Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS CAPITALISME - GLOBALISATION / MÉDIAS
INFOS GLOBALES  
Publié le 1er avril 2005 | Maj le 13 mai 2020

[Communiqué Radio BETON] Media Music Center : NON merci


Le SNEP et les majors qu’il représente sont en train d’imposer aux médias un mode de diffusion tout numérique (via Internet) pour les envois de nouveautés. Autrement dit, nous recevrons des fichiers numériques en remplacement des disques, à la seule condition que nous investissions dans un nouvel équipement. La mise en place de ce système sera effective dans les prochains mois.

Bien que nous soyons attachés à l’objet « disque » en tant qu’oeuvre finie et représentative du travail et de la démarche de l’artiste, nous ne sommes pas contre le progrès et l’utilisation d’un outil de ce type.

Mais Radio Béton, comme beaucoup de médias indépendants est avant tout une association à but non lucratif composée de gens passionnés de musique.

Certes nous jouons un rôle dans la promotion d’albums destinés à être vendus par d’autres, dont c’est le travail mais notre première vocation consiste à soutenir les démarches artistiques que nous cautionnons.

Prendre le temps d’écouter avant de programmer une nouveauté nous évite les sélections hâtives sur ordinateur. Car adopter cette plate-forme telle qu’elle nous est proposée nous pose un certain nombre de problèmes logistiques et budgétaires.

Pour nous, il est hors de question que les économies réalisées par les maisons de disques qui utiliseront cette plate forme se reportent sur les radios associatives, qui, pour bon nombre d’entres elles, sont déjà dans des situations financières fragiles.

S’il s’avérait qu’on ne nous laisse pas le choix, nous accepterons d’adopter ce système qu’avec la garantie absolue de son entière gratuité, de la prise en charge intégrale des frais d’équipement et qu’il prenne en compte les spécificités de notre radio.

Rappelons que Radio Béton à Tours c’est 1,7 point en audience cumulée sur le premier semestre 2004. Priver notre Radio de certains disques et de nouveautés, c’est également en priver près de 8000 auditeurs chaque jour.

Les artistes sont-ils prêts à se passer du soutien des radios de terrain comme la nôtre ?

Leurs maisons de disques les ont-ils seulement mis au courant de cette pratique ?


Proposé par dom
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

Lire aussi dans MÉDIAS

Lire aussi dans CAPITALISME - GLOBALISATION

Lire aussi dans INFOS GLOBALES

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Répression des manifestants : plus loin encore avec la loi sur « la sécurité globale » ?
Publié le 31/10/2020

Confinement : contacts et infos utiles
Publié le 30/10/2020

La colère sociale explose à Naples et dans toute l’Italie contre l’hypothèse d’un nouveau confinement
Publié le 29/10/2020

Les Bourses du travail, une expression de l’autonomie ouvrière
Publié le 29/10/2020

Un policier de la BAC de Paris mis en examen pour meurtre
Publié le 28/10/2020

Prison de Latina (Italie) : « Solidarité entre prisonnier.e.s anarchistes ». Un texte de Francesca
Publié le 27/10/2020