Actualité et mémoire des luttes à Saint-Étienne et ailleurs
ACTUALITÉS RÉSISTANCES ET SOLIDARITÉS INTERNATIONALES
LYON & ALENTOURS  
Publié le 25 mai 2004 | Maj le 22 octobre 2020

Lettre ouverte du Forum Citoyen de Bron, le 28 avril 2004


Lettre ouverte du Forum Citoyen de Bron à Monsieur le Président de la République Française, le 28 avril 2004

Monsieur le Président,

Nous voulons vous parler d’un problème qui nous tient à cœur : le problème du Commerce Extérieur et du Développement du Mali après l’échec du sommet de Cancun.

Notre association, le Forum Citoyen de Bron (Rhône) se donne pour objectif de stimuler la conscience citoyenne des habitants de notre cité. A propos de la politique mondiale, nous avons choisi de nous intéresser en particulier aux problèmes de l’Afrique, et plus spécialement du Mali. En effet, la commune de Bron a mené des actions de coopération avec le Mali, plusieurs associations de notre ville agissent dans ce pays.

Lors du dernier sommet de Cancun, les pays africains producteurs de coton ont demandé que l’ensemble des pays producteurs arrêtent de subventionner leurs agriculteurs. Mais les Etats-Unis ont refusé, empêchant de fait le Mali, le Burkina Faso, le Tchad ... de vendre leurs productions qui devenaient beaucoup trop chères. La France et l’Union Européenne sont-elles restées les bras croisés ? En tout cas, nous n’avons pas entendu parler d’une action publique, face à ce que l’on doit appeler une grave injustice.

Mais la France a des liens historiques forts avec l’Afrique, et elle ne peut pas abandonner ce continent. Quant au Mali, il est devenu une démocratie tout à fait respectable et estimable. Dans une Afrique, et un monde, souvent en proie aux dictateurs et à la violence, un tel régime doit être soutenu. Pour consolider la démocratie, le Mali a besoin de connaître la paix sociale ; mais la connaîtra-t-il si les paysans trop pauvres, chassés de leur campagne, vont grossir les villes où ils auront du mal à trouver un emploi ?

Nous ne demandons pas que la France fasse la « charité » à l’Afrique. Mais nous souhaitons tout simplement que la France et l’UE respectent le Pacte de Droits Economiques, Sociaux et Culturels signé par les Etats membres de l’ONU le 16 décembre 1966 dans leurs pratiques économiques concrètes. La France pourrait ainsi se trouver solidaire du Mali et d’autres pays en voie de développement pour lutter contre l’injustice dont ils sont victimes, si elle demandait plus de cohérence entre les règles de l’OMC et les droits énoncés par ce pacte.

Dans une crise de cette sorte, un « système » était prévu dans le cadre des accords de Lomé entre la CEE et les pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) : le STABEX, qui prévoyait le soutien par l’Europe des cours des produits agricoles de ces pays. Cette formule n’a pas été retenue ici. Certes, elle présentait un inconvénient important : elle cantonnait les pays ACP dans un rôle de producteurs de produits primaires, à faible valeur ajoutée. Mais si le STABEX n’est plus pertinent, il faut rechercher d’autres formes d’action : par exemple, soutien à l’industrie naissante pour transformer le coton, soutien à l’agriculture vivrière pour assurer l’autosuffisance alimentaire... (un des premiers droits de l’Homme, de toute évidence primordial, est de pouvoir s’alimenter normalement !).
Ce n’est bien sûr pas à nous, Forum Citoyen de Bron, de décider quels sont les choix les plus pertinents. C’est aux Maliens de le faire, en concertation avec l’Union Européenne qui peut lui apporter son appui.

Mais il est fondamental et urgent d’agir ! Nous ne pouvons pas, nous ne devons pas « lâcher » le Mali et ses voisins. Un des adhérents de notre Forum soutient la campagne du CCFD pour le droit à la « souveraineté alimentaire » ; un autre anime l’association MISOLA, qui gère sur place, au Mali, la production d’une farine à partir de cultures vivrières locales ; un autre participe à la Commission des Droits de l’Homme de l’ONU. C’est dire que nous ne sommes pas résignés.

C’est pourquoi nous attendons un geste politique fort et significatif à propos de ces problèmes de l’agriculture et plus généralement du développement du Mali et d’autres pays ouest-africains. Nous vous demandons d’user de votre influence dans les institutions européennes pour que l’UE agisse aussi dans ce sens, de manière à ce que le Mali et l’Afrique de l’Ouest aient les moyens de connaître un véritable décollage économique. Le récent accord européen sur le découplage des subventions concernant le coton ne nous paraît pas suffisant en regard des enjeux. Le commissaire Fischler affirme que les distorsions de concurrence seront moindres et parle d’un signal fort à l’OMC et aux pays en développement. Nous considérons que le problème est loin d’être abordé dans toute son urgence.

Vous avez dit à Johannesburg : « Il y a le feu à la maison et nous regardons ailleurs ». Puissions-nous être assez attentifs pour ne pas laisser le feu envahir l’Afrique, mais au contraire, pour l’aider à se développer dans la dignité.

Monsieur le Président, nous vous remercions à l’avance de la réponse que vous pourrez nous donner à propos des intentions de la France et de l’Europe sur ce sujet, et nous vous prions de croire à notre très haute considération.

Pour le collectif du Forum Citoyen de Bron
Jean-Pierre PONTY


Proposé par Elisa
Partager cet article
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Comment publier sur lenumerozero.info?

Le Numéro Zéro n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez.
La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Voila quelques infos rapides pour comprendre la publication. Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir via notre mail lenumerozero [at] riseup.net

 

NEWSLETTER

Lire aussi dans RÉSISTANCES ET SOLIDARITÉS INTERNATIONALES

Lire aussi dans LYON & ALENTOURS

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

À la une...

Lutte No Tav : inauguration d’un presidio en Maurienne
Publié le 18/06/2021

Crier notre colère
Publié le 18/06/2021

Zola, la “Vallée de l’Ondaine”, et le monde ouvrier
Publié le 17/06/2021

Dédicace avec Arié Alimi et Farid El Yamni à Lune & l’Autre samedi 26 juin à 11h
Publié le 16/06/2021

Nous sommes la nature qui se révolte
Publié le 15/06/2021

De Erdogan à Macron : L’Internationale Terroriste
Publié le 7/06/2021