bêtise. Mais tous ceux que les états d’Europe voudraient bouter hors de leurs frontières, mais les ratonnés de tous les systèmes, les lapidés de toutes les religions ne sont pas des images de synthèse.

Révolte et salut aux réfractaires sans frontières, à ces compagnons connus ou inconnus, individus isolés ou librement associés, qui font du refus d’abdiquer une nécessité vitale, quand la théorie critique a oublié de faire celle de ses carences et de ses nuisances."

(...)

Montons au vent et non à toutes les forteresses vides d’un monde de miroirs spéculatifs, rongé par le narcissisme et le boursicotage.

Du désir souffle l’air de la révolte,

Veiller, éveiller,

Nous importent la rigueur d’esprit, la vigilance, les rencontres à l’initiale, la subversion de toute domination, l’obstination à donner leur envol à toutes les facultés psychiques de l’homme. Nous ne sommes encore qu’au seuil du jardin."

Les numéros précédents sont partiellement disponibles sur le site, le numéro 4 étant en cours de mise en ligne.
On trouvera aussi sur le site une intéressante collection de tracts comme « Tarif de nuit » (grèves de fin 1995), « Mirages » (contre la première « guerre du Golfe ») ou « Ultimatum du surréaliste international » (deuxième guerre d’Irak)

... ainsi que des liens et informations sur les autres groupes se réclamant du mouvement surréaliste dans le monde.

P.-S.


Proposé par jjmeric
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans EXPRESSION - CONTRE-CULTURE

Lire aussi dans MÉDIAS

Lire aussi dans INFOS GLOBALES

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Confinement : contacts et infos utiles
Publié le 30/10/2020

La colère sociale explose à Naples et dans toute l’Italie contre l’hypothèse d’un nouveau confinement
Publié le 29/10/2020

Les Bourses du travail, une expression de l’autonomie ouvrière
Publié le 29/10/2020

Un policier de la BAC de Paris mis en examen pour meurtre
Publié le 28/10/2020

Prison de Latina (Italie) : « Solidarité entre prisonnier.e.s anarchistes ». Un texte de Francesca
Publié le 27/10/2020

Jean Louis Gagnaire ou la raclure la plus zélée du macronisme local
Publié le 26/10/2020