Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS MÉDIAS / MOUVEMENT OUVRIER / TRAVAIL - PRÉCARITÉ
SAINT-ÉTIENNE  
Publié le 7 janvier 2011 | Maj le 6 juillet 2020

Ouvriers et mouvements syndicalistes dans le bassin stéphanois durant la seconde guerre mondiale


Le Numéro Zéro et le GREMMOS (Groupe de Recherches et d’Etudes sur les Mémoires des Mondes Ouvriers Stéphanois) vous invitent à plonger dans l’histoire locale des ouvriers et des syndicats durant la seconde guerre mondiale.
Trois membres du GREMMOS, Alban Graziotin, Daniel Colson et Jean-Michel Steiner, nous raconteront des morceaux de cette histoire et en discuteront.

Pour écouter :

MP3 - 17.4 Mo
Emission du 20 janv 2011
Le mouvement ouvrier stéphanois pendant la guerre

Pour télécharger : clic droit sur l’icône ci-dessus et choisir « Enregistrer la cible du lien... »

Tout d’abord... quelle est l’attitude du mouvement ouvrier face aux menaces de la guerre, avant que celle-ci n’éclate ?

Ensuite... En novembre 1940, les syndicats sont interdits, comment leurs membres réagissent-ils ? L’histoire locale est bouleversée par les évènements nationaux, qui chamboulent par exemple à toute petite échelle les rapports entre communistes et syndicalistes révolutionnaires. Peut-être reste-t-il des traces dans nos familles et dans nos luttes actuelles … ?

Quelles sont les activités et le rôle du Syndicat de la Métallurgie et du syndicat de la Bourse du Travail pendant la guerre ? Comment accueillent-ils la Charte du Travail (texte promulgué par le régime de Vichy en 41 et qui vise principalement à éviter les mouvements ouvriers) ? Celle-ci met par exemple en place les Comités d’entreprise. Et nous verrons dans quelle mesure ce qui est instauré par la bureaucratie Vichyste reste en place par la suite.

Enfin... Dans une prochaine émission, nous évoquerons le mouvement revendicatif qui redémarre à Saint-Étienne en 1943, notamment avec une grève des mineurs. Puis, nous verrons comment, après la guerre, les syndicats légaux se reconstruisent, et le rôle que prennent les centrales syndicales et partis politiques dans la société française...

Tout un programme ! Voilà quelques questions qui traverseront ces émissions : « Mais pourquoi s’intéresser à tout cela et le partager ? Quel intérêt avons-nous à raconter et écouter ces histoires ? Pourquoi quelques chercheurs désirent-ils à ce point recueillier, conserver, étudier et partager les mémoires des mondes ouvriers stéphanois et de leurs luttes ? »

P.-S.

Emission du jeudi 20/01/2011, en direct à midi et rediffusée à 17h sur Radio Dio 89.5FM à synthétienne


Proposé par emissionradio
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans TRAVAIL - PRÉCARITÉ

Lire aussi dans MÉDIAS

Lire aussi dans LE NUMÉRO ZÉRO

Lire aussi dans GREMMOS

Lire aussi dans MOUVEMENT OUVRIER

Lire aussi dans SAINT-ÉTIENNE

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Jean Louis Gagnaire ou la raclure la plus zélée du macronisme local
Publié le 26/10/2020

Retour sur la mobilisation Antifasciste à Grenoble du 21 octobre
Publié le 23/10/2020

Contre le projet de fusion des universités et pour le maintien de l’UJM !
Publié le 22/10/2020

Collecte commune Brigades de solidarité Green Angels Solidarité
Publié le 22/10/2020

À propos d’Abdelhakim Sefrioui et du collectif Cheikh Yassine
Publié le 20/10/2020

La veille du couvre-feu, les expulsions de squats se sont multipliées
Publié le 20/10/2020